Rencontrer des partenaires commerciaux en personne pendant la pandémie sans risque d’infection ? C’est désormais possible dans le nouvel hôtel Covid-Safe de Singapour.

Singapour a ouvert un nouveau complexe où les voyageurs d’affaires pourront rencontrer leurs partenaires commerciaux en personne, sans aucun risque d’infection possible. L’hôtel aurait été spécialement conçu avec de nombreuses précautions particulières, comme le rapporte entre autres One Mile at a Time.

[email protected] vise à relancer les voyages d’affaires

Singapour a ouvert jeudi ce qu’elle dit être un hôtel et un complexe de conférences à l’épreuve du coronavirus, où les visiteurs peuvent communiquer par un système d’interphone à travers des fenêtres vitrées, alors que la capitale financière asiatique cherche à s’ouvrir lentement au monde des affaires.

Connect@Changi

Les voyageurs d’affaires qui ne sont à Singapour que pour une courte période pourront contourner la règle officielle de quarantaine de 14 jours en séjournant au [email protected], un complexe spécialement construit à cet effet près de l’aéroport de Changi. Toutefois, ils devront rester dans l’établissement pendant la durée de leur séjour afin d’éviter une éventuelle transmission au grand public.

Connect@Changi

Après avoir maintenu ses frontières largement fermées pendant des mois, Singapour permettra bientôt aux voyageurs d’affaires du monde entier de se rendre au pays. L’année dernière, la ville-État a subi la pire récession de son histoire, alors que les voyages internationaux se sont arrêtés et que le nombre de visiteurs internationaux est passé de 19,1 millions en 2019 à seulement 2,7 millions en 2020.

« La reprise des voyages d’affaires et des réunions internationales est importante pour catalyser la reprise économique à Singapour et dans la région. »

Heng Swee Keat, vice-premier ministre

La reprise des voyages d’affaires « préservera le rôle de Singapour comme centre d’affaires mondial », a ajouté M. Keat lors de l’inauguration du complexe, qui accueillera ses premiers invités en mars. À leur arrivée à l’aéroport, les clients seront testés puis emmenés directement au complexe.

De nombreuses précautions pour éviter les contacts directs

Le complexe comptera initialement 150 chambres d’hôtes, et il est prévu d’en ajouter 660 par la suite. Chaque chambre disposera d’une étagère à l’extérieur où le personnel pourra placer les repas sans entrer en contact avec les invités.

Une lumière rouge sera allumée à l’extérieur de la chambre des clients jusqu’à ce que le test soit négatif. Dès lors, ils pourront vaquer à leurs occupations à l’intérieur du complexe.

Dans un premier temps, le centre disposera de 40 salles de réunion dans lesquelles les visiteurs d’affaires seront séparés de leurs interlocuteurs par des vitres et communiqueront par un système d’interphone afin de réduire le risque de transmission. Plus tard, ce nombre sera étendu à 170 salles de réunion.

Il est dit qu’une entreprise de technologie médicale basée à Singapour a déjà réservé l’installation pour 30 de ses cadres supérieurs.

L’hôtel Covid-Safe à Singapour en bref

Singapour est une ville-État moderne et une grande métropole financière, qui dépend naturellement des voyageurs d’affaires. Ceux-ci seront maintenant progressivement autorisés à revenir au pays afin de stimuler l’économie. Le nouvel hôtel Covid-Safe, ou plutôt le complexe [email protected], est censé y contribuer. Et le concept pourrait bien trouver un écho favorable, après tout, la première grande réservation a déjà été enregistrée.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.