De retour d’un voyage à l’autre bout du monde, il n’est pas toujours facile de retrouver le rythme. Face au décalage horaire, le temps de récupération peut parfois être très long. Heureusement, il existe des astuces pour se remettre plus vite du jet lag. Continuez votre lecture afin d’apprendre comment vous remettre du jet lag et éviter les symptômes.

Qu’est-ce que le jet lag ?

Le jet lag est le décalage horaire qui se produit lorsque l’horloge interne d’une personne ne coïncide pas avec l’heure locale.

Après un vol long-courrier, il y a énormément de chances que ça se produise, puisqu’on traverse habituellement plusieurs fuseaux horaires pendant le vol. Un décalage horaire se produit donc à l’arrivée, d’où le nom composé des mots anglais jet aircraft « jet » et time shift « lag ».

Différents rythmes naturels et processus internes du corps sont alors décalés, ce qui se traduit par diverses souffrances physiques. Les symptômes sont généralement plus importants pour les vols vers l’est que pour les vols vers l’ouest.

Avion dans le ciel

 

Quels sont les symptômes du jet lag ?

Comme pour la durée du décalage horaire, les symptômes varient d’une personne à l’autre, mais certaines caractéristiques peuvent indiquer le décalage horaire individuellement ou en combinaison.

Ceux-ci incluent, mais ne sont pas limités à :

  • Fatigue / Épuisement
  • Troubles du sommeil
  • Maux de tête
  • Difficultés de concentration
  • Problèmes métaboliques

Les troubles du sommeil sont le problème le plus important et le plus courant, mais ce changement perturbe également d’autres processus de l’organisme, comme le métabolisme. Ça explique donc pourquoi il existe un large éventail de symptômes qui peuvent indiquer un jet lag.

Combien de temps dure le jet lag ?

Le temps nécessaire pour se remettre des symptômes du jet lag dépend de nombreux facteurs et varie d’une personne à l’autre, même dans les mêmes circonstances. Certaines personnes ne semblent pas remarquer de changement dans le biorythme, alors que d’autres sont affectées par les effets pendant plusieurs jours.

Les facteurs importants sont la durée et la direction du vol, ainsi que l’heure de départ peuvent jouer un rôle.

Il y a une règle empirique qui dit que vous avez besoin d’une demi-journée à une journée complète pour chaque fuseau horaire survolé. Si vous avez traversé sept fuseaux horaires, par exemple, vous ne devriez pas vous mettre trop de pression lors des sept premiers jours à destination.

Comment prévenir les symptômes du jet lag ?

Prévenir le jet lag est assez difficile, mais il est tout de même possible de réduire les symptômes. Nous vous donnerons quelques conseils pour que vous puissiez profiter des premiers jours de vos vacances après un vol long-courrier. Notez bien qu’il est important de ne pas négliger la préparation.

1) Ajustez le rythme de votre sommeil avant le voyage

Si vous vous couchez un peu plus tôt que d’habitude avant de prendre l’avion vers l’est et plus tard que d’habitude après avoir pris l’avion vers l’ouest, l’acclimatation dans le nouveau fuseau horaire sera beaucoup plus facile. Selon l’importance du décalage horaire, vous pouvez le faire pendant plusieurs jours consécutifs, en décalant l’heure du coucher d’une heure vers l’avant ou l’arrière chaque jour.

Si vous volez vers l’est, vous pourriez aussi ne pas dormir la nuit précédente pour rattraper votre sommeil dans l’avion afin d’arriver frais et dispo. Cependant, bien que vous sentirez moins les symptômes du jet lag une fois à destination, cette méthode n’est pas recommandée, surtout si vous devez faire certaines choses avant votre départ telles que conduire une voiture.

2) Adaptez-vous à l’heure locale

Essayez autant que possible de garder le rythme de la destination. Si vous avez volé vers l’est et que vous vous sentez très fatigué pendant la journée, vous pourriez faire une sieste, mais assurez-vous de ne pas trop dormir. Comme la lumière du jour aide le rythme veille-sommeil humain à s’adapter, vous pouvez réduire le temps de vos siestes jusqu’à ce que le jet lag ait disparu.

Jet Lag

 

Si vous êtes à destination pour une très courte période, il est alors conseiller de garder le rythme de sommeil du pays d’origine. Vous pourrez donc exercer vos activités à des heures normales à votre retour.

3) N’utilisez pas d’alcool ou de médicaments pour vous endormir

Quelques verres de vin dans l’avion ne sont pas mauvais, mais vous ne devriez pas essayer de prendre ce remède pour vous endormir. L’alcool peut mettre beaucoup de pression sur le corps et ainsi prolonger le temps de la régénération.

Les symptômes du jet lag en bref

Le jet lag est très ennuyeux et n’est pas exactement ce que vous voulez au début d’un voyage. Cependant, avec une bonne préparation et parfois un peu de volonté, les effets peuvent être minimisés pour que vous puissiez profiter pleinement de vos vacances. Notre conseil le plus important est de ne pas vous surcharger après votre arrivée et de vous détendre le temps d’un après-midi afin que votre corps puisse s’adapter au nouveau fuseau horaire.

Pour plus de conseils de voyage vous facilitant la vie, lisez notre article sur les dix secrets des voyageurs aguerris.

Auteur

"Voyager est la seule chose qu'on achète qui nous rend plus riche"! Je vous partage sur Suitespot toutes les astuces pour voyager dans des conditions VIP et à moindre coût