Le vaccin promet peut-être un retour à la normale, mais ce retour à la normale n’est pas pour demain. À l’heure actuelle, aucune indication concernant la vaccination des voyageurs n’a été mentionnée. Une vue d’ensemble.

Récemment, l’IATA a proposé de mettre en place un passeport sanitaire, document avec lequel les voyageurs pourraient voyager tout en prouvant avoir reçu le vaccin contre le coronavirus. Ce passeport permettrait donc de plus facilement éviter les restrictions d’entrée imposées par les différents gouvernements. Mais est-ce que ce concept permettra réellement de relancer les voyages ? À première vue, les voyageurs ne seront pas priorisés lors des premières phases de vaccination à venir. Et qui plus est, ce ne sont pas tous les pays qui pourront rapidement faire vacciner toute leur population.

Les phases de vaccination en France

En France, la Haute Autorité de Santé (HAS) a présenté le 30 novembre dernier ses recommandations pour la stratégie vaccinale au pays.

Celle-ci devrait être divisée en 5 phases : pendant la phase 1, les résidents en Ehpad ou autres hébergements pour personnes âgées et les personnes les plus exposées du secteur de la santé seront vaccinés. Pendant la phase 2, ce seront les 75 ans et plus, les 65-74 ans avec comorbidités, les professionnels de santé de 50 ans et plus ou avec comorbidités qui seront vaccinés. Lors de la phase 3, ce sera les plus de 50 ans ou moins de 50 ans avec comorbidités et l’ensemble des personnels de santé. La phase 4 sera pour les personnes fortement exposées par leur métier et les personnes précaires. Enfin, lors de la phase 5, ce seront les plus de 18 ans sans comorbidité qui pourront se faire vacciner.

Par ailleurs, la HAS a rappellé qu’elle ne préconise pas, lors de la phase 5, de rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus que ce soit pour la population générale ou pour les professionnels de santé.

Mais qu’en est-il des voyageurs, dans tout ça ? Jusqu’à présent, aucune information officielle n’a été donnée. Je peux comprendre que nous ne sommes pas aussi prioritaires que certains groupes à risque, mais alors que certaines compagnies aériennes préconisent de rendre obligatoire la vaccination pour monter à bord de leurs avions, il pourrait être bien de savoir où nous en sommes. Un calendrier permettant de savoir quand les voyageurs pourront être vaccinés permettrait entre autres de plus facilement planifier les voyages à venir.

Qu’en est-il des autres pays ?

D’ailleurs, la conversation entourant le vaccin ne s’arrête pas là. En France, nous sommes chanceux. Nous serons parmi les premiers pays à débuter les phases de vaccination, ce qui signifie que nous serons parmi les premiers à retrouver un semblant de normalité. C’est la même chose du côté de l’Allemagne et du Royaume-Uni, dont les gouvernements prévoient également de commencer la vaccination en décembre.

Londres

Malheureusement, tous les pays ne sont pas aussi chanceux. Ce ne sont pas tous les gouvernements qui bénéficient d’importantes collaborations permettant d’obtenir rapidement (et suffisamment) de doses pour vacciner toute une population. C’est entre autres le cas du Canada qui, récemment, a annoncé ne pouvoir commencer la vaccination qu’entre janvier et mars 2021.

« On va commencer à recevoir des doses dans les premiers mois de l’année prochaine, mais effectivement, les toutes premières doses, on peut comprendre qu’une compagnie qui produit des vaccins aux États-Unis va commencer à distribuer aux États-Unis avant de distribuer à l’international. »

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada

Ce n’est donc pas pour rien que le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, a récemment annoncé que les frontières du pays resteraient fermées jusqu’au 21 janvier prochain. Au minimum.

En Italie et en Autriche, c’est un peu la même chose. Les premières vaccinations auront lieu vers la fin du mois de janvier et ne concerneront que les catégories de personnes les plus exposées au coronavirus.

Alors certes, certains pays commenceront la vaccination dès le mois de décembre de cette année, mais cela ne signifie pas un retour à la normale d’ici tôt, car tous les pays où la situation est un peu plus précaire garderont leurs frontières fermées aussi longtemps qu’il le faut.

Les voyages rendus possibles grâce au vaccin en bref

Malheureusement, ce n’est pas parce que les phases de vaccination en France s’apprêtent à débuter qu’il sera réellement possible de voyager à nouveau de façon régulière dans les semaines ou les mois à venir. Certes, nous pourrons fort probablement voyager en décembre, mais il faudra encore s’armer de patience avant de voyager librement aux quatre coins de la planète, comme avant. Le fait qu’il sera probablement possible de voyager avec un passeport sanitaire est réjouissante, mais celui-ci est grandement dépendant de la rapidité à laquelle les voyageurs pourront se faire vacciner. Et pour l’instant, rien n’est confirmé.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.