Le passe sanitaire est désormais obligatoire pour les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux.

Selon le décret paru au Journal officiel, tous les Français se déplaçant sur de longues distances – que ce soit en avion, en train ou en autocar – doivent présenter le passe sanitaire, et ce dès maintenant. Le point sur les modalités d’application, les personnes concernées et les éventuelles sanctions envisagées.

Le passe sanitaire, sésame pour les voyageurs

À compter d’aujourd’hui, le 9 août, toute personne désirant parcourir de longues distances dans les transports publics doit se munir du précieux sésame qu’est le passe sanitaire. L’utilisation du passe sanitaire, déjà employé par les cinémas, les musées et pour les vols internationaux, est étendue à certains transports en commun, pour « les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux », comme le précise le décret paru le 8 août au Journal officiel. Ainsi, toute personne se trouvant en France est maintenant contrainte de présenter le passe sanitaire afin d’être en mesure de monter à bord d’un avion, d’un train ou d’un car parcourant une longue distance. Cette nouvelle contrainte vise entre autres « à permettre aux voyageurs de continuer à se déplacer tout en incitant à la vaccination », a déclaré Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué en charge des Transports.

Téléphone

La présentation obligatoire du passe sanitaire ne contraint toutefois pas à la vaccination. Concrètement, cette nouvelle mesure astreint les voyageurs non vaccinés à présenter un test RT-PCR ou antigénique de moins de 72 heures ou un justificatif de rétablissement du Covid-19. Le gouvernement précise par ailleurs que la mesure ne s’applique pas « en cas d’urgence faisant obstacle à l’obtention du justificatif. »

L’extension du passe sanitaire ne concerne, en premier temps, que les voyageurs de plus de 18 ans. Pour les mineurs de plus de 12 ans, l’obligation de présenter un passe sanitaire dans les transports n’entrera en vigueur que le 30 septembre prochain, conformément au vote des députés, bien que le gouvernement se soit prononcé initialement pour la date du 30 août. 

Le passe sanitaire obligatoire à bord du train, de l’autocar et des avions

Pour les voyages en train, la SNCF a mentionné que les vérifications du passe sanitaire auront lieu à quai ou à bord des trains. S’ils voyagent sans passe sanitaire, les voyageurs s’exposent à une contravention de 135 euros. Si le contrôle a lieu à bord du train, les passagers pourront poursuivre leur voyage, mais s’il a lieu à quai, les voyageurs ne seront pas autorisés à embarquer. Ils pourront bénéficier d’un remboursement de leur billet. À noter qu’en cas de test positif survenu après l’achat d’un billet, les voyageurs pourront obtenir un remboursement intégral de ce billet. « Si vous réservez un billet pour aller à Marseille, par exemple, et que vous êtes déclaré positif entre-temps, la SNCF s’engage à rembourser le billet de train », a déclaré Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports.

Train de la SNCF

Pour les voyages en autocars interrégionaux ou internationaux, le passe sanitaire sera également nécessaire. Les contrôles auront lieu à l’embarquement. Tous les voyageurs n’étant pas en mesure de présenter le passe sanitaire se verront refuser l’accès à l’autocar.

Dès aujourd’hui, les vols intérieurs sont également concernés par le dispositif. Ainsi, toute personne prenant l’avion au départ de la France, que ce soit pour se rendre en Corse, dans les territoire d’Outre-mer, à l’international ou ailleurs en France, sont contraints de présenter le passe sanitaire.

Enfin, pour rejoindre la Corse en ferry, le passe sanitaire est obligatoire depuis le 9 juin pour toutes les personnes âgées de plus de 12 ans.

Le passe sanitaire dans les transports, en bref

Depuis 0 h 01, le passe sanitaire est maintenant obligatoire pour effectuer de longues distances dans les transports en commun. Que vous voyagiez en train, en avion, en bâteau ou en autocar, vous êtes – dès maintenant – contraints de présenter votre passe sanitaire, sans quoi on pourrait vous refuser l’accès aux transports.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.