Planifiez-vous visiter Doha ? La rédaction vous indique que faire, où manger et où dormir dans la capitale du Qatar et les environs.

Bien que quelque peu plus modeste que Dubaï, son éternelle rivale, Doha est une métropole où les superlatifs ne manquent pas. Gratte-ciels, hôtels de luxe et îles artificielles s’y réunissent, faisant de la capitale du Qatar une destination aussi opulente que traditionnelle. Que vous y séjourniez une semaine ou que vous y transitiez, la rédaction vous indique que faire, où manger et où dormir dans cette petite péninsule arabique.

Quel est le meilleur moment pour visiter le Qatar ?

Le meilleur moment pour visiter Doha et les environs est en hiver, soit d’octobre-novembre à avril-mai. En été, les températures atteignent des sommets si vertigineux qu’il devient intolérable de marcher, ne serait-ce qu’à l’ombre. Bien que la ville compte dix sites climatisés en extérieur (oui, oui), il fait tout simplement trop chaud pour une paisible balade sous le soleil. Tous les hôtels, musées et restaurants sont toutefois climatisés. Si vous pensez rester à l’intérieur, il n’y a rien de trop préoccupant.

Il faut également noter que, pendant le ramadan, tous les restaurants sont fermés en journée et n’ouvrent qu’une fois la nuit tombée. Il s’agit toutefois d’une période particulièrement festive au Qatar, avec des décorations spéciales dans tout le pays et des festivités qui commencent avant même le début du jeûne.

Que faire à Doha ?

Nul besoin de sortir de la capitale du Qatar pour expérimenter ce que cette petite péninsule arabique a à offrir. Visiter Doha peut être d’une richesse surprenante, notamment en raison des multiples musées et galeries qui parsèment les rues de la ville. Que vous y soyez 24, 48 ou 72 heures, visiter Doha promet de ne pas être ennuyant.

1. Se balader sur la corniche

La corniche, saillie qui attire tous les regards, est sans l’ombre d’un doute l’un des emblèmes les plus distinctifs de Doha. Longeant le golfe persique, c’est le lieu parfait où se balader calmement entre West Bay et le musée d’art islamique de Doha. En hiver, vous y rencontrerez Qataris, expatriés et touristes, tous venus profiter de l’unique panorama qu’offre la corniche.

2. S’imprégner de culture dans le Katara Cultural Village

Esthètes, celui-ci est pour vous. Dédié à l’art et la culture, le quartier de Katara abrite un amphithéâtre, un opéra, deux théâtres, deux mosquées — une en or et une ornée de carreaux d’un émaillage bleuté — et six galeries d’art, où sont exposées les oeuvres de nombreux artistes locaux et internationaux. Il y a même une vaste plage publique de plus de deux kilomètres où l’on peut s’adonner à diverses activités nautiques. Mais faites gaffe : il vous faudra porter shorts et t-shirts. Les bikinis ne sont pas tolérés.

Doha, Qatar
Katara Cultural Village

3. Faire du shopping dans le Souq Waqif

Effluves de safran, gazouillis des oiseaux, abayas toutes en couleur. Le Souq Waqif, l’un des quartiers les plus emblématiques de Doha, promet une véritable expérience sensorielle. Oubliez le GPS et déambulez dans les petites ruelles tortueuses et pittoresques au gré de vos envies. S’il vous reste de la place dans vos valises, n’hésitez pas à mettre la main sur des épices, des dates ou encore du miel, denrées préférées des locaux. Et comme il est commun de barguigner, essayez de négocier le prix de vos items favoris. Vous reviendrez avec mille et un trésors dignes de la caverne d’Ali Baba.

Doha, Qatar
Souq Waqif

4. Visiter le marché aux faucons

Un séjour à Doha ne serait pas aussi intéressant sans une visite du côté du marché aux faucons. Comme la fauconnerie est un sport traditionnel au Qatar, on peut observer (et toucher !) ces majestueux oiseaux dans le marché dédié, sous le regard attentif du commerçant. On peut même s’en procurer un pour 30 000 riyals qataris, soit près de 1000 euros, et le transporter à l’hôpital pour faucons s’il est malade… Ou s’il a besoin d’être remplumé.

