Après qu’easyJet ait annoncé le 30 mars dernier l’immobilisation de tous ses avions, la compagnie veut maintenant reprendre ses opérations de vol le 15 juin prochain.

Alors que plusieurs compagnies aériennes ont déjà annoncé au cours des derniers jours qu’elles allaient reprendre leurs activités sous peu, c’est au tour d’easyJet d’annoncer la reprise de ses activités. Toutefois, la compagnie aérienne ne desservira qu’un nombre minime de destinations.

easyJet s’envolera vers 21 aéroports européens

La compagnie aérienne low cost easyJet a annoncé qu’elle reprendrait ses activités à compter du 15 juin prochain, mais qu’elle ne desservirait qu’un petit nombre d’aéroports. En effet, la compagnie aérienne ne desservira que 21 aéroports européens.

L’accent sera mis sur les aéroports intérieurs, tels que Londres Gatwick, Bristol, Birmingham, Liverpool, Newcastle, Édimbourg, Glasgow, Inverness, Belfast et l’île de Man.

easyJet

Cependant, la compagnie aérienne desservira également la France. Dès la mi-juin, easyJet desservira Nice, Paris, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille.

Ailleurs en Europe, easyJet s’envolera à nouveau vers Genève, Lisbonne, Porto et Barcelone.

Même si easyJet n’a annoncé que ces quelques liaisons pour l’instant, la compagnie aérienne s’attend à une augmentation du trafic aérien sous peu, ce qui pourrait signifier qu’elle pourrait bientôt augmenter son programme de vols.

« Nous continuerons à suivre de près la situation dans toute l’Europe afin que, lorsque les restrictions seront levées, le programme continue de s’étoffer au fil du temps », a mentionné Johan Lundgren, le PDG d’easyJet.

Pour garantir la sécurité de tous les passagers à bord, easyJet mettra en œuvre un certain nombre de mesures sanitaires supplémentaires, telles que la désinfection des avions, le port du masque obligatoire et la suspension du service de restauration à bord.

La reprise des opérations aériennes d’easyJet en bref

Il est bon d’entendre qu’easyJet veut maintenant reprendre ses opérations, et ce même si l’offre est réduite. Ce qui est toutefois intéressant est que le concurrent direct d’easyJet, Ryanair, a déjà annoncé son intention d’assurer plus de mille vols par jour en juillet, alors qu’easyJet est totalement réticent à de telles annonces.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce Ryanair qui est trop optimiste ou easyJet qui ne voit pas assez grand ? Faites-le-nous savoir dans les commentaires !

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour vous aider.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.