Malgré la réouverture récente des frontières du Maroc, de strictes conditions d’entrée sont toujours en place et des restrictions persistent.

Au Maroc, l’état sanitaire d’urgence est en vigueur depuis mars 2020, mais en raison d’un taux d’incidence en baisse et d’une situation sanitaire de plus en plus sous contrôle, le gouvernement marocain a annoncé la réouverture de ses frontières le 15 juin dernier. Depuis, le Maroc divise les nombreux pays du globe selon deux catégories : A et B. Alors que la France était initialement classée dans la liste A, elle se trouve aujourd’hui dans la liste B. Quelles sont donc les conditions d’entrée auxquelles doivent se plier les Français pour franchir les frontière du Maroc ? La rédaction vous explique.

La France sur la liste B

Lorsque le Maroc a déclaré rouvrir ses frontières le 15 juin dernier, le gouvernement a annoncé suivre une stratégie de classification similaire à la France ; il a classé tous les pays du monde en deux listes, soit la liste A et la liste B. Au départ, la liste A comprenait tous les pays ayant des indicateurs positifs en ce qui concerne le contrôle de la situation épidémiologique, en particulier la propagation des variants du virus. Tous les pays de l’Union européenne étaient classés dans cette liste.

Depuis le 14 juillet dernier, cependant, la France a rejoint la liste B, soit les pays « qui connaissent une propagation des variantes ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique », explique le gouvernement marocain. Les restrictions auxquelles doivent se plier les ressortissants français pour franchir les frontières du Maroc sont donc maintenant plus strictes.

Marrakech, au Maroc

Les passagers vaccinés en provenance de la France de plus de 11 ans doivent notamment présenter un certificat de vaccination complet, un test PCR négatif datant de moins de 48 heures avant la date d’embarquement ainsi qu’une fiche sanitaire remplie et signée. Il est à noter que le certificat de vaccination est considéré comme complet après deux semaines de l’administration de la deuxième dose du vaccin ou de la dose unique.

Quant aux passagers non vaccinés non résidents du Maroc, ceux-ci sont toujours contraints d’effectuer une quarantaine contrôlée de dix jours lors de leur arrivée au Maroc. La quarantaine se passe dans l’une des structures préalablement désignées par les autorités marocaines et est à la charge des passagers. Afin de sortir de la quarantaine, les ressortissants français doivent réaliser un test PCR au neuvième jour et attendre de recevoir un résultat négatif.

Par ailleurs, avant de monter à bord d’un avion en direction du Maroc, les passagers non vaccinés doivent présenter les éléments suivants :

  • Un test PCR négatif de moins de 48h avant la date d’embarquement ;
  • une déclaration sur l’honneur remplie et signée pour un confinement de 10 jours ;
  • une preuve de réservation confirmant le paiement dans l’un des hôtels désignés par les autorités marocaines pour un confinement de 10 jours ;
  • une fiche sanitaire remplie et signée (délivrée par les autorités marocaines à bord de l’avion ou à l’arrivée sur le territoire marocain).

Après un séjour dépassant dix jours dans un pays de la liste A, les voyageurs en provenance des pays de la liste B, comme les Français, sont soumis aux exigences appliquées aux pays de la liste A et ainsi exemptées de la quarantaine. Les passagers en provenance des pays de la liste A n’ont qu’à présenter à l’embarquement un certificat de vaccination complet. A défaut d’être vaccinés, les passagers doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant la date d’entrée sur le territoire marocain.

Une situation sanitaire inquiétante

Depuis plus d’une semaine, le Maroc enregistre entre 4 000 et 9 000 nouveaux cas quotidiens. La couverture vaccinale du pays est cependant une des meilleures du continent africain, avec plus de 27 % des 36 millions de Marocains vaccinés.

Devant une nouvelle recrudescence de cas de Covid-19, le gouvernement marocain a récemment décidé d’étendre le couvre-feu et de limiter les déplacements dans les grandes villes du royaume. Ainsi, depuis le 3 août, le couvre-feu nocturne est avancé de deux heures, soit de 21 heures à 5 heures du matin, et les déplacements depuis et vers les villes de Casablanca, Agadir et Marrakech sont autorisés uniquement pour les personnes vaccinées et celles pouvant faire valoir un motif impérieux. Les rassemblements sont, quant à eux, limités à 25 personnes et les hôtels et autres établissements touristiques ne doivent pas dépasser 75 % de leur capacité.

Comment obtenir un bon plan dans les hôtels de luxe au Maroc ?

Êtes-vous à la recherche d’un hôtel où dormir lors de votre séjour imminent au Maroc ? En réservant votre séjour dans l’un des hôtels du portefeuille de suitespot Hôtels, qui regroupe plus de 3000 hôtels de luxe à travers le monde, vous pourrez non seulement bénéficier d’une flexibilité totale lors de votre réservation, mais vous aurez également droit à une foule d’avantages exclusifs. Certains des meilleurs hôtels de luxe du Maroc proposent par ailleurs des tarifs plus qu’intéressants pour les mois à venir. 

Hôtel Sahrai
Séjournez à l’Hôtel Sahrai à partir de 252 euros par nuit avec suitespot Hôtels

La majorité des réservations effectuées par le biais de suitespot Hôtels comprend les avantages additionnels suivants :

  • Crédit hôtelier d’une valeur allant jusqu’à 100 $ US
  • Surclassement dans une catégorie de chambre supérieure (sous réserve de disponibilité)
  • Petit déjeuner gratuit pour deux personnes
  • Cadeau de bienvenue et traitement VIP
  • Arrivée anticipée et départ tardif (sous réserve de disponibilité)
  • Réservation flexible
  • WiFi gratuit

Nuits gratuites, petits déjeuners gratuits, surclassement. Les avantages exclusifs offerts par suitespot Hôtels ont une valeur monétaire considérable, embellissant ainsi chaque séjour réservé par notre intermédiaire.

Selon l’hôtel, les différents avantages peuvent varier, mais une chose est sûre : nous vous garantissons un service des plus attentifs. Pour nous, le plus important est que vous passiez un séjour mémorable. Nos conseillers dédiés façonneront votre séjour en fonction de vos préférences afin d’anticiper et dépasser vos attentes et besoins. Vous n’avez qu’à faire savoir vos demandes spéciales à votre conseiller dédié et celui-ci fera tout son possible pour faire de vos rêves une réalité.

La réouverture des frontières du Maroc et les nouvelles conditions d’entrée, en bref

Longtemps suspendues, les liaisons aériennes entre le Maroc et la France ont repris en juin dernier. Malgré la réouverture des frontières du Maroc, certaines conditions d’entrée continuent toutefois de s’appliquer, invitant ainsi les Français désirant se rendre au Maroc à la prudence. Alors que le Maroc se préparait à une relance de ses activités touristiques, la flambée des nouveaux cas de Covid-19 jette de l’ombre sur l’optimisme des acteurs de l’industrie touristique marocaine.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.