Marché aux faucons

5. Boire un café et jouer au Dama dans un Majlis

Le Majlis joue un rôle clé dans la vie des Qataris. Située près de la maison, cette pièce est là où sont normalement accueillis les membres de la communauté lorsqu’ils se retrouvent pour discuter. Mais existant également dans la sphère publique, nul besoin d’attendre l’invitation d’un Qatari pour visiter ce lieu traditionnel. Vous n’avez qu’à vous rendre dans le Souq Waqif pour franchir les portes du Majlis al Dama, emblématique café où tous sont les bienvenus, et vous laisser tenter par un café arabe et une partie de Dama, jeu de société traditionnel. Comment joue-t-on ? Demandez au barista, qui se fera un plaisir de tout vous expliquer !

6. Déambuler dans le pittoresque Qanat Quartier

Le Qanat Quartier, que l’on appelle également La Petite Venise, se trouve dans l’emblématique The-Pearl-Qatar, île artificielle dont l’aménagement remonte à une quinzaine d’années seulement. On déambule dans les petites rues pittoresques — aux noms exclusivement italiens —, on flâne le long des marinas bordées de yachts et on admire les nombreuses tours résidentielles et villas où vivent généralement les expatriés.

Doha, au Qatar
Qanat Quartier

7. Se promener dans la Education City

Quartier fondé en 1996 pour offrir un meilleur système d’éducation aux citoyens, Education City abrite aujourd’hui universités, bibliothèques, hôpitaux et centres de conférence à l’architecture complètement… Disjonctée. Bien que les architectes à l’origine de ces monuments soient originaires d’endroits aussi variés que le Japon, le Mexique et les Pays-Bas, leurs édifices cachent, parmi les lourdes pierres calcaires et les fenêtres étincelantes, de subtiles références à l’architecture et à la culture islamiques traditionnelles.

Doha, Qatar
Education City

8. Plonger dans l’histoire au Musée national du Qatar

Conçu par Jean Nouvel, architecte français de renom, ce musée — dont l’ouverture remonte à 2008 — abrite aujourd’hui 11 galeries, toutes racontant différents moments de la longue histoire du Qatar. Sa conception évoque non seulement la rose des sables, emblème du désert si étroitement lié au passé de la péninsule, mais également la modernité et l’audace venues perturber la vie des Qataris, suite à l’avènement du pétrole et, plus récemment, du gaz.

Doha, Qatar
Musée national du Qatar

9. Faire du vélo à Lusail

Lusail, le quartier des superlatifs. Entre gratte-ciels, parc aquatique et stades colossaux, cette ville — qui n’existait pas encore il y a une quinzaine d’années — sait comment marquer les esprits. Si la température le permet, louez un vélo et partez sillonner le circuit international de Lusail, qui fait plus de cinq kilomètres, afin de découvrir la ville sous un angle nouveau.

Doha, Qatar
Lusail

10. Voguer près de la côte en Dhow

Voguez le long de la côte et contemplez la skyline de Doha à bord d’un Dhow, petit bateau traditionnel en bois doté d’un ou plusieurs mâts. À l’origine pour la pêche, le commerce ou le transport des perles, les Dhows sont maintenant principalement utilisés pour attirer touristes et curieux. Montez à bord pendant un court circuit d’une heure, ou passez-y la soirée le temps d’un dîner composé d’authentiques plats arabes.

Doha, Qatar
Dhow

11. Aller voir une exposition locale au M7

Accueillant de nombreuses expositions, des programmes éducatifs et différents débats publics tout au long de l’année, M7 se veut le centre culturel, éducatif et entrepreneurial de Msheireb Downtown. Situé dans un édifice de cinq étages, il abrite un café, un concept store, un espace de travail collaboratif, une galerie multimédia et deux galeries d’exposition.

Doha, Qatar
M7

Que faire dans les environs de Doha ?

Visiter Doha… et puis quoi ? Mettez le cap vers le désert attenant, où de multiples activités, aventures et sites culturels vous attendent.

