Un avion de Delta Air Lines a fait demi-tour le 23 juillet dernier, puisque deux passagers ont ouvertement refusé de porter un masque, alors que celui-ci est obligatoire sur tous les vols de la compagnie aérienne américaine.

Tout n’est pas rose aux États-Unis. Alors que le trafic aérien américain connaissait une hausse progressive depuis le mois d’avril dernier, il ralentit à nouveau, alors que la pandémie progresse au pays et que d’importantes restrictions s’appliquent. Récemment, deux passagers ont d’ailleurs causé un important retard en refusant de porter un masque à bord d’un avion lors d’un vol opéré par Delta Air Lines.

Le port du masque doit être pris au sérieux

Le 23 juillet dernier, un vol de Delta Air Lines au départ de l’aéroport de Detroit est retourné à la porte d’embarquement après que deux passagers aient refusé de porter un masque pendant le vol. Selon WXYZ Detroit, le vol se dirigeait vers Atlanta, mais a été retardé à cause des deux passagers.

Selon un porte-parole de Delta, le vol 1227 est retourné à la porte d’embarquement de l’aéroport métropolitain de Detroit parce que deux voyageurs « ne se sont pas conformés aux instructions de l’équipage. »

« Nous prenons très au sérieux l’obligation de porter un masque. Les clients qui choisissent de ne pas se conformer à cette exigence ou à toute autre exigence de sécurité risquent de perdre leurs futurs privilèges de vol avec Delta. Nous avons déjà interdit à certains passagers de voyager à l’avenir sur Delta pour avoir refusé de porter un masque à bord », a déclaré le PDG de Delta Air Lines, Ed Bastian.

Toute personne qui est prise en train de prétendre à tort qu’elle est médicalement incapable de porter un masque peut donc se voir interdire de voler sur la compagnie aérienne à l’avenir.

Le trafic aérien est en baisse aux États-Unis

Alors que le nombre de personnes infectées par le coronavirus est en hausse aux États-Unis, les opérations aériennes ralentissent. Un arrêt brutal du rétablissement progressif a été enregistré par la Transportation Security Administration (TSA).

Delta Air Lines

Dans la semaine précédant le 19 juillet, 4,65 millions de voyageurs ont voyagé dans les aéroports américains. C’est une baisse de 4 % par rapport à la semaine précédente.

Certes, le transport aérien est en hausse par rapport aux creux historiques des premiers jours de la pandémie, mais il y a tout de même une baisse de la demande en ce moment. Cela s’explique entre autres par les restrictions imposées par les compagnies aériennes et le fait que les voyageurs de plus de 20 états doivent s’isoler pendant quatorze jours s’ils se rendent à New York.

Le vol de Delta Air Lines en bref

Il semble que le port du masque ne fasse pas l’unanimité aux États-Unis et, malheureusement, le trafic aérien risque d’en subir les conséquences. En Europe, la majorité des compagnies aériennes ont repris leurs opérations aériennes et annoncé des programmes plutôt complets pour l’été. Les plus grandes compagnies aériennes volent de façon plutôt régulière : Air France a annoncé desservir 85 % de son programme régulier, alors que Lufthansa dessert 90 % de son programme court-courrier. Aux États-Unis, la situation est toutefois encore bien différente.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.