L’avenir de Lufthansa est incertain. Selon la compagnie aérienne, près de la moitié de ses avions seront toujours cloués au sol en 2021.

Alors que le groupe Lufthansa attend toujours une aide d’État, le Conseil d’administration a fait des allégations sur le plan de restructuration du groupe prévu dans les années à venir. Selon les déclarations, Lufthansa s’attendrait à ce que 300 de ses 760 avions soient toujours immobilisés en 2021.

Une restructuration à long terme est prévue

Afin de rester concurrentielle, la compagnie aérienne devra entreprendre des changements majeurs au cours des prochains mois. Le groupe a déclaré que, d’ici la fin de 2021, 300 avions risquent d’être encore immobilisés, alors qu’en 2022, 200 d’entre eux le seront probablement encore.

Selon la compagnie aérienne, la situation ne devrait revenir à normale qu’en 2023.

L’aide d’État est toujours attendue

Dans les jours à venir, Lufthansa devrait en savoir davantage sur l’aide d’État de plusieurs milliards d’euros qui lui a été promis.

« Comme nos liquidités vont continuer à diminuer dans un avenir prévisible, nous espérons une conclusion rapide du processus de décision politique et un compromis tourné vers l’avenir qui tienne compte de notre viabilité future dans la concurrence mondiale, » comme le cite une lettre de la direction de Lufthansa à ses employés.

C’est le 7 mai dernier que Lufthansa a reçu, pour la dernière fois, des informations sur l’aide financière lui étant promis.

Il aurait alors été dit que l’enveloppe budgétaire qui lui serait accordée serait de neuf milliards d’euros et combinerait  l’argent du Fonds de stabilisation économique (FSE), un prêt de la KfW et d’une participation directe plus modeste du gouvernement fédéral. L’objectif de Lufthansa est de minimiser l’influence de l’État.

La restructuration du groupe Lufthansa en bref

En raison de la situation encore tendue autour de la crise sanitaire, Lufthansa entrevoit des changements majeurs au niveau de sa structure. Toutefois, puisque l’aide d’État se fait toujours attendre, tout peut encore changer. On devrait en savoir davantage dans les jours à venir quant au montant que la compagnie aérienne recevra et en quoi ressemblera le plan de restructuration du groupe aérien.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.