12. Faire un safari dans le désert

Comme les tribus bédouines se déplaçaient dans le désert il y a des centaines d’années, le désert fait aujourd’hui partie intégrante de la culture locale. Pour une expérience authentique, rien de tel qu’une balade à dos de chameau sur les dunes, avant d’embarquer pour un safari exaltant sur les dunes de Khor Al Adaid. Coeurs sensibles, s’abstenir.

Safari dans le désert

13. Nager dans la mer intérieure

La mer intérieure, ou Khor Al Adaid, comme l’appellent les Qataris, est l’un des rares endroits au monde où la mer empiète sur le désert. Abritant d’importantes faune et flore terrestres et marines, on peut y observer des tortues, des flamants roses, des dugongs, des oryx, des chameaux et plus encore. Lorsque le soleil brille de tous ses feux, on n’hésite pas à y plonger. Comme l’eau dépasse les 32 degrés en été, même les plus frileux s’y jetteront. Pas envie de repartir ? Réservez une excursion en camping et passez la nuit dans un camp bédouin. Un impressionnant spectacle étoilé vous attend.

Doha, Qatar
Mer intérieure

14. Visiter la ville côtière fortifiée Al Zubarah

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville côtière fortifiée Al Zubarah offre un important aperçu sur l’histoire du Qatar. Ancien centre florissant de commerce des perles, elle fut détruite et abandonnée en 1811, pour être nommée Centre du patrimoine mondial UNESCO en 2013. Comme une couche de sable a protégé les vestiges de palais, mosquées, souks, maisons et cimetières, la ville permet de mieux comprendre comment vivaient les Qataris il y a des centaines d’années.

Où manger à Doha ?

15. Parisa Souq Waqif

Ce restaurant vous éblouira avant même que vous ayez reçu votre assiette. Arborant de somptueuses oeuvres d’art perses peintes à la main, d’impressionnantes mosaïques se présentant dans un camaïeu de bleus, des lustres ornés et des milliers de petits miroirs sélectionnés à la main en Iran et assemblés à Doha pendant près de quatre ans, cette adresse gourmande ne peut qu’impressionner. Psst. Veillez à réserver quelques heures à l’avance et demandez une table dans l’une des alcôves décorées de peintures murales représentant d’anciennes légendes persanes.

16. Damasca One

Reconnu pour ses intérieurs traditionnels et ses authentiques plats syriens accompagnés de shisha, le Damasca One est l’une des adresses incontournables du Souq Waqif. Mariant saveurs orientales et héritage syrien, les plats rassemblent les parfums du passé et l’esprit du présent. Vous y serez reçu avec de délicieux plateaux traditionnels, des shishas aux multiples saveurs et de savoureux desserts. À vos fourchettes !

17. Shay AlShamous

Plutôt modeste, ce petit restaurant permet de plonger à même la culture gastronomique du Qatar. Vous vous délecterez de plats traditionnels dans un cadre à la fois simple et atypique. Les murs sont ornés de photos de Sham, cheffe et propriétaire, avec de multiples invités notables, notamment le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, émir du Qatar. Comme le restaurant présente une essence qatarie typique dans tous ses recoins, il offre une expérience culturelle unique.

18. BOHO Social

Foodies, attention. Ce restaurant aussi ravissant que délectable promet d’enchanter pupilles et papilles. Soupe harira, falafels et hummus, salade de quinoa, calamars, crevette à l’harissa, risotto aux fruits de mer. La carte se compose de plats du Moyen-Orient rehaussés de saveurs locales et d’une présentation moderne.

19. MAMIG Armenian & Lebanese

Proposant — comme son nom l’indique — une cuisine d’inspiration arménienne et libanaise, le MAMIG promet une expérience haute en saveur. Situé dans le Katara Cultural Village, c’est l’adresse idéale où s’arrêter après avoir passé l’après-midi à visiter les diverses galeries de Doha. La terrasse offre une somptueuse vue sur le golfe persique.

20. Three Sixty at The Torch

Envie de prendre de la hauteur et admirer Doha du ciel ? Montez au 47e étage du restaurant panoramique de l’hôtel The Torch, et délectez-vous d’une cuisine d’inspiration méditerranéenne tout en contemplant les édifices de la capitale briller de leurs éclatantes lumières une fois la nuit tombée. À 300 mètres, il s’agit du plus haut restaurant de Doha.

