La Hongrie, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie s’efforcent de rassurer les voyageurs qui voudraient reporter leur séjour.

Les Ukrainiens sont plus de deux millions à avoir fui leur pays mis à feu et à sang depuis le début de l’invasion de l’armée russe le jeudi 24 février. Plus de la moitié d’entre eux sont maintenant en Pologne, alors que des milliers d’Ukrainiens se réfugient plutôt dans les autres pays limitrophes. Dans ce contexte, doit-on annuler son voyage dans cette partie du monde ? Une vue d’ensemble.

La Hongrie, la Roumanie, la Pologne et la Slovaquie toujours classées en vert

À l’heure actuelle, la Hongrie, la Roumanie, la Pologne et la Slovaquie sont toujours classées sur la liste des pays figurant en vert sur la carte sécurité du site du Quai d’Orsay. Par conséquent, la France ne déconseille pas de reporter un voyage prévu dans l’un de ces pays.

Budapest
Budapest

Toutefois, le ministère des Affaires étrangères rappelle que, comme « le risque d’attentat est élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale. »

« Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques. »

Ministère des Affaires étrangères

Alors que le gouvernement ne déconseille pas d’annuler son voyage en Hongrie, en Roumanie, en Pologne et en Slovaquie, la situation est différente du côté de la Biélorussie. Le ministère des Affaires étrangères déconseille notamment tout déplacement dans le sud de la Biélorussie, région frontalière avec l’Ukraine. Le même conseil prévaut pour les déplacements en Russie. « Il convient de différer tout déplacement vers la Russie », note le ministère.

Pas de vague d’annulations

Selon une étude publiée par l’Écho touristique, plus de la moitié des professionnels du voyage a remarqué que le rythme des réservations pour les pays en Europe centrale ralentit depuis le début de la guerre en Ukraine.

Pourtant, bien que les professionnels s’attendaient à une avalanche d’annulations, celle-ci n’a pas eu lieu. En Pologne, la plupart des séjours prévus pour mars seraient maintenus. « La situation géopolitique aurait pu porter atteinte à notre image, mais la destination est décrite dans les médias français de façon positive », affirme Julien Hallier, directeur de Destination Pologne. La compagnie aérienne Transavia a même laissé savoir qu’il n’y a eu aucune vague d’annulation sur ses vols à destination de Cracovie.

Seule exception : les voyages scolaires. « C’est catastrophique, la plupart des voyages de groupes sont annulés jusqu’au 15 avril », déplore Mihaela Mihet, directrice de l’Office national du tourisme de Roumanie en France. Le ministère de l’Éducation nationale conseille notamment aux établissements de reporter ou d’annuler les déplacements prévus dans les pays limitrophes à l’Ukraine, soit la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie. Quant à ceux à destination de la Biélorussie et de la Moldavie, ils sont suspendus.

Les voyages en Europe centrale, en bref

Pour l’instant, le ministère des Affaires étrangères ne conseille pas d’annuler son voyage en Europe centrale. Par conséquent, si vous avez prévu de vous rendre en Hongrie, en Pologne, en Roumanie ou en Slovaquie dans les jours à venir, rien ne vous contraint à annuler votre séjour. Bien entendu, la décision finale ne revient toutefois à personne d’autre que vous.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.