Alors que les vacances de la Toussaint se profilent à l’horizon, nombreux sont les Français qui planifient des séjours en dehors du pays.

Depuis quelques semaines, nombreuses sont les destinations qui annoncent la réouverture imminente de leurs frontières. Le Canada, le Sri Lanka, l’Inde et les États-Unis, notamment, sont quelques uns des pays qui accueillent à nouveau des voyageurs ou s’apprêtent à le faire. Aors que les vacances de la Toussaint se profilent à l’horizon, plus de la moitié des Français planifient un voyage en dehors des frontières françaises, voire en dehors des frontières européennes, comme l’a récemment révélé Opodo, une agence de voyages en ligne.

Les capitales européennes ont la cote

À l’heure où de multiples destinations annoncent la réouverture de leurs frontières, les Français sont nombreux à vouloir quitter le pays. Selon l’enquête d’Opodo, 54 % des Français planifieraient d’aller passer les vacances de la Toussaint en Europe, alors que 28 % d’entre eux pensent même franchir les frontières européennes. Des pays historiquement touristiques, tels que l’Espagne, l’Italie et le Portugal, attirent fortement les Français en cette période automnale, mais certains voyageurs choisissent des endroits plus chauds encore, comme le Maroc.

Voyager en 2021 - Chefchaouen, Maroc
Chefchaouen, Maroc

En Europe, ce sont les capitales qui ont la cote. Les destinations européennes les plus réservées au départ des aéroports de Paris-Charles de Gaulle et et Paris-Orly sont Rome, Lisbonne et Porto, suivies par Venise, Istanbul et Séville. Comme les restrictions d’entrée des différents pays d’Europe sont très peu strictes, il est facile d’y voyager. Même les voyageurs non vaccinés sont les bienvenus dans la majorité des pays européens. Seule la réalisation d’un test PCR ou antigénique est normalement demandé par les autorités.

Au niveau international, Dubaï se révèle comme étant l’une des destinations les plus populaires. Comme la ville accueille actuellement l’Expo universelle de 2020, nombreux sont les Français à vouloir s’y rendre afin de voir le Pavillon France, un petit bijou d’architecture et de technologie. Saint-Denis, Marrakech et Pointe-à-Pitre sont également des destinations très populaires pour les Français en quête de chaleur et de soleil cette année.

Enfin, le tourisme de loisirs n’est pas le seul à avoir repris du poil de la bête en 2021. Les voyages d’affaires sont également en hausse, comme le révèle la SNCF. Depuis septembre, 60 % des voyageurs d’affaires sont de retour dans les trains de France par rapport à la même période en 2019. Seulement 5 % des compagnies continuent d’imposer des visioconférences, contre 19 % en début d’année.

Les grandes destinations touristiques ont encore du mal à retrouver des niveaux d’avant la crise

Malgré ces nouvelles réjouissantes, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pense que le secteur touristique ne retrouvera pas ses niveaux pré-crise avant de 2023 ou 2024, car même si le reprise des activités touristiques est visible à travers le monde, celle-ci reste progressive.

« La véritable reprise du tourisme […] se fait encore attendre, en raison du manque de cohérence des règles et des dispositions réglementaires et des disparités au niveau des taux de vaccination, qui continuent de saper la confiance pour voyager. »

Zurab Pololikasvili, secrétaire général de l’OMT

Bien que les Français soient nombreux à planifier visiter les grandes destinations touristiques cet automne, celles-ci ont encore du mal à retrouver des niveaux d’avant la crise.

L’Espagne, qui était la deuxième destination touristique mondiale avec plus de 83 millions de touristes accueillis en 2019, s’est fixé comme objectif de recevoir 45 millions de touristes cette année, soit un peu plus de la moitié des chiffres de 2019. Pourtant, le pays n’a reçu que 15 millions de touristes sur les huit premiers mois de l’année. Les arrivées internationales sont toujours de 80 % inférieures à leur niveau de 2019.

La reprise du tourisme, en bref

Alors que les Français ont été nombreux à passer leurs vacances en France au cours des deux dernières années, la levée des restrictions d’entrée et le succès des campagnes de vaccination à travers le monde donnent enfin envie aux Français de franchir les frontières de l’Hexagone afin d’aller explorer de nouvelles cultures. Mais même si les Français participent au rebond du tourisme, les touristes sont encore trop peu nombreux dans les grandes destinations touristiques. À quand la réelle reprise ?

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.