Récemment, de nombreuses compagnies aériennes ont annoncé se séparer de l’A380. Des signaux similaires proviennent maintenant d’Etihad Airways, car la compagnie aérienne a retiré l’A380 de son programme de vol pour une durée indéterminée.

L’Airbus 380 est l’un des grands perdants de la crise sanitaire. En raison de l’énorme baisse de la demande, de moins en moins de compagnies aériennes optent pour les avions quadrimoteurs. Alors qu’Air France et Lufthansa ont déjà annoncé se séparer de leur flotte d’A380, c’est maintenant au tour d’Etihad Airways.

La compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis a retiré l’A380 de ses programmes de vol pour une durée indéterminée. On ne sait d’ailleurs pas s’il reviendrait dans le ciel dans les couleurs de la compagnie aérienne, comme l’a mentionné One Mile at a Time.

L’A380 ne sera plus utilisé sur aucune route

Au cours des derniers mois, les gros avions ont particulièrement souffert. La forte baisse de la demande sur les lignes long-courriers ne permet pas d’utiliser les gros avions de manière économique.

C’est pourquoi des avions comme l’Airbus A380 ont été temporairement immobilisés au sol par la plupart des compagnies aériennes. La flotte d’Airbus A380 d’Etihad est également au sol depuis plus de six mois et il n’est pas certain qu’elle sera à nouveau utilisée un jour.

Lorsque l’on regarde le programme de vol d’Etihad Airways, l’avenir semble sombre pour le plus grand avion de passagers du monde : l’Airbus A380 ne devrait pas voler au cours des onze prochains mois.

Auparavant, la compagnie aérienne retirait l’A380 de son programme de vol seulement un ou deux mois à l’avance. Jamais elle ne l’avait retiré pour près d’un an.

Toutes les lignes sur lesquelles l’A380 est normalement utilisé ont été remplacées par des Boeing 787-9 et un 777-300ER. Même si cela peut changer dans cette situation très volatile, ce n’est pas bon signe pour l’A380, qui a déjà été rejeté par d’autres compagnies aériennes.

Y a-t-il encore une chance pour un retour de l’A380 à Etihad ?

Il reste à voir si le populaire A380 a encore une chance de revenir après la crise. Aucune décision officielle n’a été prise pour le moment, mais au vu des déclarations faites par le PDG d’Etihad Airways à la fin du mois de septembre, les chances de revoir l’avion dans le ciel sont minces.

« L’A380 […] est lourdement handicapé par deux moteurs de trop, et par d’autres avions qui peuvent faire le travail de manière beaucoup plus efficace, beaucoup plus durable. Je n’essaie pas d’exclure l’A380, cela me briserait le cœur de le faire à ce stade. Mais de la même manière que les 747 ont finalement été mis hors service un peu partout, je pense que nous allons probablement assister à une accélération de l’immobilisation de la flotte mondiale d’A380 », a déclaré Tony Douglas, PDG d’Etihad Airways

Se séparer de sa flotte d’Airbus A380 serait particulièrement dommage pour Etihad Airways, car la compagnie aérienne les a aménagés de manière bien distincte. En effet, elle y a installé des appartements de première classe et The Residence, une suite de trois pièces avec service de majordome.

La seule chose qui donne un peu d’espoir est le fait que les concurrents d’Etihad Airways, Emirates et Korean Air, ont décidé de conserver leur flotte d’A380.

Le retrait éventuel de l’Airbus A380 chez Ethiad Airways en bref

Si Etihad devait retirer sa flotte emblématique d’Airbus A380, ce serait une bien triste nouvelle pour tous les fans de cet avion mythique. Malheureusement, cela ne semble pas trop improbable dans les circonstances actuelles. L’analyse de la déclaration du PDG de la compagnie aérienne montre à quel point la situation est mauvaise pour l’A380, et l’examen des autres compagnies aériennes qui ont déjà annoncé se séparer de cet emblème du ciel ne laisse guère d’espoir.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Anna est rarement au même endroit pendant plus de quelques jours. Qu'il soit court ou long, il y a toujours un voyage d'inscrit à son calendrier. Après avoir étudié le tourisme, elle a pu faire de sa passion son métier et vous partage aujourd'hui ses expériences et ses conseils sur suitespot.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.