Après avoir rédigé un guide complet sur tous les endroits de France à découvrir, suitespot vous invite aujourd’hui à visiter le Parc naturel régional du Luberon et ses mille merveilles.

Préservé des foules de touristes de la Côte d’Azur, le Luberon a su garder son patrimoine, ses coutumes, ses paysages et villages en pierre, perchés dans les montagnes. Pays d’un très grand calme, c’est sans doute le lieu idéal pour se ressourcer en douceur, à travers des marches, des visites, des repas sous le soleil. Direction le Sud de la France, la Provence de Marcel Pagnol, de Giono, de la lavande et des pierres sèches : notre équipe vous emmène visiter le Parc naturel régional du Luberon et découvrir ses multiples secrets.

Quand et comment visiter le Parc naturel régional du Luberon ?

Quelle est la meilleure période pour visiter le Parc naturel régional du Luberon ?

Cela dépend naturellement de vos centres d’intérêts et de ce que vous souhaitez voir, faire ou visiter dans le Luberon ! En effet, le temps est plutôt doux l’ensemble de l’année, mais il est vrai qu’en été les chaleurs peuvent être très fortes, allant jusqu’aux 40 degrés. Cela n’est pas non plus désagréable étant donné les nombreux petits fleuves et les quelques lacs à proximité, mais il est vrai qu’il faut mieux alors éviter les randonnées trop longues en cette période.

Ainsi, selon le climat, il faut privilégier le printemps ou le début de l’été pour venir visiter le Luberon, mais la température n’est pas le seul critère. En effet, il est vrai qu’en été il y a dans le Luberon de nombreux festivals, fêtes de villages et brocantes qu’il ne faut pas rater !

Petit agenda des fêtes dans le Parc naturel régional du Luberon

Comment se rendre dans le Parc naturel régional du Luberon ?

Le massif du Luberon est, par chance, un écrin de verdure, préservé par une population farouchement attachée à la conservation des chênes verts et à la rénovation des bories. C’est un massif montagneux peu élevé qui s’étend d’Est en Ouest entre les Alpes-de-Haute-Provence et le département du Vaucluse, en France. Il s’étend sur 60 kilomètres sur environ 5 kilomètres de largeur. Cette petite chaîne de montagnes est bordée par Apt, Cavaillon, Pertuis et Manosque.

Pour visiter le Luberon depuis les autres régions, les grandes villes françaises ou internationales, le plus simple est bien tout d’abord d’arriver à l’étonnante Gare TGV d’Aix-en-Provence. Étonnante par son architecture en forme de majestueuse vague, pour mieux accueillir le mistral, mais aussi par son emplacement, un peu excentrée du centre-ville aixois, ce qui permet par ailleurs d’avoir une splendide vue sur la montagne de la Sainte Victoire. Il est possible aussi d’arriver depuis Marseille, bien que cela fasse un peu plus de chemin, mais il y a un aéroport.

Ensuite, de nombreux trains et bus font les liaisons au cours de la journée depuis la gare TGV afin de commencer l’ascension vers le Luberon. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à visiter la belle ville d’Aix-en-Provence, ville d’eau et d’arts.

Autrement, il est aussi possible d’arriver en voiture via, depuis Paris, l’autoroute du Soleil qui, pour de nombreux enfants représentent l’arrivée tant attendue des grandes vacances d’été au soleil. Les applications d’itinéraires routiers sont nombreuses et aussi bien Mappy que le site ViaMichelin peuvent vous aider à parcourir la France en voiture en toute sécurité.

Comment se déplacer dans le Parc naturel régional du Luberon ?

Il est vrai que des trains circulent assez régulièrement, des bus aussi, et si vous êtes assez sédentaires, vous pourrez sûrement trouver votre bonheur, car certains villages ou certaines villes suffiront amplement à vous impressionner. Cependant, il me semble que le mieux est encore d’être motorisé ou d’être assez courageux pour parcourir les distances à vélo pour visiter le Luberon. En effet, les surprises dans le Luberon sont nombreuses et parfois quelque peu éloignées, assez mal desservies (ou bien vous risquez d’attendre un certains temps des bus ne passant qu’une fois dans la journée).

Visiter le Parc naturel régional du Luberon, que faire ?

