À la lumière des récents développements entourant le Covid-19, l’aéroport d’Amsterdam Schiphol exige que tous les voyageurs internationaux présentent deux tests de dépistage.

Selon les informations figurant sur le site officiel de l’aéroport, tous les voyageurs se rendant ou passant par l’aéroport d’Amsterdam Schiphol sont contraints de présenter un test PCR négatif. Certains voyageurs sont même contraints de présenter un test antigénique. Une vue d’ensemble sur les mesures à suivre.

Les résultats des tests sont aussi obligatoires pour les passagers en transit

L’aéroport d’Amsterdam Schiphol a publié un nouveau règlement pour tous les passagers atterrissant de l’étranger, compte tenu de la récente augmentation rapide du nombre d’infections. Depuis le mois de décembre, toutes les personnes se rendant à l’aéroport doivent présenter un résultat de test PCR négatif, qui sera vérifié à l’aéroport. Le test PCR doit avoir été réalisé au plus tard 72 heures avant l’arrivée à Schiphol. En plus du test PCR, il est également obligatoire de présenter un test antigénique rapide réalisé au plus tard 24 heures avant le départ.

Les passagers dont le test PCR négatif a été réalisé pas plus de 24 heures avant l’embarquement n’ont toutefois pas à présenter un test antigénique rapide en plus. « Si un passager peut montrer un résultat de test PCR négatif basé de moins de 24 heures avant l’embarquement, il n’est pas nécessaire de passer un test rapide », tel que le mentionne le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur son site web.

Une exception à l’obligation du test antigénique rapide s’applique également aux voyageurs en transit. Les passagers aériens en transit n’ont plus qu’à présenter un seul résultat, soit le résultat d’un test PCR négatif basé sur un échantillon prélevé pas plus de 72 heures avant l’embarquement. D’ailleurs, les voyageurs se déplaçant en voiture sont aussi exempts de cette mesure.

Enfin, certains voyageurs devront également réaliser un troisième test. À l’heure actuelle, tous les voyageurs désirant se rendre aux Pays-Bas doivent réaliser une quarantaine de dix jours à domicile. Il est toutefois possible de raccourcir la durée de cette dite quarantaine si un test PCR est effectué pendant le cinquième jour.

Les tests de dépistage obligatoires à Amsterdam Schiphol, en bref

À la lumière des récents développements entourant la Covid-19, l’aéroport d’Amsterdam Schiphol exige que tous les voyageurs présentent les résultats d’un ou deux tests de dépistage. Pour l’instant, sur le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, il est mentionné qu’il est « fortement déconseillé » de se rendre aux Pays-Bas en raison des conditions d’entrée particulièrement strictes. La situation sera réévaluée le 16 mai prochain.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Lilli préfère être dans les nuages. La soif de voyage est sa compagne de tous les instants. Lorsqu'elle n'est pas occupée par ses études à Berlin, elle s'assoit quelque part dans le monde, derrière son ordinateur portable, et vous fait part des actualités du monde du tourisme, ici même sur suitespot.fr.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.