Les voyageurs se rendant au Royaume-Uni pourront bientôt se réjouir de la simplification des exigences de dépistage. Le test PCR obligatoire sera remplacé par un test rapide.

Le Royaume-Uni a été durement touché par la pandémie pendant une longue période. Cependant, avec l’accélération de la campagne de vaccination, le gouvernement a récemment levé la majeure partie des mesures sanitaires mises en place. Malgré tout, les conditions d’entrée restent parfois opaques, voire strictes. Même les voyageurs entièrement vaccinés doivent réaliser un test PCR à leur arrivée. Bientôt, toutefois, un test rapide devrait suffire, comme le rapporte Simple Flying.

Est-la fin des tests PCR ?

Pendant des mois, le Royaume-Uni a imposé une interdiction d’entrée à tous les voyageurs en provenance d’Europe. Ce n’est que progressivement que les règles d’entrée ont été assouplies. Depuis maintenant quelque temps, les voyageurs vaccinés de presque tous les pays de l’espace Schengen ainsi que des États-Unis sont autorisés à se rendre au Royaume-Uni sans devoir s’isoler une fois sur place. Ils n’ont qu’à réaliser un test PCR au deuxième jour après leur arrivée sur le territoire. Bien que cette mesure sanitaire ne soit pas trop stricte, elle est source de frustration pour la plupart des voyageurs en raison des coûts élevés associés à la réalisation d’un test PCR au Royaume-Uni. Au Royaume-Uni, un test PCR peut coûter jusqu’à 100 euros par personne.

Londres

Le gouvernement britannique envisage actuellement d’assouplir les exigences en matière de tests. Les tests PCR pourraient bientôt être remplacés par des tests « de flux latéral », une alternative aux tests antigéniques. Ceux-ci seront offerts gratuitement au Royaume-Uni. Pour les voyageurs, cela signifie que, dès le mois d’octobre, la réglementation sur les tests PCR pourrait être abolie, bien qu’aucune date officielle n’ait encore été annoncée.

Par ailleurs, à partir du 1er octobre 2021, les voyageurs français et européens devront disposer d’un passeport valide pour entrer au Royaume-Uni. Seuls les résidents bénéficiaires de l’Accord de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne pourront continuer à utiliser une carte d’identité jusqu’en 2025.

Les nouvelles exigences de dépistage, en bref

Le Royaume-Uni devrait assouplir les exigences en matière de dépistage pour les voyageurs qui entrent au pays dès le mois d’octobre. Jusqu’à présent, même les voyageurs entièrement vaccinés doivent réaliser un test PCR coûteux après l’arrivée. À l’avenir, cependant, une alternative aux tests PCR pourrait être proposée.

Auteur

Il n'était âgé que de trois ans lorsqu'Alex est monté dans un avion pour la première fois. Et depuis, il n'a jamais cessé de regarder le monde depuis un hublot. Avec le temps, son amour pour l'industrie aéronautique n'a fait que croître. Tout comme ses connaissances sur le sujet.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.