Alors que la vaccination progresse en Europe, certains pays lèvent leurs mesures sanitaires. Les Pays-Bas suivent le mouvement, mais imposent le passe sanitaire.

À partir du 25 septembre, les Pays-Bas adopteront une approche similaire à celle de nombreux pays européens. Certaines mesures sanitaires seront levées – telles que le port du masque et la distanciation sociale -, mais la présentation du passe sanitaire sera alors obligatoire, comme l’a récemment rapporté la RTBF.

Avec 3G et sans distance

À partir du 25 septembre prochain, le gouvernement des Pays-Bas a annoncé que de nombreuses mesures sanitaires mises en place seront levées. Les Néerlandais n’auront notamment plus à respecter une distance d’un mètre et demi entre eux. Le port du masque continuera à être obligatoire, mais uniquement dans les transports en commun, les aéroports et les avions. Il ne sera plus obligatoire sur le quai et aux arrêts de bus et de tram.

Ces mesures seront levées, car les Pays-Bas s’apprêtent eux-aussi à introduire le passe sanitaire. Seules les personnes munies du passe sanitaire et des justificatifs correspondants seront autorisées à accéder notamment aux cafés, aux salles de concert, aux théâtres et aux hôtels.

Amsterdam, aux Pays-Bas

Malgré les assouplissements des mesures sanitaires aux Pays-Bas, les voyageurs en provenance de France restent contraints de se plier à de strictes conditions d’entrée. Comme la France est classée en jaune par les Pays-Bas, les Français doivent fournir une preuve d’une vaccination complète, une preuve de rétablissement à la Covid-19 (valable 11 jours après avoir été testé positif à un test PCR et maximum 180 jours) ou un résultat négatif d’un test de dépistage afin d’être en mesure de franchir les frontières des Pays-Bas.

L’arrivée du passe sanitaire aux Pays-Bas, en bref

Les Pays-Bas, comme de nombreux autres pays européens, ont décidé d’imposer le passe sanitaire afin de lever certaines mesures sanitaires mises en place depuis le début de la pandémie. Les règles de distanciation sociale seront abolies et le port du masque ne sera plus qu’obligatoire à bord des bus, des trains et des avions. Ces nouvelles règles entreront en vigueur le 25 septembre prochain.

Auteur

Il n'était âgé que de trois ans lorsqu'Alex est monté dans un avion pour la première fois. Et depuis, il n'a jamais cessé de regarder le monde depuis un hublot. Avec le temps, son amour pour l'industrie aéronautique n'a fait que croître. Tout comme ses connaissances sur le sujet.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.