Ce que certains clients soupçonnaient déjà est maintenant confirmé : Boeing a annoncé que la livraison du 777X sera à nouveau retardée.

Boeing a de nouveau retardé le calendrier de livraison du 777X, qui fait actuellement l’objet d’un programme de tests approfondis. Comme l’a annoncé aujourd’hui le fabricant américain d’équipements aérospatiaux, la société prévoit maintenant que la première livraison aura lieu en 2022, soit un an plus tard que prévu.

La baisse de la demande exerce une grande pression

Les produits phares de Boeing n’ont pas eu beaucoup de chance ces derniers temps. Alors que le 737 MAX est actuellement sur le terrain après deux accidents mortels, le programme 777X est maintenant confronté à des retards. Cela signifie que le seul avion de passagers qui reste dans l’arsenal de Boeing est le 787 Dreamliner. En lien avec ces problèmes, le fabricant ressent la pression d’une baisse de la demande causée par la pandémie.

Boeing a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le deuxième trimestre et a déclaré que la société n’avait livré que 20 avions commerciaux au cours de tout le deuxième trimestre. Le géant industriel a également annoncé une perte de 2,4 milliards de dollars US (soit plus de 2 milliards d’euros).

La dernière annonce a confirmé que la mise en service du dernier produit de la société, le Boeing 777X, sera retardée. Boeing avait espéré présenter le 777X au salon du Bourget en juin dernier. Cependant, en raison de problèmes de moteur, l’avion n’a pas pris son envol pour la première fois avant janvier de cette année.

De nombreuses compagnies aériennes attendent le 777x

Il y a quelques mois, il y avait eu des rumeurs concernant des retards de livraison quand Emirates, le deuxième client du 777X, a indiqué que le premier 777X ne rejoindrait pas la flotte de la compagnie aérienne du Golfe avant 2022.

Boeing a déjà commencé à fabriquer les premiers avions pour Emirates et Lufthansa – qui a commandé un total de 20 avions. Un porte-parole de Lufthansa a toutefois récemment confirmé aux médias que la première livraison du 777X est toujours prévue pour début 2021.

Etihad Airways a commandé 25 appareils de ce type et Cathay Pacific 21. Mais c’est Emirates qui a passé la commande la plus importante pour le 777X : d’après le carnet de commandes de Boeing, le géant du Moyen-Orient attend 115 de ces appareils.

Qatar Airways est la deuxième plus grosse commande, avec 60 avions, tandis que All Nippon Airways et Singapore Airlines ont commandé 20 appareils. British Airways a la dernière commande en date pour le 777X, avec une commande ferme de 18 avions passée en mars 2019.

Enfin, dix avions ont également été commandés par des clients non encore identifiés.

Le nouveau retard du 777X en bref

Même si ce n’est pas vraiment surprenant, ou plutôt que les clients eux-mêmes le soupçonnaient déjà en partie, la livraison du 777X est une fois de plus retardé. La raison principale en est – sans surprise également – l’impact de la pandémie sur le trafic aérien mondial. Cela est bien sûr particulièrement ennuyeux pour des clients comme Lufthansa et Emirates, ainsi que pour les passagers qui doivent maintenant attendre encore plus longtemps pour obtenir les derniers produits en vol.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.