En raison de la situation actuelle en Angleterre, les règles d’entrée pour les touristes seront à nouveau renforcées. Tous les voyageurs devront maintenant présenter un test PCR négatif. Dans certains cas, une quarantaine est également obligatoire.

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus en Angleterre ne cesse de grimper, laissant le pays dans une situation particulièrement difficile. Aujourd’hui, l’Angleterre est sur le point d’imposer de nouvelles réglementations à ceux qui entrent dans le pays, y compris un test PCR négatif, comme l’a récemment annoncé la BBC.

Test PCR négatif et quarantaine obligatoire

En raison de la situation sanitaire qui ne cesse de s’aggraver au Royaume-Uni, certaines compagnies aériennes comme easyJet ont déjà considérablement réduit leur programme de vols. Pour ceux qui veulent ou doivent encore se rendre en Angleterre, de nouvelles règles d’entrée s’appliqueront à partir de la semaine prochaine, soit le lundi 11 janvier. Un résultat de test négatif sera obligatoire pour tous les arrivants internationaux, quelle que soit leur origine.

Londres au Royaume-Uni

Le test PCR ne doit pas dater de plus de 72 heures au moment de l’entrée, que ce soit en voiture, en bateau, en avion ou en train. C’est la première fois qu’un tel test est obligatoire à l’entrée au Royaume-Uni. Auparavant, il n’y avait qu’un test volontaire qui servait à raccourcir la période de quarantaine.

Cela signifie que les passagers entrant dans le pays par une bulle de voyage devront également passer un test à l’avance et montrer ce résultat à l’entrée. D’ailleurs, tous les passagers qui n’entreront pas par une bulle de voyage devront s’isoler pendant dix jours, et ce malgré le résultat négatif.

Interdiction de transport en cas de résultat d’essai manquant

Comme la situation en Angleterre ne cesse d’empirer, toutes les compagnies aériennes sont également tenues de vérifier les résultats négatifs des tests avant le départ. Si les passagers ne sont pas en mesure de les montrer, ils se verront refuser l’embarquement. À l’entrée, ces résultats seront également vérifiés. Les passagers qui ne présentent pas un résultat négatif au test seront passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 £.

Il y aura encore quelques exceptions. Par exemple, les membres d’équipage, les enfants de moins de onze ans et les voyageurs en transit n’auront pas à présenter de résultat de test à l’entrée. De même, les passagers des pays qui ne disposent pas d’une infrastructure permettant de réaliser des tests COVID-19 complets ne seront pas tenus de le faire.

Les nouveaux règlements d’entrée en Angleterre en bref

Après l’aggravation de la situation en Angleterre en raison du nouveau variant du coronavirus et après des mois de demandes de réglementations d’entrée uniformes pour l’Angleterre, de nouvelles mesures prendront effet le 11 janvier, qui sont également contraignantes pour les passagers en provenance de France. Un test PCR négatif et une quarantaine de dix jours seront bientôt obligatoires. Ceux qui entrent par les bulles de voyage pourront toutefois éviter la quarantaine.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.