Je vous conseille ainsi de venir en voiture ou même à moto pour visiter le Luberon, afin de profiter au maximum des multiples lieux à voir et de pouvoir ainsi plus simplement habiter dans un coin de paradis préservé des touristes, mais allez aussi sans soucis faire le marché dans le village le plus proche. En effet, de nombreux petits villages tout à fait charmants et typiques sont parfois trop petits pour avoir des commerces, il faut être parfois prévoyant !

Que faire dans le parc naturel régional du Luberon ?

Le Luberon regorge de surprises colorées et les activités possibles sont si diverses que chacun trouvera satisfaction, les plus aventuriers comme les plus casaniers. La liste suivante n’est pas exhaustive, mais pourrait déjà occuper vos prochaines vacances dans le Luberon à visiter !

1. Le Colorado Provencal à Rustrel

Le Colorado Provencal est un endroit incroyable par son originalité, ses sols multicolores et mérite de s’y attarder au moins une demi-journée. Ce lieu à part a été façonné par la main de l’homme, lors de l’époque de l’exploitation des carrières d’ocre puis aussi modifié par le travail de l’érosion, qui change encore chaque année la nature de ces paysages et les chemins qui les traversent. Le Colorado Provençal est ainsi géré aujourd’hui par une association de propriétaires et de bénévoles qui s’attachent à entretenir les sentiers et à la baliser afin de vous permettre de visiter une grande partie de l’année. En plein cœur du pays d’Apt, ces promenades sont idéales pour tous, notamment pour les familles ou les amoureux de la nature, car les chemins ne sont pas très longs, ils sont faciles et peu pentus. Je vous recommande de passer quelques heures ou davantage en ces lieux afin de découvrir les carrières d’ocre à l’air libre et d’admirer les différents tons de cette couleur vive.

Colorado Provençal

2. Les Mines de Bruoux

Des falaises vertigineuses aux couleurs flamboyantes au gigantesque labyrinthe de galeries souterraines, ces mines assez méconnues méritent le détour. Il est déjà impressionnant de se trouver au pied de cette grande mine d’un jaune éclatant, mais entrez dans ses entrailles ravive très vite encore davantage la curiosité des plus curieux. Il est en effet possible de visiter ces anciennes carrières, vestiges monumentaux des années de gloire de l’industrie carrière en pénétrant dans un dédale de galeries de plus de 40 km de long et de 15 m de haut. Des visites guidées sont organisées régulièrement et permettent d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de la mine, mais aussi de la région entière. Les Mines de Bruoux sont un témoignage de l’épopée industrielle qui durera plus d’un siècle et il est bien plus aisé de s’imaginer les difficultés du travail des mineurs creusant des galeries à coups de pioche, manipulant des wagonnets et extrayant les sables ocreux.

Mines de Bruoux

3. Le monastère de Ganagobie

Tout à fait différent, le monastère de Ganagobie est un lieu splendide à découvrir si vous décidez de visiter le Luberon. C’est une abbaye bénédictine située entre Sisteron et Manosque, sur un plateau escarpé qui domine toute la vallée de la Durance. Outre le formidable point de vue offert sur l’ensmble de la vallée, le lieu est un havre de paix et de repos, dans lequel vivent encore certaines moines. Les chènes verts, les oliviers nombreux et les pierres sèches bordent les petits sentiers dans le grand parc de l’abbaye et permettent d’admirer la nature de la région dans un cadre paisible.

En outre, la quinzaine de moines bénédictins y vivant encore fabrique des produits artisanaux nombreux (miel, cosmétiques et baumes à base d’huiles essentielles) qu’il est possible d’acheter dans la boutique.

Le monastère de Ganagobi, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

4. Les Gorges d’Opedette

Le site des gorges est classé en Espace Naturel Sensible du département des Alpes de Haute-Provence. Des  travaux d’aménagement et de protection ont été réalisés en 2009 pour permettre préservation et découverte. Ainsi plusieurs belvédères permettent de découvrir des points de vue sur les gorges ou sur le village.

C’est la rivière Calavon qui coule au fond des gorges. Son nom signifierait « Rivière de Pierre ». Et c’est le soulèvement de la Montagne de Lure et du plateau de Vaucluse qui ont entrainé l’enfoncement du canyon entaillant  l’épaisse série des calcaires qui constitue la grande masse des monts de Vaucluse.

Ce grand plateau calcaire est fracturée de nombreuses failles qui conditionne le tracé et la morphologie du canyon. Le village d’Oppedette lui-même est édifié sur un éperon calcaire délimité à l’est par un miroir de faille et à l’ouest par les escarpements du canyon.

