L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a publié une série de consignes sanitaires à suivre, dans les aéroports comme à bord des avions.

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) vient de publier un guide de bonnes pratiques sanitaires. Ces mesures sont bien entendu appelées à évoluer en fonction de l’évaluation des risques et n’ont pas de caractère obligatoire pour le moment.

Rédigées en collaboration avec l’OMS et l’IATA, elles font toutefois l’objet d’un large consensus qui leur donnera de la notoriété et en fera une référence mondiale, pour la première fois depuis le début de la crise.

Continuez votre lecture afin de connaître quelles sont les consignes sanitaires préconisées par l’OACI à respecter en avion.

1. S’enregistrer en ligne

L’enregistrement en ligne avant d’arriver à l’aéroport est préconisé. De cette façon, le contact entre le personnel et les voyageurs est restreint à un minimum. Toutefois, lorsque l’enregistrement en personne est obligatoire, il est à noter que des vitrines sont installées aux comptoirs d’enregistrement. Les risques de contamination sont donc moindres.

2. Privilégier les cartes d’embarquement sur mobile

Les cartes d’embarquement sur téléphone mobile doivent être privilégiées, de même que toutes les technologies sans contact, telles que la reconnaissance faciale ou oculaire, dans les aéroports. Cela permet de réduire fortement la nécessité d’un contact entre les employés et les passagers pour la lecture des documents de voyage.

3. Voyager léger

Les passagers sont priés de voyager aussi léger que possible, avec un petit bagage à main. Il est recommandé de n’amener que ses objets électroniques ainsi que ses médicaments et de laisser tout autre objet non-essentiel dans un sac enregistré.

4. Se rendre seul à l’aéroport

L’accès à l’aéroport doit être limité aux voyageurs, mais les accompagnants des personnes handicapées sont bien entendu les bienvenus au sein des terminaux. Étant donné que certains terminaux sont plutôt restreints en termes d’espace, cela permet entre autres de favoriser le respect des mesures de distanciation sociale.

Aéroport vide

5. Respecter les mesures de distanciation sociale

Une distanciation sociale d’au moins un mètre doit être respectée entre tous les individus, dans les aéroports comme à bord des avions. Pendant les vols, il est conseiller de se déplacer le moins possible, en évitant entre autres les files d’attente vers les toilettes pour ne pas risquer de contaminer les autres passagers.

6. Porter un masque

Le port du masque ou d’un couvre-visage doit être obligatoire à l’intérieur des aéroports comme à bord des avions. Les employés de l’aéroport doivent eux aussi porter de l’équipement de protection, tel que des masques, des visières et des gants.

Les consignes sanitaires à respecter en avion en bref

Ces changements pour lutter contre la pandémie sont les plus importants depuis les mesures de renforcement de la sécurité décidées après les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Alors que de nombreux pays s’apprêtent à rouvrir leurs frontières, il sera bientôt permis de voyager à nouveau. Par conséquent, il est important de respecter ces consignes sanitaires, et ce même si elles ne sont pas obligatoires.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.