La compagnie nationale Ukraine International Airlines (UIA) propose des vols touristiques à une altitude de seulement un kilomètre au-dessus de Tchernobyl.

Les compagnies aériennes se veulent de plus en plus créatives afin de maximiser leurs revenus. La compagnie aérienne Ukraine International Airlines a récemment annoncé effectuer des vols vers nulle part survolant Tchernobyl, comme l’a rapporté One Mile at a Time. Une vue d’ensemble.

Ukraine International propose des vols touristiques à seulement un kilomètre d’altitude

Dans le sillage de la pandémie et des restrictions du trafic aérien international qui en découlent, les compagnies aériennes et les transporteurs aériens font actuellement preuve de leur côté le plus créatif afin de profiter au maximum des possibilités de maximiser leurs revenus.

Dans ce contexte, diverses compagnies aériennes internationales ont récemment annoncé des vols vers nulle part, telles que la compagnie russe Pobeda, la compagnie japonaise All Nippon Airways et, plus récemment, Ukraine International.

En réponse aux « nombreuses demandes de chers passagers », le transporteur national Ukraine International Airlines proposera en mars un concept particulièrement inhabituel de ces vols touristiques vers nulle part. Ces vols permettront aux passagers de « découvrir le monde à travers les yeux d’un pilote » ou encore de surmonter leur peur de voler.

« Et les pilotes seront heureux de répondre à de nombreuses questions et de dissiper les mythes qui entourent l’aviation. Quelles sont les superstitions professionnelles des pilotes ? Est-il vrai que le pilote automatique fait tout le travail en vol ? Est-il possible de voler sans moteur ? Qu’est-ce qu’une turbulence et faut-il en avoir peur ? Et encore bien d’autres secrets et d’autres coups de pouce ! Cette visite est particulièrement recommandée pour ceux qui ont peur de l’avion. »

Déclaration d’Ukraine International Airlines

Une caractéristique particulière de cette offre est l’altitude de vol choisie, car l’avion d’UIA volera à une altitude inférieure à un kilomètre et les passagers pourront ainsi bénéficier d’une bien meilleure vue qu’aux altitudes de vol habituelles.

Des vols touristiques vers nulle part survoleront Tchernobyl

Les billets pour un tel vol touristique sont disponibles à partir d’environ 80 euros et comprennent un vol touristique de 70 minutes au-dessus de Kiev dans un Embraer 195, une visite d’un Boeing 777 sur l’aire de trafic de l’aéroport de Boryspil ainsi que la possibilité de prendre une photo dans le cockpit et un selfie individuel avec le pilote respectif.

Cependant, la route choisie pour ces vols touristiques semble particulièrement inhabituelle. Bien qu’ils ne seront exploités que deux fois au cours du mois de mars prochain, ils pourraient éventuellement être prolongés si la demande est élevée.

L’avion d’UIA survolera le site de Tchernobyl, près de la ville ukrainienne de Prypyat, qui a attiré l’attention du public dans les années 1980 comme étant le théâtre de la plus grande catastrophe nucléaire au monde, et dont de grandes parties sont encore classées comme zones d’exclusion. Les passagers pourront également avoir un aperçu du plus grand avion du monde, puisque l’UIA survolera également l’aéroport Antonov, où l’AN-225 est actuellement basé.

Les vols touristiques d’Ukraine International Airlines en bref

Le fait que les compagnies aériennes et les transporteurs aériens, à la lumière de cette pire crise de l’industrie aéronautique internationale, veulent maximiser les moyens créatifs de lever des fonds est fondamentalement compréhensible et pas du tout répréhensible. Pourtant, l’offre de Ukraine International se distingue de celles des autres compagnies aériennes, qui ont récemment et surtout été vivement critiquées pour des raisons environnementales. Toutefois, avec cette offre, l’itinéraire de vol choisi pourrait également être considéré comme plutôt immoral pour les passagers potentiels, même s’il est néanmoins probable que ces vols seront épuisés dans un court laps de temps.


Que pensez-vous de cette offre d’Ukraine International Airlines ? Souhaitez-vous réserver un tel vol touristique au-dessus du site de Tchernobyl, ou préférez-vous choisir un itinéraire différent pour un tel vol ? Partagez votre opinion avec nous !

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Afficher tous les commentaires (1)