Les Gordes d'Opedette, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

5. Le village de Banon

Banon est un village des Alpes-de-Haute-Provence, à flanc de montagne qui surplombe une vallée. Le ciel y est d’un bleu éclatant, le soleil brille 300 jours par an. Le climat est sec, idéal pour se sentir bien.La réputation du village de Banon est due à la beauté des paysages, en été surtout avec les champs de lavande d’un bleu violet qui s’étendent sur de vastes domaines, et à son fromage communément appelé le Banon. Vous trouverez sur ce site quelques caractéristiques de ce produit dont l’origine du lait provient uniquement de chèvres.

Banon, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

6. Le Pays de Forcalquier – Montagne de Lure

Située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, la montagne de Lure se détache de la ligne des hauts sommets des Alpes du Sud. Solitaire, elle domine le pays de Forcalquier, l’est du Luberon et une partie de ces terres de Haute-Provence si chères à Jean Giono. Classée réserve de biosphère par l’UNESCO, la montagne de Lure est aussi un formidable terrain de jeu pour les amateurs d’activités nature.

7. Le Château de Sauvan

Ouvert au public depuis 1982, Sauvan séduit les touristes ainsi que les habitants de la région, enchantés qu’il leur soit accessible et fiers de le compter au rang des éléments remarquables de leur patrimoine, au point d’être devenu un emblème du département des Alpes-de-Haute-Provence dont il participe du rayonnement et de l’économie. Considéré comme le Petit Trianon de Provence par la qualité et l’élégance de son architecture, le Château de Sauvan a été érigé à partir de 1719 par Jean-Baptiste Franque, grand architecte avignonnais, à la demande de la célèbre famille de Forbin, à l’origine du rattachement de la Provence à la France.

Le Château de Sauvan, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

8. Le village de Gordes

Il y a bien longtemps que Gordes fait partie des plus beaux village de France, à juste titre. En plein cœur du Luberon, Gordes est un village à visiter, où la pierre calcaire, les murs en pierres sèches et les bories sont des composantes omniprésentes du paysage. Le village s’abrite sous le château, conçu pour protéger la jonction vulnérable avec le plateau, depuis 1031. Il est ainsi devenu pour 7 siècles, l’une des vigies de la Provence avec ses fortes murailles, ses hautes maisons aux rares ouvertures et son lacis de ruelles. Dans la partie haute du village : le château, l’église Saint-Firmin, les restaurants et les commerces.

En outre, lors de votre visite de Gordes, vous pouvez passer par l’Abbaye de Sénanque. Monastère cistercien en activité, fondé en 1148, situé au coeur de la vallée de la Sénancole, à 4km de Gordes, c’est aussi l’un des sites touristiques les plus connus du Parc Naturel Régional du Luberon.

Avant de partir, faites un petit détour (mais indispensable) au village des Bories, restauré à la fin des années 1970, ce village présente quelques bories, des maisons de bergers venus au coeur de la campagne pour accompagner leurs bêtes en pâturage pendant la saison.

Gordes, en France

9. Les routes de la lavande

Mondialement connue pour ses paysages uniques, la lavande, cette plante au parfum incomparable et aux vertus extraordinaires, est cultivée par des hommes et des femmes passionnés, prêts à vous faire partager leur histoire et leurs savoir-faire. Du Vercors à la Sainte-Victoire, des Gorges de l’Ardèche aux Gorges du Verdon, les Routes de la Lavande s’étirent sur près de 1000 km de couleurs et senteurs inimitables. Ce parcours sensoriel, initiatique, est une ode à la Provence, un cadeau délicat offert aux visiteurs curieux. Car c’est auprès de ses producteurs que se découvre cette petite fleur bleue miraculeuse, élégamment appelée « Or bleu ». Jean Giono disait de la lavande qu’elle est « l’âme de la Provence ».

Les champs de Lavande, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

Que faire dans le Parc naturel régional du Luberon quand il pleut ?

10. Le Musée de la Vannerie

Comme son nom l’indique, le musée, à travers sa riche collection d’outils de vanniers et de créations originales, retrace l’histoire de cette activité mondialement pratiquée : la vannerie.

