Certaines restrictions pour se rendre en Corse s’apprêtent à être levées. Les voyageurs vaccinés pourront entre autres s’y rendre sans test PCR.

Avant le 9 juin, tous les voyageurs qui désiraient se rendre en Corse étaient contraints de réaliser un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le voyage. Toutefois, comme l’a récemment laissé sous-entendre Cédric O, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, dans une entrevue accordée à FranceInfo, « les personnes vaccinées peuvent désormais se contenter de présenter leur certificat de vaccination. »

Exemption de test pour les voyageurs vaccinés et immunisés

L’obligation de présenter un test PCR lors de son arrivée en Corse a été mise en place en octobre dernier afin d’éviter une recrudescence du nombre de cas sur l’île. Depuis le mois d’octobre, tous les voyageurs, qu’ils proviennent de l’Hexagone ou d’ailleurs, étaient ainsi contraints de présenter un test PCR négatif pour se rendre sur l’île de Beauté. Toutefois, cette mesure a été modifiée le 9 juin dernier. Depuis cette date, soit lors de la réouverture des frontières de la France, tous les voyageurs vaccinés en provenance de l’Hexagone sont alors exemptés de l’obligation de présenter un test PCR négatif pour se rendre en Corse.

« Les personnes vaccinées pourront désormais se contenter de présenter leur certificat de vaccination. »

Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique

Afin d’être en mesure de se rendre en Corse, tous les voyageurs vaccinés n’ont qu’à montrer leur certificat de vaccination depuis le pass sanitaire. Valable jusqu’au 30 septembre, le pass sanitaire se présente soit sur une feuille remise lors de la vaccination, soit sous la forme d’un PDF ou d’un QR code dans l’application TousAntiCovid. 

La Corse, en France

Les voyageurs non vaccinés, quant à eux, sont encore contraints de se plier à certaines restrictions afin de se rendre en Corse. En effet, avant d’arriver en Corse, les voyageurs non vaccinés doivent remplir un formulaire dans lequel ils certifient sur l’honneur ne présenter aucun symptôme et ne pas avoir été en contact avec un cas confirmé dans les quatorze jours précédant le voyage ainsi que le résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant le voyage ou antigénique réalisé moins de 48 heures avant le voyage.

Quant aux personnes ayant déjà testé positif à la Covid-19, elles n’ont qu’à présenter un test positif obtenu « entre deux semaines et six mois » avant le départ, « puisqu’on considère qu’elles sont immunisées. »

L’exemption de test pour se rendre en Corse, en bref

Depuis le 9 juin, tous les voyageurs immunisés ou vaccinés sont exemptés de l’obligation de réaliser un test PCR pour se rendre en Corse. Quant aux voyageurs non vaccinés, ils doivent encore se plier à certaines restrictions, bien qu’assouplies. Seul un test antigénique est maintenant suffisant pour atteindre l’île de Beauté. Toutefois, celui-ci doit être réalisé 48 heures avant le départ, et non 72 heures, comme c’était le cas auparavant.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.