Où dormir à Doha ?

En réservant votre séjour dans un hôtel de luxe auprès de suitespot Hôtels, vous aurez droit non seulement à des conditions tarifaires flexibles, mais également à de multiples privilèges octroyés en exclusivité à nos clients — comme un petit déjeuner quotidien ainsi qu’un surclassement — et parfois même à une nuit gratuite.

suitespot Hôtels se fait en effet le plaisir de vous offrir la majorité des privilèges suivants lorsque vous réservez par notre intermédiaire :

  • Crédit hôtelier d’une valeur allant jusqu’à 100 dollars US
  • Petit déjeuner quotidien pour deux personnes
  • Surclassement gratuit (sous réserve de disponibilité)
  • Arrivée anticipée et départ tardif (sous réserve de disponibilité)
  • Cadeau de bienvenue
  • Accueil et traitement remarquables
  • Collecte de points habituelle
  • Aucun dépôt et conditions tarifaires flexibles

Les privilèges octroyés par suitespot Hôtels promettent de rehausser chaque séjour réservé par notre intermédiaire. Selon l’hôtel, les privilèges peuvent varier, mais comme nous vous promettons accueil et traitement des plus remarquables, nos conseillers s’engagent à façonner votre séjour selon vos envies afin d’anticiper vos besoins et dépasser vos attentes, et ce, quel que soit l’hôtel où vous logerez. Qui a dit que les rêves ne pouvaient devenir réalité ?

Triés sur le volet, voici les plus beaux hôtels de luxe de Doha disponibles dans le portfolio en constance croissance de suitespot Hôtels.

Mandarin Oriental, Doha

Refuge urbain intime et élégant situé au centre de Msheireb Downtown, le Mandarin Oriental, Doha est l’une des adresses les plus en vogue de la capitale. Un peu partout, de petites touches décoratives rappellent le riche passé du Qatar. La moquette et les portiques rappellent les dunes sablonneuses, alors que les luminaires rappellent celles que l’on retrouve dans les étroites allées de Souq Waquif. Les 249 chambres et suites, quant à elles, ont été pensées de façon à refléter « une élégance sobre », devise du Mandarin Oriental. Les camaïeux de beige évoquent le désert, alors que les éléments de perle font écho au siècle dernier.

Mandarin Oriental, Doha
Mandarin Oriental, Doha

Avec son toit-terrasse offrant de somptueuses vues sur la capitale, son vaste espace bien-être, ses sept bars et restaurants, sa boulangerie et sa pittoresque gelateria, cet hôtel cinq étoiles promet un séjour extatique.

Marsa Malaz Kempinski

Reflétant le luxe et les richesses d’un majestueux palais arabe, le Marsa Malaz Kempinski — qui se situe à même une île artificielle, en plein coeur de The-Pearl-Doha — est un royaume où l’opulence se veut reine. Son emplacement à lui seul en fait l’un des hôtels les plus notoires de la ville. Comme plus de la majorité des 281 chambres et suites compte une terrasse privative (seulement deux n’en ont pas), on peut se délecter d’une vue à couper le souffle sur le golfe persique ou sur la ville en toute intimité.

Kempinski, Doha
Marsa Malaz Kempinski

Mais l’opulence n’est pas la seule chose à laquelle vous goûterez lors de votre séjour au Marsa Malaz Kempinski, car ses sept restaurants et quatre bars promettent de véritables délices culinaires. Cuisine arabique, tapas espagnols, burgers américains, sushis japonais. Vous ferez le tour du monde sans même changer d’adresse. Envie de repos ? Dirigez-vous vers le vaste espace bien-être ou encore la plage de sable blanc privée, depuis laquelle il est possible de se reposer sur un transat, participer à divers sports nautiques ou tout simplement plonger à l’eau.

Banyan Tree Doha

Niché dans la tour la plus haute de Msheireb Downtown, le Banyan Tree Doha s’impose comme l’une des adresses les plus fastueuses de la ville. Que l’on soit dans l’une des 126 chambres et suites ou l’un des cinq restaurants, on ne peut qu’être émerveillé par l’imprenable vue sur la capitale du Qatar et le golfe persique, les vastes baies vitrées offrant un spectacle grandiose et unique.

