À partir de la mi-décembre, toutes les personnes entrant en Angleterre en provenance de zones à risque pourront réaliser des tests PCR pour éviter une quatorzaine.

Le confinement partiel en Angleterre doit prendre fin au début du mois de décembre et, à la place, un système d’alerte par région sera réintroduit. Outre l’assouplissement des règles au niveau national, les voyageurs entrant en Angleterre en provenance de zones à risque peuvent enfin s’attendre à une période de quarantaine plus courte à partir de la mi-décembre.

Une durée de quarantaine plus courte grâce aux tests PCR

À l’avenir, les voyageurs en provenance de zones à risque – soit les voyageurs de la plupart des pays du monde – pourront effectuer un test PCR à leurs frais après cinq jours. Si le résultat est négatif, la quarantaine pourrait être levée et le voyageur pourrait à nouveau quitter l’appartement, comme vient de l’annoncer le ministre des transports Grant Shapps.

Jusqu’à présent, une obligation de quatorzaine s’appliquait à ceux qui entraient en provenance de zones à risque. La France est également considérée actuellement comme une zone à risque en Grande-Bretagne.

Les voyageurs arrivant par avion ou par ferry peuvent prendre rendez-vous pour des tests PCR à partir du 15 décembre. À partir d’une liste approuvée par le gouvernement, on peut réserver un test auprès d’un prestataire privé. La compagnie aérienne Wizz Air, qui dessert certains aéroports britanniques, a également annoncé une coopération avec une société de tests pour offrir à ses passagers des tests moins chers. D’ailleurs, un centre de tests est en cours de construction à l’aéroport de Gatwick.

Le secteur du tourisme a qualifié le règlement de « tardif »

De nombreuses compagnies aériennes et sociétés de l’industrie du tourisme sont confrontées depuis des mois à une baisse drastique de la demande. L’obligation de quatorzaine a dissuadé de nombreuses personnes de voyager en Angleterre. La joie qui a suivi l’annonce de la nouvelle réglementation a donc été grande, même si l’industrie l’a qualifiée de « tardive. »

La levée de l’obligation des quarantaines par l’Angleterre en bref

L’Angleterre veut revenir au système d’alerte après le confinement partiel. En plus du relâchement intérieur pour la période de Noël, l’industrie du tourisme peut également pousser un soupir de soulagement avec le nouveau règlement. À partir du 15 décembre, les voyageurs en provenance de zones à risque pourront effectuer un test PCR à leurs frais après cinq jours. Ce règlement est considéré comme attendu depuis longtemps en Grande-Bretagne, car la quatorzaine décourage beaucoup de voyageurs. L’industrie du tourisme peut enfin désormais s’attendre à une éventuelle augmentation des voyages en décembre.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.