Incapable de garantir la sécurité des voyageurs, Brussels Airport annule tous ses vols au départ — ainsi que de multiples vols à l’arrivée — prévus le lundi 20 juin.

Le chaos dans l’aérien continue. Après que KLM s’est vue contrainte d’annuler tous ses vols à Amsterdam-Schiphol il y a quelques semaines, c’est maintenant au tour de la capitale européenne d’essuyer des avanies. En raison de la manifestation nationale prévue et de la grève d’une grande partie du personnel de sécurité de G4S, Brussels Airport s’est vue contrainte d’annuler tous ses vols de passagers au départ de l’aéroport ce lundi 20 juin, comme le rapporte notamment Le Soir.

Vols au départ comme à l’arrivée annulés

« Nous ne pouvons pas garantir la sécurité des voyageurs », a déclaré la porte-parole Nathalie Pierard au moment d’annoncer l’annulation de plus d’une centaine de vols prévus le lundi 20 juin. Avec la grève et la manifestation nationale prévue, les temps d’attente menaçaient de dépasser les huit heures. Une situation qu’avait initialement essayé d’endiguer Brussels Airports en demandant aux voyageurs de reporter leur vol dans la mesure du possible… Sans succès. Car pour l’instant, seuls les vols au départ de l’aéroport sont concernés.

Skyhall à Brussels Airport
© Brussels Airport

Les vols à l’arrivée et les vols de fret devaient tous être maintenus, bien que l’aéroport annonçait 146 arrivées annulées hier après-midi. Brussels Airlines, qui avait initialement annoncé n’annuler que la moitié de ses vols, a finalement étendu cette mesure à tous ses vols hier après-midi. Seuls huit vols de transit qui ne nécessitent pas de contrôles de sécurité peuvent encore être assurés.

Les passagers dont les vols ont été annulés auraient tous été informés par courriel hier soir, a indiqué la porte-parole de Brussels Airlines, Kim Daenen. « Nous faisons tout notre possible pour trouver des solutions alternatives avec eux. Toutefois, nous demandons à nos clients de ne pas se rendre à l’aéroport lundi si leur vol a été annulé », a-t-elle continué.

La compagnie aérienne TUI fly a, quant à elle, détourné une grande partie de ses vols vers les aéroports régionaux d’Ostende, d’Anvers et de Liège. « Notre objectif est d’amener tous les voyageurs à destination », a précisé Florence Bruyère, porte-parole.

Services réduits à l’aéroport

Avec un trafic réduit, un certain nombre de lieux de restauration pourraient être fermés. Afin d’éviter mécontentement et mauvaises surprises, Brussels Airlines recommande d’apporter de quoi se restaurer. « L’offre de restauration pouvant être limitée, nous vous conseillons d’emporter de la nourriture et des boissons pour votre confort pendant les files et avant le screening. Si vous avez besoin de médicaments, veuillez tenir compte du fait que vous risquez de devoir attendre longtemps et nous vous conseillons d’en apporter suffisamment », a fait savoir l’aéroport belge.

L’annulation des vols à Brussels Airport, en bref

Tous les vols au départ de Brussels Airlines — ainsi que de nombreux vols à l’arrivée — ont été annulés en ce lundi 20 juin en raison de grèves et de la journée nationale d’action des syndicats en faveur du pouvoir d’achat, avec une grande manifestation à Bruxelles. Des mouvements de grève seront observés dans diverses sociétés actives à l’aéroport, de la sécurité à la manutention.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Membre de la rédaction depuis janvier 2020, Vicky Moreau est aujourd'hui directrice des contenus. Originaire de Montréal, mais ayant vécu en France et en Belgique pendant de nombreuses années, la francophonie et les voyages n'ont plus aucun secret pour elle.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.