Comme la protection vaccinale n’est reconnue que pendant 8 mois aux Baléares, les voyageurs ayant reçu leur vaccin il y a plus de huit mois doivent à nouveau se plier à de strictes conditions d’entrée.

L’époque où une vaccination complète permettait d’entrer sans crainte dans un pays est peut-être bientôt révolue dans certains pays. Après que la Croatie et l’Autriche ont introduit des dates d’expiration pour la protection vaccinale, c’est au tour des Baléares de mettre en place une mesure sanitaire similaire. Tous les voyageurs ayant reçu leur deuxième dose de vaccin il y a plus de huit mois doivent réaliser un test PCR ou antigénique avant de se rendre sur les îles paradisiaques, comme l’a récemment annoncé le ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Une politique qui apporte de la confusion

Pour se rendre aux Baléares, un vacancier doit présenter un schéma vaccinal complet, sans quoi il est contraint de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ ou d’un test antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ. Il y a toutefois un bémol auquel les vacanciers doivent faire attention. Tous les voyageurs ayant reçu leur deuxième dose de vaccin il y a plus de huit mois sont également contraints de réaliser un test de dépistage. Ainsi, toute personne s’étant fait vaccinée en début d’année doit à nouveau se plier à de strictes conditions d’entrée.

Ibiza hôtels de luxe

Comme le mentionne le ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur son site web, les voyageurs en provenance du reste de l’Espagne et de l’étranger qui désirent se rendre sur les Baléares doivent présenter :

  • soit un test négatif (PCR réalisé dans les 72 heures avant le départ ou antigénique réalisé dans les 48 heures avant le départ) ;
  • soit un certificat de vaccination (vaccination complète de moins de huit mois ou une dose entre 14 jours et 4 mois avant le voyage) ;
  • soit un certificat de guérison datant de moins de six mois.

Les Baléares ne sont pas la première région au monde à mettre en place une mesure similaire. De nombreux autres pays ont également imposé une date d’expiration pour la vaccination. Pour se rendre en Croatie ou en Autriche, notamment, un voyageur doit avoir été vacciné au plus tard 270 jours avant l’arrivée dans ces pays.

Les conditions d’entrée aux Baléares

La nouvelle réglementation anéantit quelque peu les espoirs d’une liberté totale de voyager après la vaccination. Toute personne souhaitant entrer Aux Baléares et dont la vaccination remonte à plus de huit mois devra se plier à un test de dépistage à l’entrée. Il reste maintenant à voir si d’autres pays prendront des mesures similaires.

Auteur

Anna est rarement au même endroit pendant plus de quelques jours. Qu'il soit court ou long, il y a toujours un voyage d'inscrit à son calendrier. Après avoir étudié le tourisme, elle a pu faire de sa passion son métier et vous partage aujourd'hui ses expériences et ses conseils sur suitespot.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.