Alors que le nombre de personnes atteintes par le coronavirus en France ne cesse d’augmenter, de plus en plus de pays intègrent la France à leur liste rouge. Cette semaine, c’est au tour de la Suisse. Le pays a imposé de nouvelles mesures de quarantaine aux voyageurs provenant de neuf régions françaises.

Plusieurs pays ont remis en place de strictes mesures de déplacement. La Hongrie a récemment annoncé fermé ses frontières, l’Allemagne et la Belgique ont mis certains départements français sur leur liste rouge, le Canada a annoncé prolonger sa fermeture au tourisme international. Et ça continue. Cette semaine, c’était au tour de la Suisse d’annoncer que les voyageurs en provenance de neuf régions françaises se verraient imposer une quarantaine de dix jours lors de leur arrivée au pays.

Neuf régions françaises se retrouvent sur la liste rouge de la Suisse

De plus en plus de pays se referment à la France, même les pays frontaliers. Peu après que la Belgique ait annoncé placer certains départements français sur sa liste rouge, c’est au tour de la Suisse de prendre une mesure similaire.

Depuis le 14 septembre dernier, les voyageurs en provenance de neuf régions françaises sont contraints d’observer une quarantaine de dix jours une fois au pays. Les régions françaises touchés sont Centre-Val de Loire, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les territoires de l’Outre-mer sont également touchés par cette nouvelle mesure.

Suisse

Les régions frontalières Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, ainsi que la Bretagne ne sont pas concernées par ces mesures. Les voyageurs en transit de moins de 24 heures ne sont également pas soumis à cette obligation.

D’autres pays et régions ont également été ajoutés à la liste rouge de la Suisse, parmi lesquels se trouve l’État fédéré de Vienne. La liste complète des pays dont les ressortissants doivent respecter une quarantaine de dix jours se trouve ici.

Afin de faire respecter la mesure de quarantaine, certains contrôles stricts ont été mis en place. Sur le site web officiel de l’Office fédéral de la santé publique OFSP, il est mentionné que « les autorités cantonales sont responsables de l’exécution et de la surveillance des mesures de quarantaine et effectuent des contrôles aléatoires. Elles reçoivent des coordonnées de personnes qui sont arrivées en Suisse et sont tenues de se placer en quarantaine. Ces coordonnées proviennent de vols et de voyages en car choisis au hasard chaque semaine. »

La quarantaine imposée par la Suisse en bref

Tel que mentionné, de nombreux pays refusent maintenant (et à nouveau) l’accès de ressortissants français ou leur imposent une quarantaine obligatoire. Nous avons d’ailleurs dressé la liste de ses pays dans ce guide afin de vous aider à y voir plus clair. Malheureusement, il semble que les voyages prévus dans les prochains mois risquent d’être plutôt compliqués, ou du moins difficiles à prévoir, car aucune date concernant la fin de cette mesure n’a été annoncée.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

 

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.