Dès aujourd’hui, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni n’ont plus à présenter de motifs impérieux pour venir en France.

Réinstaurés en décembre en raison de la présence inquiétante du variant Omicron au Royaume-Uni, les motifs impérieux pour voyager entre la France et le Royaume-Uni sont enfin abolis. Dès aujourd’hui, les voyageurs vaccinés peuvent donc voyager entre les deux pays, à condition de présenter le résultat négatif d’un test de dépistage réalisé moins de 24 heures avant le départ, comme l’a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne sur Twitter.

Allègement des conditions d’entrée pour les voyageurs vaccinés

Un nouveau décret annonce la fin des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés se déplaçant entre la France et le Royaume-Uni. Ceux-ci n’ont plus qu’à présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique réalisé moins de 24 heures avant leur départ pour l’Hexagone afin d’être en mesure de se déplacer librement entre les deux pays.

Londres

Pour les voyeurs non vaccinés, cependant, les conditions d’entrée restent strictes. Ils sont toujours contraints de présenter un motif impérieux ainsi que de réaliser une quarantaine obligatoire de dix jours lors de leur retour en France. L’isolement peut toutefois être levé après 48 heures si un test de dépistage, PCR ou antigénique, est réalisé une fois en France.

Une situation sanitaire encourageante

La situation épidémique s’améliore peu à peu au Royaume-Uni. Depuis maintenant une semaine, les cas quotidiens sont en baisse constante. « Près de 130 000 nouveaux cas ont été enregistrés ces dernières 24 heures. C’est presque 90 000 de moins qu’il y a dix jours », rapporte notamment franceinfo.

Si cette inversion de la courbe reste récente, elle apporte néanmoins une touche d’espoir à la France, qui observe environ une semaine de retard sur les chiffres observés au Royaume-Uni. Le jeudi 13 janvier, la France enregistrait 305 322 nouveaux cas de Covid-19, soit 56 397 de moins que la veille.

La levée des motifs impérieux pour les voyageurs du Royaume-Uni, en bref

Comme la situation sanitaire s’améliore de jour en jour au Royaume-Uni, la France annonce la fin des motifs impérieux pour les voyageurs se déplaçant entre les deux pays. Et il n’y pas qu’au Royaume-Uni que la situation sanitaire s’améliore. Il y a quelques jours, l’exécutif annonçait la levée des motifs impérieux pour les voyageurs en provenance de l’Afrique du Sud, alors que le nombre de cas quotidiens y est en baisse constante depuis plusieurs semaines. Pourrons-nous à nouveau voyager en 2022 ? L’espoir n’est pas vain.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.