La compagnie aérienne néerlandaise KLM Royal Dutch Airlines va de nouveau augmenter son offre de vols dans les mois à venir. Avec cette augmentation, KLM volera vers presque autant de destinations européennes qu’avant la pandémie.

En plus de l’augmentation de sa fréquence de vols, KLM a également annoncé l’ajout de trois nouvelles lignes. Alors que KLM dessert de plus en plus de destinations, le nombre de vols de passagers est toutefois nettement inférieur à celui de l’année dernière. La compagnie aérienne a publié des chiffres intéressants dans un communiqué de presse.

Le réseau européen se rétablit rapidement

En Europe notamment, KLM dessert déjà un grand nombre de destinations. Grâce à l’assouplissement des règles d’entrée, les voyages en Europe sont presque illimités. Ainsi, KLM peut déjà desservir 72 destinations en Europe. Dans les trois prochains mois, le réseau de lignes sera étendu à 91 destinations.

Cela signifie que KLM est déjà presque revenu au niveau de l’année précédente. À la même période l’année dernière, KLM desservait 92 vols au total.

KLM

Cependant, les chiffres doivent être considérés avec réalisme, car le nombre de vols est encore à un faible niveau. Alors que la compagnie aérienne a effectué 19 000, 18 800 et 14 700 vols intra-européens en août, septembre et octobre de l’année dernière, KLM prévoit respectivement 10 000, 13 500 et 11 000 vols intra-européens pour les mois à venir. Les chiffres se lisent bien, mais montrent en même temps que KLM n’est pas encore en mesure d’égaler les fréquences de l’année précédente.

En tant que représentant de la reprise progressive du réseau européen, la compagnie aérienne ajoute deux nouvelles destinations en Europe à son réseau de lignes. À partir du 3 août, KLM s’envolera pour Southampton, en plus de la ville irlandaise de Cork.

Pour l’instant, la compagnie aérienne assurera les liaisons jusqu’au 31 août. Un Embraer 175 sera utilisé sur les deux routes.

Le trafic aérien international est encore loin de la normale

Tant que les règles d’entrée actuelles rendront les voyages internationaux plus difficiles, le trafic aérien international ne pourra pas se rétablir aussi rapidement que le trafic aérien européen.

Bien que KLM dessert déjà 51 destinations hors d’Europe, un tiers d’entre elles sont exclusivement réservées au fret. Néanmoins, la compagnie aérienne a l’intention d’élargir continuellement sa gamme de services au cours des trois prochains mois. En septembre et octobre, par exemple, la compagnie aérienne prévoit de desservir à nouveau 61 destinations hors d’Europe.

Si l’on compare avec les chiffres de l’année précédente, où KLM a desservi 69 destinations au cours de la même période, la différence n’est pas trop importante. Néanmoins, la compagnie aérienne effectue de plus en plus de vols de fret, ce qui met rapidement les chiffres en perspective.

En termes de nombre de vols, KLM est également en retard par rapport aux mêmes mois de l’année précédente. L’année dernière, KLM a pu assurer environ 3 300 et 3 200 vols internationaux en août et septembre. Dans les mois à venir, la compagnie ne prévoit que 2 000 vols internationaux en août et septembre.

Malgré ces chiffres qui donnent à réfléchir, KLM a également des raisons de faire la fête. À partir du 28 septembre, KLM s’envolera pour Riyad, la capitale de l’Arabie Saoudite. Quatre fois par semaine, KLM utilisera un Airbus A330 sur cette ligne.

En outre, KLM assure à nouveau des vols de passagers vers la Chine.  KLM propose désormais un vol d’Amsterdam à Shanghai une fois par semaine, avec une escale à Séoul.

« La reprise des vols vers Shanghai est un signe prudent, mais positif de reprise et illustre nos bonnes relations avec la Chine et nos partenaires dans cette région. KLM étend soigneusement son réseau pour s’assurer que ses clients ont le plus grand choix de destinations possible. Le fait que nous puissions à nouveau proposer Shanghai est une étape importante dans la reconstruction laborieuse du réseau de routes de KLM à un moment difficile », a mentionné Pieter Elbers, le PDG de KLM.

La desserte des destinations de KLM en bref

Des conditions d’entrée plus souples permettent à KLM Royal Dutch Airlines de desservir de plus en plus de destinations. En Europe notamment, la compagnie peut désormais desservir presque autant de destinations que l’année dernière. Le trafic aérien international est encore un peu à la traîne. Néanmoins, le nombre de destinations ne doit pas être considéré comme le seul indicateur de l’évolution du réseau de lignes. Le nombre de vols effectués et prévus révèle que le trafic aérien européen et international est toujours bien inférieur aux mois de l’année précédente.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Tobias a une passion : voyager. Il vous dévoile comment voyager dans le luxe, et ce même avec un petit budget !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.