Les voyageurs en provenance d’un pays classé en rouge doivent se soumettre à une quarantaine de sept jours une fois en Israël. Pour s’assurer du respect de cette règle, le gouvernement israélien procédera à un contrôle des données GPS.

Bien qu’Israël ait impressionné avec la vitesse de sa campagne de vaccination par le passé, le taux d’incidence ne cesse d’augmenter depuis plusieurs semaines. Maintenant, tous les voyageurs en provenance d’un pays classés en rouge doivent se soumettre à une quarantaine de sept jours une fois sur place. Afin de surveiller les touristes, le gouvernement israélien aura recours à une méthode inhabituelle. À l’avenir, la quarantaine sera surveillée à l’aide de SMS et de données GPS, comme le rapporte le média germanophone Tagesschau.

Une nouvelle méthode de contrôle

Malgré le fait que la campagne de vaccination avance bien en Israël, le pays enregistre un taux d’incidence en hausse depuis quelques semaines. Ainsi, afin de mieux contrôler la propagation du virus, le gouvernement israélien aura recours à des mesures inhabituelles. Les voyageurs en provenance d’un pays classé en rouge, soit un pays représentant des taux d’infection particulièrement élevés, doivent notamment effectuer une quarantaine d’une semaine. Pour s’assurer du respect de cette mesure, un porte-parole du ministère de la Sécurité intérieure, Omer Bar-Lev, a expliqué que la quarantaine sera surveillée à l’aide de SMS et de données GPS.

Israël restrictions de voyages

Les voyageurs en quarantaine recevront un SMS contenant un lien sur leur smartphone, sur lequel ils devront cliquer. La localisation GPS sera ensuite transmise au gouvernement. Par ailleurs, à partir de la semaine prochaine, un selfie devra être envoyé à l’emplacement GPS pour s’assurer que ce soit la bonne personne qui soit en quarantaine. Ceux qui ne cliquent pas sur le lien recevront des visites de contrôle de la police.

Conclusion sur la surveillance électronique de la quarantaine en Israël

Israël a annoncé que le gouvernement surveillerait les voyageurs en provenance de pays à risque à l’aide de SMS et de données GPS. Les personnes en quarantaine recevront un SMS contenant un lien sur lequel elles devront cliquer afin d’envoyer leur position GPS au gouvernement. Pour rendre le système encore plus sûr, à partir de la semaine prochaine, les citoyens devront envoyer un selfie pour garantir leur identité. Avec cette mesure, Israël franchit une nouvelle étape et surveille ses citoyens de très près.

Que pensez-vous de ces méthodes ? Cela a-t-il un sens ou est-ce une atteinte à la liberté ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.