Après que Ryanair ait ouvertement menacé les pilotes allemands de licenciement et de fermeture de sites, les pilotes ont été contraints d’accepter d’importantes réductions de salaire pour de nombreuses années.

Ce n’est pas par hasard que le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit a accusé Ryanair, la plus grande compagnie aérienne low cost d’Europe, d’abus de pouvoir. La compagnie irlandaise a menacé de supprimer 170 emplois si les pilotes allemands n’acceptaient pas les nouvelles conditions de travail. Les pilotes ont donc accepté les coupures, malgré leur organisation syndicale, comme l’a annoncé Aerotelegraph.

Les conditions de travail « détériorées de façon permanente »

Ryanair, comme toutes les autres compagnies aériennes, est actuellement dans une situation extrêmement difficile. Malgré une perte moins importante que prévu, la compagnie irlandaise doit amortir les pertes massives de la crise sanitaire. En Allemagne, l’accent est mis sur les fiches de paie des employés. Les pilotes sont donc contraints d’accepter des réductions de salaire.

Ryanair

Selon le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit, Ryanair utiliserait sa propre position de pouvoir pour « détériorer de façon permanente les conditions de travail. » La compagnie aérienne irlandaise à bas prix avait en effet menacé les quelque 170 pilotes – qui travaillent pour Ryanair en Allemagne, mais sont employés par sa filiale Air Malta – de perdre leur emploi lors des négociations sur les conditions de travail. C’est donc probablement pour cette raison que les pilotes ont finalement accepté les réductions.

Les pilotes acceptent des réductions de salaire de 20 %

Le syndicat Cockpit n’a pas pu réellement négocier avec Ryanair. La proposition de la compagnie aérienne pour les pilotes de Malta Air – où les pilotes allemands sont employés – a été signée avec plus ou moins le même contenu, selon le syndicat des pilotes.

Le modèle de chômage partiel sera entre autres prolongé au moins jusqu’en mars de l’année prochaine. Les salaires des pilotes seront également fortement réduits, de 20 % jusqu’à la fin juin 2022, pour atteindre 14 % en juin 2023 et 8 % en 2024.

Alors que Ryanair avait déjà procédé à de sévères réductions de salaires dans sa filiale Lauda, elle a maintenant réussi à faire de même avec ses pilotes. Ils ont accepté les réductions avec une majorité écrasante.

Les réductions de salaire chez Ryanair en bref

Ryanair ne jouit pas d’une réputation enviable, ni auprès de ses clients ni encore moins auprès de ses propres employés. La compagnie aérienne irlandaise a régulièrement été critiquée par ses employés. Les derniers développements concernant les réductions de salaire de ses pilotes basés en Allemagne n’amélioreront pas la situation.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.