Dans le sillage de la récente augmentation drastique du nombre d’infections en Europe, l’Australie renforce ses règles d’entrée.

L’Australie durcit ses conditions d’entrée, comme l’a récemment confirmé Executive Traveller. Selon les nouvelles mesures mises en place, tous les voyageurs evront présenter un test PCR négatif avant de monter à bord d’un avion en direction de l’Australie. Une vue d’ensemble.

Test PCR négatif

Après la découverte d’un nouveau variant du coronavirus, c’est au tour du gouvernement australien d’annoncer un renforcement des mesures existantes. À l’avenir, tous les voyageurs devront présenter un test PCR négatif avant de monter à bord d’un avion en direction de l’Australie. D’ailleurs, le nombre d’entrées approuvées doit être réduit de moitié d’ici la mi-février, comme l’a récemment annoncé par le Premier ministre Scott Morrison après une réunion du cabinet national.

Alors que les habitants du Queensland étaient auparavant autorisés à recevoir jusqu’à 1 000 arrivées par semaine, ce nombre sera désormais réduit à 500 arrivées seulement, et ce jusqu’à la mi-février, car à l’heure actuelle, 80 % des Australiens enregistrés à l’étranger se trouvent maintenant dans des pays où le nouveau variant du coronavirus a émergé.

« Comme mesure préventive supplémentaire pour arrêter la propagation, le port de masques sera obligatoire dans tous les aéroports intérieurs australiens. Ces mesures seront introduites par le Commonwealth et les gouvernements des États au cours de la semaine prochaine, ainsi que les règlements de conformité associés. »

Scott Morrison, le Premier ministre australien

Seuls les États de Victoria et d’Australie-Méridionale continueront à accepter les voyageurs au rythme actuel, le Premier ministre évoquant à ce stade le fait qu’ils « fonctionnent déjà à moins de 50 % de leur capacité actuelle » dans l’État de Victoria.

Il n’est pas possible de dire exactement quand ce nouvel accord entrera en vigueur pour le moment, mais il expirera automatiquement le 15 février. Pour les voyages intérieurs, l’obligation de porter un masque officiel serait également déclarée sur tous les vols intérieurs, à l’exception des enfants de moins de 12 ans et des personnes bénéficiant d’une dérogation pour raisons médicales. Le règlement s’applique aussi explicitement aux salons des aéroports.

Le renforcement des règles d’entrée en Australie en bref

En plus de la présentation obligatoire d’un test PCR négatif avant de monter à bord d’un avion en direction de l’Australie, le nombre d’entrées approuvées sera également réduit de moitié jusqu’à la mi-février. Le gouvernement australien invoque le nouveau variant du coronavirus pour justifier cette situation. D’ailleurs, le port d’un masque est désormais obligatoire sur tous les vols intérieurs, à l’intérieur des bâtiments de l’aéroport et dans les salons.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.