À partir du 26 janvier, un test de dépistage du coronavirus sera obligatoire pour entrer aux États-Unis. Il n’est pas encore clair si l’interdiction d’entrée pour les Européens sera abolie en même temps.

Les règles d’entrée aux États-Unis sont en train de changer. Jusqu’à présent, les voyageurs pouvaient entrer dans le pays sans quarantaine ni test, au mépris de la propagation du coronavirus. Il n’existe pas de classification en zones à risque comparable au système européen. En même temps, il existe une interdiction d’entrée pour les citoyens de la plupart des pays européens, du Brésil et de la Chine, mais l’entrée d’autres pays est possible sans problème. Cependant, ces règlements sont en train de changer, comme l’a signalé le Wall Street Journal en référence à des sources des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Entrée possible avec un test de dépistage du coronavirus

L’obligation de présenter un test de dépistage du coronavirus pour entrer aux États-Unis sera bientôt mise en place. Cette mesure, qui est le fruit d’un long débat avec les différentes agences et la Maison Blanche, s’appliquera à tous les voyageurs à partir du 26 janvier 2021, date à partir de laquelle une entrée aux États-Unis ne sera possible que sur présentation d’un test de dépistage du coronavirus négatif. Un test dit viral est nécessaire, ce qui signifie qu’il doit s’agir d’un test PCR et non d’un test antigénique rapide.

New York, USA

Les nouvelles règles s’appliqueront à la fois aux étrangers et aux citoyens, quel que soit le pays où ils voyagent. Le résultat négatif du test sera vérifié par les compagnies aériennes lors de l’enregistrement et le voyage ne sera pas possible sans le document approprié. Il n’y aura toujours pas de gradation en fonction des zones à risque.

Tout récemment, les États-Unis avaient déjà annoncé un test obligatoire pour les personnes entrant au pays depuis le Royaume-Uni. Cette règle s’appliquera maintenant à tous les voyageurs à partir du 26 janvier.

Enfin, le CDC conseille un autre test trois à cinq jours après l’entrée sur le territoire ainsi qu’un isolement de sept jours. Toutefois, ces deux mesures ne sont que des recommandations et, contrairement à ce qui se passe dans la plupart des pays européens, ne sont pas obligatoires.

Fin de l’interdiction d’entrée ?

Depuis plusieurs semaines, une discussion fait rage aux États-Unis sur la manière dont les règles d’entrée devraient être structurées à l’avenir. L’évolution de l’interdiction d’entrée sur le territoire, qui est en vigueur depuis près de dix mois, revêt une importance particulière pour les Européens. Outre la France, la plupart des autres pays d’Europe sont concernés, ainsi que la Chine et le Brésil.

Une levée de cette interdiction est envisagée depuis novembre, mais aucun résultat n’a été obtenu jusqu’à présent. Actuellement, cependant, le nombre moyen de cas aux États-Unis est à nouveau sensiblement plus élevé qu’en Europe, de sorte que la levée de l’interdiction d’entrée est moins justifiée, comme ce fut le cas cet été.

Déjà à la fin de l’année dernière, on spéculait sur le fait que les tests obligatoires pourraient arriver dans quelques semaines. À cette époque, les compagnies aériennes et les autorités espéraient que l’interdiction d’entrée pourrait être levée grâce à des tests obligatoires. Cependant, il est probable que l’on ne saura que dans les prochains jours si cela se produira réellement. Jusqu’à présent, le CDC n’a pas fait de commentaires à ce sujet.

Les tests PCR pour entrer aux États-Unis en bref

Les règles d’entrée aux États-Unis, auparavant très laxistes, sont en train de changer. À partir du 26 janvier, le CDC a confirmé que les voyageurs comme les citoyens devront présenter un test de dépistage du coronavirus négatif avant leur départ. Il sera également particulièrement intéressant de voir si la nouvelle règle permettra aux Européens de revenir aux États-Unis et si l’interdiction d’entrée précédente sera levée. Toutefois, selon les premières informations, l’interdiction restera en vigueur. Pour le moment, du moins.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Moritz n'aime pas seulement découvrir de nouveaux endroits ; il aime également séjourner dans les plus grands hôtels de luxe du monde entier. À la recherche constante de nouvelles expériences, Moritz a testé plus d'une dizaines de compagnies aériennes et exploré plus d'une centaine de villes. Il vous fait part de ses expériences sur suitespot.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.