Dès le 9 juin prochain, les restrictions vers les territoires d’Outre-mer seront en partie levées pour tous les voyageurs vaccinés en provenance de l’Hexagone.

En raison de la situation sanitaire qui s’améliore jour après jour, le gouvernement a décidé d’adapter et de simplifier le dispositif des motifs impérieux justifiant les déplacements depuis et vers les Outre-mer ainsi que les mesures de quarantaine pour les voyageurs vaccinés. Une vue d’ensemble.

Levée des restrictions avant le début de la saison estivale

Depuis le mois de janvier, tous les voyageurs en provenance de l’Hexagone doivent présenter un motif impérieux afin d’être en mesure de s’envoler pour les territoires d’Outre-mer. Le 19 mai dernier, le ministère des Outre-mer a toutefois annoncé que les restrictions vers les territoires ultramarins seraient en partie levées avant le début de la saison estivale.

Mayotte

Dès le 9 juin prochain, les voyageurs vaccinés en provenance de l’Hexagone pourront se rendre en Polynésie française ainsi qu’à La Réunion, Mayotte, la Guadeloupe, Saint-Martin et la Martinique sans restriction. En effet, ils seront dispensés d’auto-isolement dans les deux sens et n’auront pas à justifier de motifs impérieux. Seul un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ continuera à être exigé. La dérogation aux motifs impérieux accordée aux parents vaccinés s’appliquera également à leurs enfants mineurs accompagnants.

Pour les voyageurs non-vaccinés, les motifs impérieux et l’obligation d’auto-isolement de sept jours seront toutefois maintenus dans les deux sens.

Une situation différente en Guyane

Au niveau de la Guyane, les restrictions mises en place sont quelque peu différentes, car « le territoire guyanais connait encore une très forte circulation du virus, notamment de son variant dit brésilien », comme le rappelle le ministère des Outre-mers dans un communiqué de presse officiel.

Entre la Guyane et l’Hexagone, les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet ne seront plus, à leur arrivée dans l’Hexagone, soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours. Néanmoins, ils sont encore contraints de respecter un auto-isolement de sept jours dans les deux sens.

« Lorsque la situation épidémiologique se sera significativement améliorée, les dispositions applicables à La Réunion et à Mayotte, avec la levée des motifs impérieux pour les personnes vaccinées, seront étendues à la Guyane. »

Ministère des Outre-mer

D’ailleurs, les restrictions mises en place sur le territoire sont encore très strictes. Un couvre-feu est toujours en vigueur sur l’ensemble du territoire, du lundi au vendredi de 19 h à 5 h du matin et du samedi 19 h au lundi 5 h. Les activités privées ne sont d’ailleurs autorisées que dans un rayon de 10 km du domicile et limitées à une heure au maximum.

La levée des restrictions en Outre-mer, en bref

Il sera bientôt à nouveau possible de se rendre en Outre-mer sans trop de restrictions. En effet, dès le 9 juin prochain, tous les voyageurs vaccinés en provenance de l’Hexagone n’auront plus à justifier de motifs impérieux ainsi qu’à s’isoler lors de leur arrivée dans les territoires ultramarins. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour tous les acteurs de l’industrie touristique des Outre-mer, dont les activités ont été durement perturbées depuis le début de la crise sanitaire, il y a plus d’un an.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.