Emirates continue de s’appuyer sur l’Airbus A380. Alors que d’autres compagnies aériennes immobilisent le gros-porteur, la compagnie du Golfe augmente massivement les fréquences avec le double étage en direction de la Grande-Bretagne.

Emirates exploitera 34 vols Airbus A380 par semaine vers le Royaume-Uni afin d’améliorer ses opérations d’après-crise. Cette nouvelle intervient après que les Émirats arabes unis aient été ajoutés à la liste des corridors de voyage avec le Royaume-Uni.

De plus en plus d’aéroports britanniques sont desservis par l’A380

À partir de début décembre, Emirates aura porté à 34 le nombre de vols hebdomadaires desservis par un Airbus A380 à destination du Royaume-Uni. La majorité des vols seront à destination de Londres-Heathrow. Alors que le principal aéroport de Londres est actuellement desservi par deux vols quotidiens en A380 et un Boeing 777 d’Emirates, l’aéroport sera desservi par quatre vols quotidiens en A380 à partir du 27 novembre.

L’aéroport de Manchester est actuellement desservi par Emirates huit fois par semaine. À partir du 1ᵉʳ décembre, ce nombre sera porté à dix vols hebdomadaires. Six vols seront alors assurés par des A380, le premier vol étant prévu pour le 2 décembre. La compagnie aérienne augmente également ses vols non-A380 vers le Royaume-Uni. À partir du 27 novembre, la compagnie aérienne augmentera ses vols en Boeing 777 vers Birmingham, puis vers Glasgow le 1ᵉʳ décembre.

Le Royaume-Uni a toujours été un marché spécial pour la compagnie aérienne des Émirats arabes unis. En fait, avant la situation actuelle, plus d’un quart de la capacité de la compagnie aérienne était dirigé vers le Royaume-Uni. Rien qu’en septembre 2019, 56 % des bénéfices européens de la compagnie aérienne provenaient du Royaume-Uni.

La compagnie aérienne profite de la position unique des Émirats arabes unis. En effet, il s’agit de l’une des rares grandes destinations à disposer d’un corridor de voyage avec le Royaume-Uni. Cela signifie que les voyageurs en provenance du Royaume-Uni n’ont pas à subir une quarantaine de deux semaines à leur retour des Émirats arabes unis.

Toutefois, les passagers se rendant aux Émirats arabes unis doivent réaliser un test PCR 96 heures avant leur vol.

L’augmentation des vols A380 vers le Royaume-Uni en bref

L’Airbus A380 est de plus en plus impopulaire auprès des compagnies aériennes. Mais il n’en va pas de même avec Emirates, le plus grand opérateur mondial, qui veut continuer à s’appuyer sur les gros-porteurs. Cela se traduit aujourd’hui par l’augmentation significative des fréquences de l’A380 en direction de la Grande-Bretagne grâce au corridor de voyage entre les Émirats arabes unis et le Royaume-Uni.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.