Banyan Tree Doha
Banyan Tree Doha

À même le Doha Oasis, qui abrite un cinéma et un parc d’attractions, le Banyan Tree Doha promet un séjour des plus palpitants… Et des plus reposants. Car son vaste espace bien-être, qui compte différents spas pour hommes et femmes équipés de lits chauffants, d’une piscine de vitalité avec jacuzzi, d’espaces de relaxation, d’un hammam à la saumure, d’un sauna aux herbes, est un véritable sanctuaire dédié au bien-être. On n’hésite pas à se laisser tenter par un soin ou un massage.

Sheraton Doha Resort & Convention Hotel

Plus vieil hôtel du pays, le Sheraton Grand Doha Resort & Convention Hotel est l’un des plus importants emblèmes de Doha, notamment de par sa forme triangulaire inimitable. Ouvert depuis 1982, cette adresse incontournable se situe sur le croissant de la corniche, en faisant un lieu de choix pour visiter Doha.

Sheraton Doha
Sheraton Doha Resort & Convention Hotel

Avec 321 chambres et suites, neuf restaurants, bars et salons, dont l’Atrium Lounge, un salon décontracté où l’on sert le meilleur Um Ali de la ville, ainsi qu’un vaste centre d’entraînement ouvert en tout temps, une salle dédiée au yoga, une piscine et une plage privative, le Sheraton abrite tout ce qu’il faut pour un séjour sportif, gourmand et détente. Car il est même possible d’y réserver différents soins. Massage des tissus profonds, massage balinais ou suédois, massage de la nuque anti-stress… Bien-être y est vraisemblablement le mot d’ordre.

Que faire au Qatar, en bref

Visiter le Qatar et Doha, sa capitale, promet bien des surprises. Cette petite péninsule arabique, aussi minuscule soit-elle, renferme de multiples attraits. Restaurants gastronomiques, hôtels des plus luxueux, galeries et musées d’art, dunes sablonneuses, mer intérieure. Les curieux qui s’y aventureront sont presque assurés d’y trouver chaussure à leur pied.


Foire aux questions sur que faire au Qatar

Pourquoi visiter Doha et le Qatar ?   +

Visiter le Qatar et Doha, sa capitale, promet bien des surprises. Cette petite péninsule arabique, aussi minuscule soit-elle, renferme de multiples attraits : restaurants gastronomiques, hôtels des plus luxueux, galeries et musées d’art, dunes sablonneuses et mer intérieure.

Quel est le meilleur moment pour visiter Doha et le Qatar ?   +

Le meilleur moment pour visiter Doha et les environs est en hiver, soit d’octobre-novembre à avril-mai. En été, les températures atteignent des sommets si vertigineux qu’il devient intolérable de marcher ne serait-ce qu’à l’ombre.

Quelle est la plus belle ville du Qatar ?   +

La ville la plus intéressante du Qatar est sans l’ombre d’un doute Doha, la capitale. Visiter Doha promet de multiples surprises.

Y a-t-il des bars à Doha ?   +

À Doha, tous les bars et boîtes de nuit se trouvent dans les hôtels. Il est interdit de boire dans les rues.

Quoi porter à Doha, au Qatar ?   +

Au Qatar, nul besoin de se couvrir la tête. Cependant, les hommes comme les femmes doivent se couvrir les épaules et les genoux, bien que la loi ne le stipule pas pour les touristes.

Peut-on se baigner à Doha ?   +

Oui, il est possible de se baigner à Doha. La ville abrite plusieurs plages privées et publiques. Il est possible de se baigner en bikini sur les plages privées, mais il est demandé de couvrir genoux et épaules sur les plages publiques.

Auteur

Membre de la rédaction depuis janvier 2020, Vicky Moreau est aujourd'hui directrice des contenus. Originaire de Montréal, mais ayant vécu en France et en Belgique pendant de nombreuses années, la francophonie et les voyages n'ont plus aucun secret pour elle.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.