L’introduction d’une première ligne de vol entre Pristina, la capitale du Kosovo, et Belgrade, la capitale de la Serbie, est pratiquement imminente. Selon les médias, cette nouvelle connexion importante sera exploitée par la filiale allemande de la Lufthansa, Eurowings.

Les deux États de Serbie et du Kosovo pourraient bientôt, et pour la première fois depuis plus de 20 ans, établir une liaison aérienne entre Belgrade et Pristina. Le 4 septembre dernier, les chefs d’État des deux pays, sous la médiation des États-Unis, ont signé un accord visant à améliorer sensiblement les relations entre eux, comme l’a rapporté Simple Flying.

Les vols entre Belgrade et Pristina sont à nouveau disponibles pour la première fois depuis 1999

Le 4 septembre dernier deviendra un jour historique pour Belgrade et Pristina. Au matin, le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre kosovar Avdullah Hoti ont signé un accord, sous la médiation des États-Unis, qui pourrait être très pertinent pour l’aviation d’Europe de l’Est.

En plus des efforts en cours pour améliorer leurs relations économiques, les deux pays ont maintenant fait un pas important vers l’introduction d’une nouvelle route aérienne entre Pristina, la capitale du Kosovo, et Belgrade, la capitale de la Serbie.

Ric Grenell, le conseiller spécial des États-Unis pour la sécurité nationale et la politique étrangère, a parlé de l’accord dans une entrevue accordée à l’American Center for Law & Justice.

Dans l’entrevue qui peut être visionné sur YouTube, Grenell confirme un accord formel en vertu duquel les vols entre Belgrade et Pristina peuvent être repris pour la première fois depuis 1999.

Jusqu’à présent, les obstacles administratifs et bureaucratiques pour un tel accord ont toujours été insurmontables, notamment en raison des litiges permanents sur le choix des mots et des symboles.

Une nouvelle ligne sera exploitée par la compagnie aérienne allemande à bas prix Eurowings

Selon divers médias, cette nouvelle ligne sera exploitée par l’une des compagnies du groupe Lufthansa, plus précisément par la compagnie aérienne allemande à bas prix Eurowings. La Serbie, le Kosovo et Lufthansa sont déjà en négociations étroites, et la route devrait être lancée « en un temps record. »

Eurowings avait déjà établi une base au Kosovo en juin de l’année dernière. Après Palma de Majorque, ce n’était que la deuxième base Eurowings en dehors de l’Allemagne et de l’Autriche.

La situation de conflit actuelle est largement due au fait que la Serbie ne reconnaît pas le Kosovo comme un État indépendant.

Une partie de l’accord implique désormais que les passagers directs n’ont pas besoin de présenter un passeport. Ils utiliseront plutôt leur carte d’identité, qui est délivrée par le Kosovo ou la Serbie, selon leur pays d’origine.

Le premier itinéraire entre Pristina et Belgrade en bref

La semaine dernière, le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre du Kosovo, Avdullah Hoti, ont signé un accord, sous la médiation des États-Unis, qui pourrait être d’une grande importance pour l’aviation d’Europe orientale : pour la première fois depuis 1999, il y aura bientôt une liaison aérienne directe entre Pristina et Belgrade, qui sera exploitée par la compagnie aérienne allemande à bas prix Eurowings.

Que pensez-vous de cette tournure historique des événements ? Ferez-vous vous-même le voyage en avion un jour ?

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.