Ryanair a l’intention d’intenter une action en justice contre les aides d’État approuvées par la Commission européenne et accordées à Lufthansa, Air France et d’autres compagnies aériennes.

Selon la compagnie aérienne irlandaise, cela constituerait une violation du droit de la concurrence et la situation actuelle ne constitue pas une raison suffisante pour ignorer cette loi. Ryanair a donc décidé d’entreprendre des mesures à l’encontre de nombreuses grandes compagnies aériennes ayant reçu une aide d’État.

Ryanair : le coronavirus n’est pas une excuse

Le transporteur à bas prix irlandais Ryanair a entamé une action en justice contre la décision de la Commission européenne d’approuver les aides d’État en faveur de Lufthansa et d’Air France. Comme l’a annoncé le chef du service juridique de l’entreprise, la décision doit être contestée juridiquement.

Le directeur de Ryanair, Michael O’Leary, a souligné que l’Allemagne est l’un des marchés les plus importants pour Ryanair.

Ryanair

La Commission européenne à Bruxelles a précédemment donné son feu vert au plan de sauvetage de neuf milliards d’euros du gouvernement allemand pour Lufthansa, qui a été gravement touchée par la crise sanitaire. L’aide est toutefois soumise à un certain nombre de conditions, notamment l’octroi de droits de décollage et d’atterrissage aux concurrents dans les aéroports de Francfort et de Munich, l’interdiction de verser des dividendes et des restrictions concernant le rachat de concurrents.

D’autres aides aux compagnies aériennes ont également été affectées

Mais il n’y a pas que Lufthansa et Air France qui soient concernées. Ryanair veut agir contre toutes les aides d’État liées au coronavirus et censées soutenir les compagnies aériennes européennes en grande difficulté. Le raisonnement : le coronavirus ne peut être une excuse pour ignorer le droit de la concurrence existant.

Ryanair a déjà pris des mesures contre les aides d’État accordées à la compagnie aérienne scandinave SAS. Le groupe a également annoncé qu’un procès contre les subventions accordées à Finnair est également en préparation.

La poursuite de Ryanair contre les aides d’État en bref

Le fait que Ryanair, ou plutôt Michael O’Leary, soit énormément opposé aux aides d’État en faveur de Lufthansa, Air France et d’autres compagnies aériennes n’est plus un secret depuis plusieurs semaines. Mais aujourd’hui, les Irlandais mettent leur menace à exécution et veulent engager des poursuites judiciaires contre la plus grande compagnie aérienne européenne. Il est toutefois très douteux que la compagnie aérienne à bas prix y parvienne, car il s’agit d’une situation exceptionnelle qui n’a jamais été observée auparavant.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.