En raison des nouvelles restrictions de voyage, il fallait s’y attendre : Finnair réduit encore son programme de vols pour le mois d’octobre prochain.

La plus grande compagnie aérienne finlandaise, Finnair, est contrainte d’agir en raison de faibles coefficients de remplissage et réduit les fréquences sur plusieurs lignes. Vous pouvez lire les projets actuels de Finnair dans cet article.

Les vols intérieurs sont prioritaires

Finnair annonce un nouveau programme de vols pour le mois d’octobre. Au départ, Finnair s’attendait à une expansion de son réseau de lignes, mais aujourd’hui, la compagnie fait marche arrière et réduit son programme de vols.

Au lieu des 200 vols quotidiens prévus, Finnair n’effectuera selon toute probabilité que 70 à 80 vols par jour. Finnair desservira 42 destinations en octobre, mais les fréquences seront réduites sur presque toutes les lignes. Les départs prévus en octobre vers des destinations telles que Bergen, Barcelone, Madrid, Saint-Pétersbourg et Stuttgart seront reportés, tout comme les destinations intérieures Turku et Tampere.

Les vols long-courriers continueront à se concentrer sur la région asiatique. Finnair continuera donc de voler vers Tokyo, Séoul, Hong Kong et Shanghai. En plus des vols de passagers, ces aéroports sont des destinations importantes pour les vols de fret. Finnair assurera également la liaison avec l’aéroport depuis la métropole chinoise de Nanjing. Finnair continuera à proposer des vols de fret à destination de New York et de Singapour.

Dans les mois à venir, l’accent sera mis sur les vols intérieurs importants. Ceux-ci assureront l’approvisionnement de la population. Ole Garver, directeur général de la compagnie aérienne, a commenté l’avenir de la compagnie comme suit :

« Nous voulons maintenir les liaisons essentielles de la Finlande avec les centres européens et nos principales destinations asiatiques, car les voyages sont essentiels pour le monde des affaires finlandais. Cependant, comme les restrictions de voyage ont un impact direct sur la demande, il n’est malheureusement pas possible de mettre en œuvre le programme de trafic que nous avons publié précédemment. »

La compagnie aérienne est, par conséquent, obligée de réduire son programme de vols en raison des mauvais résultats de septembre. Finnair avait espéré une reprise plus rapide dans le domaine de l’aviation. Au mois d’août, Finnair n’a transporté que 193 000 passagers, soit une baisse de 85,8 % par rapport au même mois l’année dernière. Par rapport à juillet, cependant, il s’agit d’une augmentation de près d’un tiers. Les vols intérieurs ont été particulièrement populaires.

L’horaire de vol réduit de Finnair en bref

Finnair a-t-elle surestimé la reprise du trafic aérien ? Il semble presque que ce soit le cas. Afin de poursuivre ses opérations, la compagnie aérienne se concentrera principalement sur les vols intérieurs à partir de maintenant. Les destinations long-courrier restent toutefois toujours dominées par les importants centres économiques asiatiques.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Tobias a une passion : voyager. Il vous dévoile comment voyager dans le luxe, et ce même avec un petit budget !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.