À l’heure actuelle, la SNCF ne vend qu’une place sur deux, afin de respecter les mesures de distanciation sociale à bord des trains. Cela risque toutefois de changer. 

Alors que la situation sanitaire s’améliore et que le Premier ministre a annoncé que les restrictions de déplacement seront levées le 2 juin prochain, le gouvernement a annoncé qu’il envisageait l’abandon des mesures de distanciation sociale dans les trains de la SNCF.

Les règles seront assouplies

Contrairement aux compagnies aériennes, la SNCF est contrainte de ne vendre qu’un siège sur deux afin de respecter les mesures de distanciation sociale entre les passagers.

Train de la SNCF

Toutefois, le 27 mai dernier, le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a déclaré que la SNCF pourrait être autorisée à vendre toutes les places sur ses trains dès cet été. « Il est certain que si la situation sanitaire continue de s’améliorer, il faudra effectivement assouplir les règles », a-t-il indiqué.

« On regarde ce qui se fait ailleurs : les Allemands, qui n’ont pas particulièrement démérité dans la gestion de la crise sanitaire, ont 100 % des sièges commercialisés sur le TGV », a observé Jean-Baptiste Djebbari mercredi.

Il est important de rappeler qu’afin d’assurer sa rentabilité, la SNCF doit remplir ses trains à un minimum de 60 %.

D’autres mesures d’hygiène strictes ont été mises en place

Tout comme dans les avions, le port du masque est obligatoire à bord des tains. Pour faire respecter cette mesure, des agents de sécurité sont maintenant présents dans les plus grandes gares.

D’ailleurs, des masques et du gel hydroalcoolique ont été mis en vente dans les différentes boutiques des gares et des distributeurs de gel ont été installés dans certaines gares.

Le nettoyage de tous les trains est également indiqué dans les gares. Tous les passagers peuvent donc s’assurer que les trains respectent les différents mesure d’hygiène et qu’aucun danger n’est présent à bord.

La vente des sièges à bord des trains de la SNCF en bref

Alors que cette annonce peut sembler surprenante au premier abord, l’est-elle vraiment ? Les compagnies aériennes ne sont pas assujetties aux mesures de distanciation sociale, alors pourquoi devrait l’être la SNCF ? Alors que les Français s’apprêtent à partir en vacances, les prochains mois nous dévoileront si cette décision aura été la bonne.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.