11. Le Musée de la lavande

Dans un lieu emblématique au cœur du Parc naturel régional du Luberon, le Musée de la Lavande propose des visites, des ateliers et des évènements exclusifs pour tous les amateurs de cette fleur emblématique. Il s’agit d’un incontournable si vous décidez de visiter le Luberon, car vous y découvrirez le riche patrimoine de la lavande et l’épopée des lavandiculteurs du XVIᵉ siècle à nos jours.

12. La visite guidée de l’usine de L’Occitane en Provence

Depuis sa création en 1976, L’Occitane en Provence crée des produits de beauté élaborés selon les principes de la phytothérapie et de l’aromathérapie. Apprenez-en plus sur les processus de fabrication lors d’une visite au sein de l’usine. Laboratoires, atelier de production, conditionnement des produits, découvrez ce qui fait l’efficacité de ses soins si populaires.

13. L’Ecomusée l’Olivier

L’Ecomusée l’Olivier vous invite à la découverte de la culture vivante de l’olivier, symbole de la Provence. Ce qui rend une visite dans cet établissement intéressante est la dégustation gratuite des huiles de Provence en boutique et l’espace Glacier et Salon de thé pour un moment de détente gourmande autour d’un thé Terre d’Oc ou d’un jus de fruit de la Vallée de la Durance.

14. Le Musée de la boulangerie

Implanté autour d’un ancien four à pain, il perpétue la mémoire d’une histoire interculturelle, vieille de plus de 8 000 ans : celle du pain. Du champ à l’assiette, le musée explore les étapes de la fabrication du pain, conviant le visiteur à sillonner entre les matières premières, les acteurs, les formes et les goûts pour découvrir la fonction sociale, le rôle économique, la symbolique et les valeurs de cet aliment incontournable.

15. L’Observatoire de Haute-Provence

Les musées ne sont pas les seuls attraits culturels de la région ! Pour prendre un peu de hauteur et accomplir vos rêves d’enfants, devenez le temps d’une nuit un astronaute. Situé à Saint-Michel, l’Observatoire de Haute-Provence, un site d’Observation astronomique et de recherche scientifique, est reconnu au niveau international.

Quels sont les plus beaux villages du Luberon ?

Vous pouvez ici télécharger les cartes de nombreux villages du Parc naturel régional du Luberon. Au vu des nombreux villages qui marquent le territoire, il est facile de s’y perdre, alors voici tous les villages à ne pas manquer si vous décidez de visiter le Luberon.

16. Peypin d’Aigues

Au milieu de vastes massifs forestiers, Peypin d’Aigues se tient paisiblement installé sur l’un des versants du Grand Luberon. Vous y découvrirez une nature belle et authentique ponctuée de coteaux, vallons et collines, où de multiples torrents rafraîchissent les plaines plantées de vignes et d’arbres fruitiers.

Peypin d'Aigues, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

17. Cabrières d’Aigues

Cabrières d’Aigues est un village tranquille du Luberon. Les vestiges du Moyen-âge ont quasiment disparu, mais l’ancienne église du village, Notre-Dame-de-Belle-des-Fleurs, et sa chapelle troglodyte sont l’une des spécificités architecturales du lieu.

18. La Bastide des Jourdans

Charmant petit village fortifié à visiter, La Bastide des Jourdans est situé au sud du Luberon, dans la vallée d’Aigues. En arrivant sur les lieux, vous ne manquerez pas d’apercevoir, sur les hauteurs, un château très bien restauré : il s’agit d’un édifice construit au XVIᵉ siècle sur l’emplacement du château des frères Jourdan, dont il ne reste qu’une tour et quelques vestiges dans les murailles.

19. Lourmarin

Visiter Lourmarin est un incontournable si vous passez un week-end dans le Luberon. Entre le son des cigales, le ciel d’un bleu azur et les oliviers à perte de vue, vous serez définitivement charmé dès lors que vous y mettrez les pieds. Situé entre Cavaillon et Aix-en-Provence, cette jolie commune de garrigue figure sur la liste officielle des plus beaux villages de France.

Lourmarin, un incontournable à visiter dans le Parc naturel régional du Luberon

20. Mirabeau

Mirabeau se tient paisiblement au milieu des paysages de collines et petits vallons du Parc naturel régional du Luberon, avec au loin le Mont Mourre-Nègre qui culmine à 1 100 mètres.

Où dormir dans le Parc naturel régional du Luberon ?

