Alors que les Français ne peuvent plus traverser les frontières de nombreux pays et que certains sont pris à l’étranger, de nouvelle frontières à l’intérieur même de la France voient le jour.

La France métropolitaine se coupe temporairement de ses territoires d’outre-mer. Presque tous les vols entre Paris et la Guadeloupe, la Guyane, l’Hexagone, La Réunion, la Martinique, Mayotte, Saint Martin et Saint-Barthélemy sont suspendus à partir d’aujourd’hui. La mesure est valide jusqu’au 15 avril, mais il est possible qu’elle soit reconduite.

Des missions de rapatriement sont encore en cours

Les vols qui liaient les territoires d’outre-mer à la France métropolitaine sont presque tous arrêtés.

« La situation sanitaire propre à l’insularité, à l’isolement et à l’éloignement des territoires ultramarins du reste du territoire national, caractérisés par les difficultés majeures auxquelles ces territoires seraient confrontés en cas de propagation massive due à des cas d’importation du virus par voie aérienne », justifie cette mesure, selon LégiFrance.

Guadeloupe, France
La Guadeloupe

À l’heure actuelle, il y encore quelques exceptions pour les Français partis en outre-mer et les résidents ultramarins partis en France pour quelques temps.

Par conséquent, le gouvernement a demandé aux compagnies aériennes de rester mobilisées pour assurer une continuité minimale des liaisons aériennes avec les territoires ultramarins.

Certaines exceptions seront acceptées

Les déplacements entre ces îles sont également interdits sauf dérogation pour des motifs « impérieux d’ordre personnel ou familial », de « santé relevant de l’urgence » ou « professionnel ne pouvant être différé ».

Les personnes qui souhaitent bénéficier de l’une des exceptions mentionnées doivent présenter au transporteur aérien lors de leur embarquement les documents justifiant du motif et une déclaration sur l’honneur.

La France et ses territoires d’outre mer en bref

Afin de se protéger contre la propagation du virus qui bat déjà son plein, la France est contraint de prendre une mesure aussi drastique que de se couper de ses territoires d’outre-mer. Comme on le sait, la principale cause de la propagation du virus est les déplacements, alors cette mesure semble tout à fait justifiée.

Qu’en pensez-vous ? Laissez-nous le savoir dans les commentaires !

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Si vous avez des questions concernant des annulations, des demandes de remboursement, des fermetures de frontières ou autre chose, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.