En France, les tests PCR et antigéniques seront bientôt remboursés uniquement sur la base de critères médicaux. Les voyageurs devront donc mettre la main au porte-monnaie s’ils désirent se faire dépister.

Depuis le 7 août dernier, tous les Français se déplaçant sur de longues distances – que ce soit en avion, en train ou en autocar – doivent présenter le passe sanitaire. Pour obtenir le passe sanitaire, il ne suffit que de présenter un schéma vaccinal complet ou un test de dépistage. Alors que les tests de dépistage ont longtemps été gratuits, ceux-ci deviendront payants pour les voyageurs à compter du 15 octobre prochain. Les personnes non vaccinées souhaitant se faire dépister pour obtenir le fameux passe sanitaire devront donc mettre la main au porte-monnaie.

Une cinquantaine d’euros pour un test PCR

Bientôt, tous les Français qui désirent se faire dépister avant de voyager devront payer. À compter du 15 octobre prochain, les tests de dépistage ne seront remboursés seulement que sur des critères médicaux.

« Je vous rappelle que le 15 octobre prochain, les tests PCR et antigéniques ne seront plus systématiquement remboursés par la Sécurité sociale, mais simplement ou seulement sur des critères médicaux. »

Jean Castex, Premier ministre de la France

Cette annonce ne devrait pas surprendre personne. Emmanuel Macron, le Président de la République, avait annoncé en juillet dernier que la fin de la gratuité des tests de dépistage approchait. À l’époque, cependant, aucune date officielle n’était tombée. On sait toutefois aujourd’hui que les tests de dépistage seront aux frais des voyageurs dans un peu plus d’un mois.

Le 15 octobre prochain, tous les citoyens non vaccinés qui désireront se procurer le passe sanitaire non seulement pour voyager, mais également pour aller au restaurant ou pratiquer des activités de loisirs, devront mettre la main au porte-monnaie.

Paris-Charles de Gaulle

Le prix des tests de dépistage n’a pas encore été confirmé à ce jour. Cependant, il devrait en coûter moins de 50 euros pour un test PCR. Depuis le 7 juillet dernier, les tests PCR et antigéniques sont payants pour les touristes étrangers qui désirent se faire tester en France. Ceux-ci doivent débourser une cinquantaine d’euros pour un test PCR et une vingtaine d’euros pour un test antigénique rapide.

De nombreux pays européens imposent des prix beaucoup plus élevés pour les tests de dépistage. Dans certaines régions de l’Allemagne, notamment, les tests PCR n’ont jamais été gratuits. Les citoyens allemands doivent en moyenne débourser une soixantaine d’euros pour réaliser un test PCR.

La fin de la gratuité des tests de dépistage en France, en bref

Tous les voyageurs non vaccinés qui désirent franchir les frontières de la France sont contraints de réaliser un test de dépistage, qu’il soit PCR ou antigénique. À compter du 15 octobre prochain, ceux-ci devront débourser jusqu’à une cinquantaine d’euros pour obtenir les tests de dépistage nécessaires à l’obtention du passe sanitaire. En faisant payer les tests de dépistage, il est clair que le gouvernement tente d’accélérer la campagne de vaccination.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

  • Bonjour Vicky

    Qu’en est il des personnes vaccinées mais dont le pays de destination exige le test PCR au départ?
    Pour exemple : le Cameroun exige toujours un test PCR pour entrer au Cameroun , même si le passager est vacciné
    il ne s’agit donc pas là d’un test PCR de confort mais d’une exigence d’un pays qui n’a pas encore pris en compte le fait d’être vacciné
    Ces passagers là devront ils également payer le PCR ? ( cela serait un non sens )

    Dans l’attente de votre réponse
    Cordialement
    Madame BIYIHA Véronique

    • Bonjour Madame Biyiha,

      Malheureusement, les tests PCR et antigéniques ne seront remboursés uniquement sur la base de critères médicaux. Même si le Cameroun exige un test PCR, vous devrez le pays si vous y voyagez après le 15 octobre.

      Bon courage,

      Vicky

Afficher tous les commentaires (1)