Il est possible de loger dans de nombreux lieux originaux, particuliers et charmant. De la douceur de la maison d’hôtes au repos des grands hôtels de luxe de la région, il est certain que vous trouverez un logement qui vous convient. En effet, si le Luberon est moins fréquenté que la Côte d’Azur, les visiteurs sont tout de même nombreux en été et il y a donc tout le nécessaire pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles.

En réservant votre séjour dans un hôtel auprès de suitespot Hôtels, vous aurez droit à de nombreux avantages exclusifs. La majorité des réservations effectuées par le biais de suitespot Hôtels comprend les avantages additionnels suivants :

  • Crédit hôtelier d’une valeur de 100 $ US
  • Surclassement dans une catégorie de chambre supérieure (sous réserve de disponibilité)
  • Petit déjeuner gratuit pour deux personnes
  • Cadeau de bienvenue et traitement VIP
  • Arrivée anticipée et départ tardif (sous réserve de disponibilité)
  • Réservation flexible
  • WiFi gratuit

Les avantages exclusifs offerts par suitespot Hôtels ont une valeur monétaire considérable, embellissant ainsi chaque séjour réservé par notre intermédiaire. À l’écoute quelle que soit votre destination, nos conseillers dédiés façonneront votre séjour en fonction de vos préférences afin d’anticiper et dépasser vos attentes et besoins. Aimeriez-vous avoir une chambre avec vue sur la ville ? Désiriez-vous avoir une grande baignoire ? Aimeriez-vous avoir une attention spéciale pour votre anniversaire de mariage ? Vous n’avez qu’à le faire savoir à votre conseiller dédié et celui-ci fera tout en son possible afin de faire de vos rêves une réalité.

Dans le Luberon ou à proximité, le portefeuille de suitespot Hôtels compte de nombreux hôtels qui sortent de l’ordinaire et permettent de magnifier vos vacances.

Le Couvent des Minimes, Mane

Le Couvent des minimes se situe dans la région, au cœur des lieux à visiter ou à voir dans le Luberon, que je vous décris un peu plus loin dans l’article. C’est un hôtel splendide, situé dans le petit village de Mane, est à quelques minutes en voiture de la ville de Forcalquier, où se tient tous les lundis matin un marché typiquement provençal, aux mille odeurs et aux vives couleurs.

Couvent des Minimes, l'un des plus beaux hôtels spa PACA

Cet hôtel est en outre réservable par l’intermédiaire de suitespot Hôtels et avec les avantages associés, un article précédent en parle d’ailleurs plus longuement.

Le Domaine de Baumanière, Baux de Provence

Vicky, dans un article précédent, vous a compté l’histoire du pittoresque village des Baux de Provence, qui en outre se situe presque dans les douces collines du Luberon. En effet, les Baux de Provence se situe davantage dans les voisines Alpilles, mais ne vous inquiétez pas les distances dans la région ne sont jamais trop grandes et il est possible d’y séjourner tout en visitant quelque temps le Luberon. Dans l’écrin de beauté de ce village traditionnel, entre les chênes verts encore jeunes, un hôtel splendide se cache, prêt à vous accueillir lors de votre prochain séjour.

Baumanière, l'un des plus beaux hôtels Relais & Châteaux de France
Le Domaine de Baumanière

Le domaine est renommé et Elisabeth d’Angleterre, San Antonio, Jean Reno, Bono, Hugh Grant, Pierre Arditi, Mireille Darc, personnalités diverses et d’univers opposés se retrouvent parfois dans ce lieu unique et chaleureux, entretenu par une famille conviviale et discrète. Les villas sont entourées d’arbres et de rivières, rappelant certains tableaux impressionnistes, de quelques déjeuners sur l’herbe ou autres scènes d’harmonie tranquille.

La Bastide de Gordes, Gordes

Le village de Gordes, l’un des plus beaux de France, est certainement à ne pas oublier lors de votre visite du Luberon.

Hôtel Airelles Gordes

Si vous êtes totalement amoureux de ce village séduisant, suitespot Hôtels a déniché un hôtel fabuleux, presque féérique, surplombant Gordes, La Bastide de Gordes.

La Villa Gallici, Aix-en-Provence

Aix-en-Provence n’est qu’à une petite heure en voiture des points d’intérêts principaux du Luberon, pourquoi ne pas alors aussi profiter de vos vacances pour séjourner dans cette ville d’art, de vie et de culture. Nous avons d’ailleurs réalisé un petit guide pour vous aider à vous repérer dans cette ville active et enjouée, mais surtout, nous avons pour vous un conseil important. La Villa Gallici est un de nos hôtels partenaires et sûrement un des plus charmants qui mérite toute votre attention.

