L’Australie prolonge officiellement de trois mois la fermeture de ses frontières. Les entrées et sorties de territoire ne reprendront donc pas de sitôt.

Le gouvernement australien a annoncé le mardi 2 mars 2021 qu’il prolongeait l’interdiction de voyager jusqu’au 17 juin 2021, au minimum. L’interdiction initiale devait prendre fin dès le 17 mars, mais le gouvernement australien a affirmé qu’il existe « toujours un risque inacceptable pour la santé » des Australiens. Par crainte des nouveaux variants, les frontières resteront closes.

La pandémie progresse de manière « inacceptable », selon le gouvernement australien

Le gouvernement australien a confirmé aujourd’hui qu’il prolongeait de trois mois l’interdiction des voyages internationaux. La fermeture des frontières restera en vigueur jusqu’au 17 juin, rendant impossibles les voyages internationaux, à quelques exceptions près. Si l’Australie ouvre à nouveau cet été, elle aura été sous cloche pendant près de 15 mois. 

« Le Comité australien de protection de la santé a informé le gouvernement australien que la situation de la pandémie à l’étranger représente toujours un risque trop élevé pour la santé publique de la population australienne. Cela fait suite notamment à l’apparition des multiples variants, plus hautement transmissibles. La prolongation de la période d’urgence de trois mois supplémentaires vise à atténuer ce risque pour la santé et la sécurité de chacun. »

Greg Hunt, ministre australien de la Santé

Dans une déclaration publiée le 3 mars 2021, le ministre australien de la Santé Greg Hunt a confirmé que, sur l’avis du Comité australien des principes de protection de la santé (AHPPC) et du médecin en chef du Commonwealth, une prolongation de trois mois de la période d’urgence actuelle sera mise en œuvre. La date de réouverture des frontières a donc été repoussée au 17 juin 2021.

Australien Sydney-1

C’est une mauvaise nouvelle non seulement pour les voyageurs, mais surtout pour les citoyens australiens qui ne peuvent se déplacer et rendre visite à leur famille ou leurs amis. Ça l’est aussi pour les citoyens australiens bloqués à l’étranger.

En outre, les plafonds stricts imposés aux vols entrants et les restrictions concernant les personnes autorisées à voyager ont provoqué une hausse considérable des prix des billets d’avion.  L’AHPPC aurait informé le gouvernement australien que la situation pandémique à l’étranger pose un « risque sanitaire inacceptable pour la nation », notamment en raison de l’émergence de variants du virus.

La prolongation de l’interdiction d’entrée en Australie en bref

Pourtant, l’espoir d’une réouverture réelle cet été persiste. En effet, la déclaration du gouvernement australien affirme bien que ces mesures seront levées dès qu’une amélioration de la situation sanitaire adviendra. Cela pourrait signifier une ouverture plus rapide de l’Australie si les programmes de vaccination sont mis en œuvre rapidement et qu’ils s’avèrent efficaces contre les nouveaux variants. La compagnie australienne Qantas avait, il y a peu de temps, prévu de reprendre les vols internationaux en juillet, mais doit revoir sa programmation selon les décisions gouvernementales. La compagnie aérienne a ainsi reporté la reprise des vols internationaux au 1ᵉʳ octobre, ce qui semble maintenant beaucoup plus réaliste.

Auteur

Il fut un temps où Max était plus souvent assis dans un avion que dans le tram, alors il a décidé de commencer à écrire pour expliquer à tous comment gagner des miles pour voyager sans se ruiner.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.