D’ici à la fin de l’été, Barrière ouvrira une première adresse à New York. Élégante, illustre et intime, la maison mariera l’élégance parisienne à l’effervescence de la ville qui ne dort jamais.

New York, New York. À peine son nom évoqué qu’on se prend déjà à rêver. Comme Frank Sinatra, qui n’a jamais aspiré à se réveiller dans la ville qui ne dort jamais ? Le groupe Barrière, en tout cas, chérit ce rêve depuis maintenant de nombreuses années. Et il deviendra bientôt réalité. D’ici à la fin de l’été, Hôtel Barrière Fouquet’s New York signera la première adresse du groupe aux États-Unis, dans l’un des quartiers les plus convoités de la ville : Tribeca. L’adresse à retenir ? 56 Greenwich Street.

L’hospitalité, maître-mot

« Nous sommes honorés d’importer la marque Barrière, une icône prestigieuse de l’industrie hôtelière à New York, créant un niveau d’hospitalité que le quartier de Tribeca n’a encore jamais connu », s’est enthousiasmé Joshua Caspi, directeur de Caspi Development. Dans le cadre intimiste et sophistiqué que proposera l’Hôtel Barrière Fouquet’s New York, l’hospitalité sera en effet maître-mot. Avec à la clé, une inspiration du mouvement Art Déco pour combiner l’effervescence du centre-ville et le calme des quartiers résidentiels en un seul et même lieu. 

Hôtel Barrière à New York, Le Fouquet's
© Hôtel Barrière Fouquet’s New York

Délicates bordures rayées sur les murs, rideaux empesés décadents, têtes de lit matelassées, grands lustres européens, beaux parquets et papier peint en Toile de Jouy mettant en scène Tribeca. Tous ces somptueux éléments, triés sur le volet, apportent aux 97 chambres et suites une atmosphère gracieuse et élégante.

« L’atmosphère chaleureuse et la dimension résidentielle de Paris se mêlent à l’énergie contemporaine et vibrante de New York. »

Martin Brudnizki, architecte et designer d’intérieur

Pensées par le designer suédo-américain Martin Brudnizki, dont le studio est connu pour sa capacité à allier tradition et modernité, les chambres — réparties sur huit étages — laissent la part belle aux matières luxueuses et aux tons qui rappellent l’intérieur subtil d’une résidence de la Côte d’Azur. Comme l’a si bien expliqué Brudnizki, « l’atmosphère chaleureuse et la dimension résidentielle de Paris se mêlent à l’énergie contemporaine et vibrante de New York. » Une véritable parenthèse suspendue entre la ville de l’Amour et celle qui ne dort jamais, donc.

Hôtel Barrière Fouquet's New York
Junior Suite © Hôtel Barrière Fouquet’s New York

Déclinées dans les tons lavande et vert amande, les chambres invitent à la contemplation et au raffinement. L’atmosphère y est chaleureuse, lumineuse. À peine y a-t-on mis les pieds qu’on s’y sent chez soi, dans des pièces baignées de soleil grâce à leurs superbes et vastes baies vitrées qui s’ouvrent sur la métropole.

Hôtel Barrière Fouquet's New York
Suite d’angle vue Hudson © Hôtel Barrière Fouquet’s New York

Avec un salon spacieux au parquet en bois de chêne, une luxueuse salle de bain en marbre avec douche à l’italienne et baignoire, un vaste dressing et un immense lit qui vous fera tomber dans les bras de Morphée, la Suite d’angle vue Hudson est probablement la carte maîtresse de l’Hôtel Barrière Fouquet’s New York. Vous vous laisserez émerveiller par la sérénité de la vue sur la rivière Hudson et ses eaux aux reflets saphir.

Une cuisine française réinvitée

En plus d’une salle de cinéma et d’une vaste espace bien-être, que l’on décrit comme un « écrin sensoriel étincelant à l’écart de l’effervescence de la ville », l’Hôtel Barrière Fouquet’s New York abritera plusieurs restaurants et bars, pour le plus grand plaisir des épicuriens. Le Fouquet’s New York, adresse iconique réinterprétant l’intemporelle brasserie parisienne du même nom du Fouquet’s Paris, proposera une carte sur laquelle on retrouvera des classiques de la cuisine française réinvités.

Hôtel Barrière Fouquet's New York
© Hôtel Barrière Fouquet’s New York

En hommage à Lucien Barrière, fondateur du groupe Barrière surnommé Titsou, le Tisou Bar accueillera des hôtes dans une ambiance speakeasy, faisant ainsi écho au Paris des années vingt. Enfin, Par Ici Café régalera vacanciers et New-Yorkais avec des ingrédients frais, biologiques et de saison, issus de fermes, de petits producteurs et de coopératives équitables. Avec une carte entièrement végétarienne, le slow food y sera roi. Une table pour deux, s’il vous plait !


C’est où ? 456 Greenwich Street, Tribeca, New York, États-Unis.
C’est combien ? À partir de 1 150 euros par nuit.
Notre chambre coup de cœur ? Suite d’angle vue Hudson.
Où réserver ? Sur le site web officiel.

En quête d’inspiration ?

Chaque jour, la rédaction déniche les nouveaux hôtels à la mode et vous présente les dernières actualités sur le secteur de l’hôtellerie de luxe. Restez à l’affût !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Membre de la rédaction depuis janvier 2020, Vicky Moreau est aujourd'hui directrice des contenus. Originaire de Montréal, mais ayant vécu en France et en Belgique pendant de nombreuses années, la francophonie et les voyages n'ont plus aucun secret pour elle.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.