Villa Gallici à Aix-en-Provence

En effet, cet hôtel de luxe à Aix-en-Provence est une véritable oasis de sérénité où tout est réuni pour vous faire vivre un séjour 5 étoiles inoubliable. Préservé de l’agitation du centre, l’hôtel reste néanmoins seulement à quelques minutes seulement du centre-ville d’Aix afin de vous permettre de vous promener tardivement sur le cours Mirabeau où dans les petites ruelles tortueuses de la ville.

La Villa La Coste, près d’Aix-en-Provence

A mi-chemin entre la ville historique d’Aix-en-Provence et le célèbre Parc Naturel du Lubéron, le Domaine de Château La Coste est niché au cœur d’un vignoble de 200 hectares cultivés.

C’est un hôtel à l’architecture atypique et contemporaine, soulignée par l’utilisation de matériaux naturels de la région. Sur deux niveaux bordés par une ruelle ombragée toute en pierre de taille et de calades typiques de notre Provence, les 28 Villa Suites, dont dix avec piscine privée, vous offrent une terrasse privative avec une vue panoramique exceptionnelle sur le Luberon.

Auberge de Cassagne, Avignon

Aux portes d’Avignon, profitez de votre séjour pour visiter le Palais des Papes et le Pont d’Avignon, parcourir la route des vins et vous rendre dans le Luberon pour visiter Gordes et Roussillon ou les Alpilles avec Saint-Rémy-de-Provence.

Découvrez un véritable hôtel de luxe à Avignon, à travers un accueil personnalisé et une décoration travaillée : meubles cirés, commodes, tables, canapés et fauteuils habillés de tissus Pierre Frey, tableaux anciens dans de magnifiques cadres dorés ou en bois, cheminées provençales au manteau de bois, et rien ne manque ici, même pas le feu allumé en automne et en hiver, pour créer une véritable atmosphère. Une symphonie où bois, terre cuite et tissus fleuris jouent le grand confort.

Visiter le Parc naturel régional du Luberon, en bref

Visiter le Luberon, c’est s’inonder dans une culture et un terroir des plus riches. Que ce soit en été ou en hiver, le Parc naturel régional du Luberon est un endroit à (re)découvrir. Cette terre de charme saura séduire les voyageurs les plus exigeants grâce à ses paysages à couper le souffle, sa fine gastronomie et ses villages des plus accueillants.

Pour en savoir plus sur les randonnées à faire dans la région, vous pouvez retrouver sur le site du tourisme de Forcalquier l’ensemble des randonnées de la région. Elles sont très nombreuses, et de niveaux très variés.

Foire aux questions

Quelle est la meilleure période pour visiter le Luberon ?   +

Le temps est plutôt doux l’ensemble de l’année, mais en été les chaleurs peuvent être très fortes, allant jusqu’aux 40 degrés. Cela n’est pas non plus désagréable étant donné les nombreux petits fleuves et les quelques lacs à proximité, mais il vaut mieux alors éviter les randonnées trop longues en cette période.

Comment se déplacer dans le Luberon ?   +

Il est conseillé d’y venir en voiture ou à moto, afin de profiter au maximum des multiples lieux à voir et de pouvoir ainsi plus simplement habiter dans un coin de paradis préservé des touristes.

Que faire dans le Luberon quant il pleut ?   +

Le Luberon compte plusieurs musées qu’il est intéressant de visiter lorsqu’il pleut ou encore en hiver. Mais les musées ne sont pas les seuls cutlturels de la région ! Pour prendre un peu de hauteur, rendez-vous vers le site d’Observation astronomique et de recherche scientifique reconnu au niveau international.

Où loger dans le Luberon ?   +

Les plus beaux hôtels du Luberon sont le Couvent des Minimes, le Domaine de Baumanière, la Bastide de Gordes, la Villa Gallici, la Villa La Coste et l’Auberge de Cassagne.

Auteur

Toujours à la recherche d'improbables nouvelles destinations, Camille partage son temps entre les études et les voyages autour de l'Europe et du monde. Chez suitespot, elle fait de votre écran une première fenêtre vers les destinations à venir et vous aide à planifier votre aventure prochaine.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.