La situation sanitaire en Europe s’aggrave à nouveau, y compris en Grèce. Mykonos est la première île à réagir à l’augmentation drastique du taux d’incidence en imposant un nouveau confinement.

Les progrès de la vaccination et le passe sanitaire devaient nous permettre de voyager à nouveau sans restriction, au moins au sein de l’Union européenne. Cependant, les taux d’incidence actuels dans certaines régions d’Europe met des bâtons dans les roues. En Grèce aussi, notamment sur les îles, la situation devient problématique. Mykonos est la première île à réagir en mettant en place un nouveau confinement. Cela est nécessaire de toute urgence, car certaines personnes infectées ont dû passer la nuit dehors en raison de la surpopulation des hôtels de quarantaine.

Un plan de réouverture précoce ?

Afin de relancer le tourisme, le gouvernement grec, en collaboration avec les autorités compétentes, a convenu d’un plan de réouverture des frontières précoce. Malheureusement, avec l’arrivée des hordes de touristes, la situation sanitaire du pays – et surtout sur les îles – se dégrade à nouveau. Le taux d’incidence sur sept jours dans l’ensemble du pays était de 176,6 au 18 juillet 2021, alors qu’il était de presque 400 sur l’île de Mykonos.

Plage en Grèce

Par conséquent, le gouvernement régional de l’île a mis en œuvre de nouvelles mesures qui seront en place jusqu’au 26 juillet au plus tôt. Ainsi, il y a maintenant un couvre-feu entre 1 h et 6 h du matin et il est totalement interdit de jouer de la musique en public. Les rassemblements publics de plus de 20 personnes sont également interdits et neuf personnes au maximum sont autorisées à se réunir en privé.

Des voyageurs infectés sur la plage

Les voyageurs sont déjà confrontés aux conséquences de la situation pandémique sur place. En raison des nombreuses nouvelles infections, les hôtels de quarantaine atteignent déjà leurs limites. Les hôtels sont déjà bien remplis. Les voyageurs nouvellement infectés doivent toutefois se rendre dans des hôtels sélectionnés après le résultat positif. Ceux-ci affichent cependant complet, si bien que même les gens doivent dormir sur la plage par manque de logement. Le nouveau confinement a pour but de stopper la hausse du taux d’incidence afin que la situation dans les hôtels s’améliore. Dormir à la belle étoile est une violation des règles de quarantaine.

La situation sanitaire en Grèce, en bref

La situation de la Grèce, destination touristique très prisée, est de nouveau au cœur de l’actualité. Les hôtels de quarantaine ayant atteint leurs limites, des vacanciers ont été contraints de passer leur nuit à l’extérieur. Un confinement sur l’île de Mykonos devrait permettre d’apaiser la situation. Le nombre de rassemblements est à nouveau réglementé de manière plus stricte et un couvre-feu est aujourd’hui en vigueur.

Auteur

Il n'était âgé que de trois ans lorsqu'Alex est monté dans un avion pour la première fois. Et depuis, il n'a jamais cessé de regarder le monde depuis un hublot. Avec le temps, son amour pour l'industrie aéronautique n'a fait que croître. Tout comme ses connaissances sur le sujet.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.