La Grèce a autorisé la réouverture de ses frontières beaucoup plus tôt que les autres pays d’Europe du Sud, mais dans des conditions strictes et uniquement pour les visiteurs sélectionnés. 

Les conditions imposées par la Grèce pour entrer au pays sont maintenant beaucoup plus strictes que prévu. Une annonce a été effectuée à la toute dernière minute. Récemment, la Grèce a annoncé un système de code QR plutôt complexe qui permettra aux passagers d’entrer au pays à partir du 1ᵉʳ juillet ainsi que des tests de dépistage du coronavirus aléatoires. On vient d’ailleurs d’apprendre qu’il s’avère que les autorités locales exigent désormais une somme d’argent importante à tous ceux qui n’auraient pas rempli le code QR à l’avance.

Le code QR devrait faciliter l’enregistrement des visiteurs étrangers

Le 1ᵉʳ juillet dernier, la Grèce a rouvert ses frontières. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a personnellement annoncé la réouverture des frontières du pays ainsi que de nouvelles procédures et réglementations d’entrée.

Chaque voyageur doit maintenant remplir un formulaire dans lequel il doit fournir des informations plus précises sur son état de santé.

Santorin, en Grèce
Santorin, en Grèce

Qui plus est, toutes les personnes souhaitant entrer en Grèce doivent maintenant s’inscrire sur le site web de l’Agence grecque de protection civile au moins 48 heures avant leur entrée. Sans avoir reçu une confirmation d’entrée après un enregistrement réussi, l’entrée est interdite.

Les passagers devraient recevoir cette confirmation par email ou via leur téléphone intelligent sous la forme d’un code QR.

Il y a maintenant des tests de dépistage aléatoires

Les passagers sont soumis à des tests de dépistage du coronavirus aléatoires. Tous les voyageurs sélectionnés doivent fournir aux autorités le numéro de vol, le nom, l’adresse du domicile, le numéro de passeport, l’âge, les numéros de téléphone et l’adresse email.

Les voyageurs sont également interrogés sur les visites effectuées dans d’autres pays, les personnes de contact et l’adresse à laquelle ils peuvent être joints en Grèce dans les 14 jours qui suivent.

Lorsqu’un test est effectué avec succès, les passagers sont immédiatement tenus de se mettre en quatorzaine dans leur chambre d’hôtel, et ce jusqu’à ce que le résultat du test soit disponible. Cela peut prendre jusqu’à 36 heures. Et si le test est positif, les voyageurs ne sont pas autorisés à sortir de leur chambre d’hôtel.

Pour les prestataires de services touristiques et les voyageurs, cette nouvelle est plutôt surprenante. Tous ceux qui ont réservé un vol pour la Grèce il y a quelques jours ou semaines n’ont reçu cette information que le week-end dernier au plus tôt, soit quelques jours avant le voyage.

Vous risquez une contravention de 500 euros sans code QR

Jusqu’à la semaine dernière, il était possible de remplir le formulaire sur place. On sait toutefois maintenant que les premiers vacanciers ont dû payer pour la non-présentation du code QR à l’entrée du pays.

Sur la page du ministère des Affaires étrangères, il est également indiqué qu’une contravention de 500 euros est possible si le code ne peut être présenté.

Certaines compagnies aériennes exigent toutefois maintenant la présentation du code QR lors de l’enregistrement ou de l’embarquement, afin que cette situation ne se produise pas une fois en Grèce.

Les nouvelles procédures d’entrée en Grèce en bref

Il ne fait aucun doute que la crise sanitaire n’est pas terminée. Par conséquent, tous les déplacements cet été devraient toujours être soumis à de strictes conditions sanitaires. Le code QR n’est pas bien compliqué à obtenir, alors nous vous recommandons fortement de remplir le formulaire avant votre départ pour la Grèce. Un oubli pourrait coûter cher.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.