Depuis un an, les prix des billets d’avion entre l’Hexagone et l’Outre-mer ont flambé de + 13,5 %. Plusieurs facteurs entraînent cette inflation qui se répercute sur le pouvoir d’achat des voyageurs.

Avec l’arrivée des vacances d’été, nombreux d’entre nous sont ceux qui commencent à rêver à leur prochaine destination estivale. Les DOM, destinations très prisées des Français vivant en Métropole, devraient cette année rencontrer des réticences à la vue du prix des billets d’avion. En effet, la reprise quasi complète de l’activité aérienne et la guerre en Ukraine ont pour effets collatéraux la flambée des prix des billets d’avion entre la France et ses territoires d’Outre-mer. Sur ce type de trajets, les prix ont augmenté de +13,5 % au cours de l’année passée.

Les prix explosent au départ des DOM TOM…

L’importante hausse que connaissent actuellement les prix des billets d’avion s’avère néanmoins hétérogène. Effectivement, les billets ayant le plus augmenté sont ceux au départ de l’Outre-mer et à destination de la France métropolitaine. L’augmentation qui les touche a été en moyenne de 14,3 % entre mars 2021 et mars 2022, selon France Info.

La Réunion, France
La Réunion est le département le plus touché par cette hausse des prix.

Toutefois, un de ces départements se distingue très clairement des autres : La Réunion. La hausse y est spectaculaire. Sur une année, le prix des vols au départ de l’île ont augmenté de 29,6 %, du jamais vu. Concernant les autres DOM, les niveaux de hausses respectifs ont été parfois plus de moitié moins. Ainsi, le prix des billets d’avion a augmenté de 11,4 % au départ de la Guyane, de 8,9 % en Guadeloupe et de 7,5 % en Martinique. Déjà de nombreux habitants des DOM ont déclaré devoir revoir à la baisse leurs projets de vacances ou de visites familiales en Métropole.

… tandis ce que la hausse est davantage contenue depuis la Métropole

Dans l’autre sens, la flambée des prix est un peu moins exceptionnelle. En effet, au départ de l’Hexagone l’augmentation du prix des billets d’avion se situe en moyenne à 13,5 % entre mars 2021 et mars 2022. De plus et comme l’indique L’Echo touristique, cela intervient dans un contexte où le prix des liaisons intra-métropolitaines a diminué de – 8,3% entre 2021 et 2022.

Néanmoins, la hausse des prix à destination des DOM reste la hausse la plus importante au départ de la Métropole, puisque, toute destination confondue, l’augmentation moyenne n’est que de 5,5 %.

Une explosion des prix due à plusieurs facteurs

Bien entendu, ces hausses des prix n’interviennent pas hors d’un contexte propice à l’inflation. La reprise quasi-normale de l’activité aérienne depuis le ralentissement de la pandémie et la suppression des mesures sanitaires, ainsi que le déclenchement de la guerre en Ukraine en sont des causes facilement identifiables.

Plateforme d'extraction de carburants
Les prix des carburants s’envolent et ceux des billets d’avion aussi.

La reprise du tourisme fait indéniablement augmenter la demande en termes de billets d’avion, ce qui dans la plus simple des logiques économiques, fait augmenter les prix. Ainsi, il est inévitable d’assister à une re-stabilisation des prix des billets d’avion à un niveau se rapprochant de celui de l’avant crise sanitaire. L’approche des vacances et des temps plus propices au voyage devraient renforcer encore davantage ce processus au cours des prochains mois.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les chaînes d’approvisionnement en carburants sont perturbées. Sur le gazole et l’essence, cela se ressent depuis plusieurs semaines déjà. C’est désormais au tour du kérosène d’être impacté, entraînant inévitablement des hausses plus ou moins fortes du prix des vols. Comme le rappelle Midi Libre, certaines compagnies possèdent des stocks d’avance et à prix fixés de carburants pour leurs avions, en revanche l’impact sur les prix ne pourra pas être limité sans fin. La charge carburant peut représenter jusqu’à 45 % du prix d’un billet sur les longs courriers et un peu moins pour les moyen-courriers. Si la situation vient à durer, la hausse sur les billets d’avion pourrait s’élever entre 15 % et 20 % de plus.

Toutefois, malgré cette dynamique et les risques à prévoir sur le long terme, le niveau des prix des billets reste inférieur à ceux constatés avant la pandémie en 2019.

La flambée du prix des billets d’avion entre la France et ses départements d’Outre-mer, en bref

Ces derniers mois ont été témoins d’une augmentation frappante du prix des billets d’avion entre l’Outre-mer et la France métropolitaine (+14,3 %). C’est davantage au départ des DOM que cette hausse se fait ressentir, tandis qu’elle demeure plus contenue au départ de l’Hexagone et sur les vols intra-métropolitains. L’inflation touchant le prix des vols est due à la fois à la reprise de l’activité aérienne et aux répercussions de la guerre en Ukraine sur les chaînes d’approvisionnement en carburants.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Depuis qu'elle a l'âge de voyager seule, Albane s'est mise en quête de nouvelles expériences et de nouveaux us et coutumes. Mer du Nord, montagnes des Alpes, grandes villes européennes ou encore champs de lavande en Provence et petite île croate... tout est pour elle source d'excitation et d'émerveillement. Avec suitespot, elle est ravie de vous partager ses dernières découvertes.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.