Notre avis sur Flying Blue, le programme de fidélité d’air France, est mitigé, car il a ses avantages et ses inconvénients. Si vous utilisez tous les outils du programme mis à votre disposition pour gagner des Miles et que vous les utiliser de manière intelligente, vous pourriez facilement économiser des centaines (voire des milliers !) d’euros sur vos prochains billets d’avion. Cependant, le processus nécessaire pour obtenir de Miles peut parfois être long et pénible.

Après avoir rédigé de nombreux articles sur le programme de fidélité d’Air France, les meilleures façons de gagner et d’utiliser des Miles et les différents statuts Flying Blue, nous vous donnons maintenant notre avis sur l’un des programmes de fidélité des compagnies aériennes les plus importants sur le marché français.

Nous avons analysé tous les avantages offerts par le programme Flying Blue, alors poursuivez votre lecture afin de savoir s’il vaut la peine d’adhérer au programme.

Est-ce que les avantages de statut en valent la peine ?

Sachant qu’il est très difficile d’atteindre les différents niveaux de statut, les avantages de statut n’en valent pas la peine pour la majorité des gens. Pour atteindre un statut, vous devez accumuler un nombre élevé de Points d’Expérience (XP) en l’espace de deux ans. Ces XP ne peuvent être accumulés qu’en volant avec Air France, KLM, HOP!, Joon, Aircalin, Kenya Airways, Tarom ou les compagnies aériennes membres de SkyTeam

Gagner des Miles avec Air France-KLM

 

Nous sommes d’avis que les statuts Flying Blue ne deviennent qu’intéressants seulement lorsque vous voyagez fréquemment en classe Business ou en première classe. Pour atteindre le statut Flying Blue Gold, qui est selon nous le plus intéressant, il vous faut 280 XP si vous partez de zéro. Vous devriez donc voler quatre fois entre Paris et New York ou faire douze allers-retours en Europe en classe Business en l’espace de deux ans pour atteindre le statut.

Si vous pensez pouvoir vous qualifier, vous pourrez obtenir un bonus de 75 % sur tous les Miles gagnés, avoir un statut prioritaire à l’aéroport et accéder aux salons SkyTeam dans le monde entier lorsque vous volez à l’international.

Ces avantages sont très intéressants lorsque vous voyagez fréquemment. Cependant, si vous voyagez souvent à l’intérieur des États-Unis, alors les statuts ne sont soudainement plus intéressants, puisqu’ils ne vous donnent accès aux salons SkyTeam que lorsque vous volez à l’international. Cela signifie que si vous voyagez à l’intérieur des États-Unis, vous ne pourrez pas profiter des salons, et ce même si vous attendez de prendre un vol de six heures.

Est-ce que les billets primes en valent la peine ?

Comme nous l’avons mentionné dans notre article sur les différentes façons d’utiliser vos Miles Flying Blue, les billets primes sont fort probablement la façon la plus avantageuse d’utiliser vos Miles. Cependant, faites bien attention ici, car ce ne sont pas tous les vols qui sont avantageux. Air France et KLM font régulièrement des promotions, alors vous pouvez toujours mettre la main sur des billets pas chers. Laissez-nous vous expliquer.

Ce vol Paris – New York en classe Business est en vente pour 57 700 Miles et 200 euros. Sachant que, pour chaque euro dépensé, vous gagnez quatre Miles, il vous faudrait avoir dépensé plus de 10 000 euros pour pouvoir vous procurer de billet.

Pour la même date, on constate qu’un billet Paris – New York en classe Business est en vente à 2 267 euros. Il va sans dire qu’il est bien plus avantageux pour vous de payer ce vol en espèces plutôt qu’avec vos Miles.

Flying Blue

Comme nous l’avons souvent répété, nous vous recommandons fortement d’acheter des billets en classe Premium Economy ou Business, puisque la valeur des taxes que vous aurez à payer sera semblable à la valeur des taxes que vous auriez à payer en classe Economy et votre expérience sera donc bien plus confortable. Vous pouvez le constater par vous-même ici : voler en classe Business lors d’un vol Paris – New York ne vous fera pas énormément économiser.

Flying Blue

Comme c’est le cas dans de nombreux programmes de fidélité, le paiement des taxes et des frais avec des Miles Flying Blue lors de l’achat d’un billet prime est malheureusement impossible. C’est pourquoi nous vous recommandons de toujours bien regarder le total des frais à payer avant de réserver un billet prime avec vos Miles.

Est-ce que les billets primes Promo Flying Blue en valent la peine ?

La façon la plus lucrative d’utiliser ses Miles pour un vol est de profiter des billets primes Promo Flying Blue avec Air France ou KLM, puisqu’ils vous permettent d’économiser entre 25 et 50 % de Miles lors de l’achat d’un billet prime.

Les billets primes Promo Flying Blue permettent de réaliser des économies importantes si vous voyagez en classe Business sur les vols long-courriers. Il n’est pas rare de voir des billets primes en classe Business d’une valeur de plusieurs milliers d’euros en vente à moins de 50 000 Miles (sur lesquels vous devez toutefois ajouter entre 200 et 500 euros pour les taxes) vers des destinations lointaines et exotiques, comme les Caraïbes ou l’Afrique. Cependant, les places et les destinations sont limitées, alors ils ne sont avantageux que si vous êtes flexibles et rapides.

Par exemple, en février dernier, un billet d’avion Paris – Lomé (Togo) en classe Business était en vente pour 34 500 Miles et 237 euros.

Billet prime Promo Flying Blue d'Air France

Ce même billet coûte en moyenne 4860 euros. Dans ce cas-ci, nous sommes d’avis qu’il est bien plus avantageux de payer le billet avec vos Miles Flying Blue !

Billet Air France

Il est à noter que, dans certains cas, la classe Premium Economy peut également être une option attrayante, puisque l’espace pour les jambes est beaucoup plus grand. Pour les vols long-courriers, avoir de l’espace additionnel est un luxe parfois nécessaire.

Notre avis sur Flying Blue en bref

Le programme de fidélité Flying Blue n’est pas le programme de fidélité aérien le plus avantageux au monde, mais il offre tout de même de bons avantages pour les français. Nous sommes d’avis que vous devriez adhérer à Flying Blue, puisque vous n’avez absolument rien à perdre : le programme est entièrement gratuit.

Étant donné que le groupe Air France-KLM a de nombreux partenaires, il est très facile de gagner des Miles Flying Blue. Le plus gros avantage du programme de fidélité d’Air France est donc probablement le nombre élevé de partenaires avec lesquels il est possible de gagner des Miles et de les utiliser. La liste de tous les partenaires est d’ailleurs disponible ici.

Vous pouvez en accumuler en volant avec Air France, KLM, HOP! et Joon ainsi qu’avec des compagnies aériennes partenaires et vous pouvez même en accumuler en restant au sol. D’ailleurs, si vous avez une carte de crédit American Express, grâce au programme de fidélité American Express Membership Rewards, il est facile et rapide d’accumuler les Miles nécessaires (et de mettre la main sur des billets d’avion gratuits !).

Encore une fois, nous aimerions mettre l’emphase sur le fait que la façon la plus avantageuse d’utiliser vos Miles est de prendre l’avion. Certes, il est possible d’utiliser vos Miles contre des séjours à l’hôtel et des locations de voiture, mais le taux d’échange n’en vaut simplement pas la peine. Par conséquent, si vous n’avez pas l’intention de profiter d’un billet d’avion gratuit, le programme de fidélité d’Air France n’est pas du tout avantageux.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !