Avec son littoral bucolique, sa riche histoire et sa délectable gastronomie, la Bretagne entend séduire Français et voyageurs en quête de dépaysement, d’inattendu et d’accessibilité.

Bien que le tourisme breton ait retrouvé ses couleurs, celui-ci n’est toujours pas aux niveaux de ce qu’il était en 2019. En 2021, la région enregistrait 90 millions de nuitées touristiques, représentant une augmentation de plus de 15 % par rapport à l’année d’avant, mais toujours en deçà de celle enregistrée en 2019. Tourisme Bretagne désire donc maintenant mettre les bouchées doubles avant le début de la saison estivale en tentant de séduire vacanciers rêvant de grands espaces. Regard sur ce que promet le comité régional breton du tourisme.

Mettre de l’avant les « atouts inexploités »

Lorsque interrogées par Ouest France, les directrices de Tourisme Bretagne ont dévoilé un plan à trois ans, avec une importante stratégie numérique. Pour maximiser l’impact des actions menées, la stratégie de relance s’appuie notamment sur une forte dynamique partenariale entre la région et la France ainsi que sur différents leviers, parmi lesquels le développement d’une nouvelle stratégie de réseaux sociaux et de marketing d’influence ainsi que les opérations à destination des tour-opérateurs.

Ploumanac'h, Côtes-d'Armor - Bretagne
Ploumanac’h, Côtes-d’Armor

Pour Audrey Legardeur, directrice de Tourisme Bretagne, il est notamment important de mettre de l’avant les « atouts inexploités » de la Bretagne, tels que le Centre-Bretagne. « Il y a quelques petites adresses qui commencent à apparaître, toute une offre de trails et de randonnées. C’est en cours de construction, les territoires s’organisent. Nous leur donnons de la visibilité », continue-t-elle.

La cible ? La « clientèle de demain », c’est-à-dire les jeunes actifs anglais, allemands, néerlandais, belges, espagnols et suisses. « Nous allons nous concentrer sur les clientèles européennes, celles qui vont revenir le plus facilement en France », explique Audrey Legardeur, lorsqu’on lui demande comment la destination entend augmenter les nuitées touristique. Objectif stratégique, car les touristes étrangers représentent 1,2 milliard de retombées économiques par an pour la Bretagne.

2021 : meilleure que 2020, pire que 2019

L’année dernière, ce sont 90 000 015 nuitées touristiques qui ont été vendues par les prestataires touristiques de la région, représentant une augmentation de 15,4 % par rapport à l’année 2020, mais une diminution de 9,7 % par rapport à 2019. Les différentes périodes de couvre-feu ainsi que le troisième confinement ont fortement contraint les déplacements sur le premier semestre, la fréquentation diminuant de 15 % par rapport à son niveau de 2019 sur les six premiers mois de l’année.

Avec 6,3 millions de nuitées en 2021, les hôteliers de la région ont pu reprendre leur souffle. Ce chiffre représente une hausse de 25,9 % par rapport à 2020. Cependant, lorsque comparés avec 2019, les chiffres représentent une baisse de 22,1 % par rapport à 2019. L’absence de clientèle étrangère dans des proportions suffisantes explique, en partie, cette performance en deçà des attentes.

La relance du tourisme en Bretagne, en bref

Alors que la saison estivale est à nos portes, la Bretagne entend séduire les Européens afin de se positionner comme une destination de choix. Misant sur la promotion numérique de ses « atouts inexploités », la région désire améliorer ses nuitées touristiques annuelles afin de se rapprocher des chiffres pré-pandémiques de 2019.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.