Suite à la crise sanitaire, le nombre de livraisons d’avions à Airbus s’est effondré, entraînant une perte de 1,4 milliard d’euros au deuxième trimestre.

Au début de la pandémie, la majorité des avions sont restés au sol et les liquidités des compagnies aériennes sont devenues de plus en plus limitées. Il n’est guère surprenant que les livraisons de nouveaux avions et les commandes des compagnies aériennes ne soient plus la priorité absolue. Les résultats du deuxième trimestre d’Airbus le montrent clairement – la compagnie a perdu plus de 1,4 milliard d’euros, selon aero.de.

Le PDG d’Airbus reste positif malgré une perte importante

Jeudi dernier, à Toulouse, Airbus a annoncé ses résultats du deuxième trimestre, faisant état d’une perte d’un milliard d’euros. Concrètement, c’est 1,4 milliard d’euros que la compagnie a perdus à cause de la crise sanitaire et du manque de livraisons d’avions qui en a résulté.

L’entreprise a déjà pris des mesures pour réduire cette perte ; elle a entre autres l’intention de supprimer 15 000 emplois et de réduire la production de 40 % pour 2020 et 2021.

« Avec les décisions que nous avons prises et que nous mettons maintenant en œuvre, nous pensons que nous sommes dans une position appropriée dans notre industrie pour faire face à ces temps difficiles », a expliqué Guillaume Faury, le PDG d’Airbus.

Plus précisément, Faury veut maintenant minimiser, voire stopper, les sorties d’argent au sein du groupe pour le moment. En raison de la situation incertaine, Faury ne veut toujours pas faire de prévisions concernant les ventes ou les résultats d’exploitation pour l’année.

Malgré tout, le directeur reste positif en ce qui concerne la situation actuelle des commandes, la société stationnant actuellement des lots de nouveaux avions dans les aéroports parce qu’ils ne sont pas acceptés par les compagnies aériennes. Même si l’objectif n’est que de « ramener les taux de livraison et de production à un niveau similaire », il s’agit toujours d’un grand pas en avant.

La société protège également des projets clés – tels que la création du petit avion à long rayon d’action A321XLR -, car Faury continue de croire en une lente et longue reprise de l’industrie.

Airbus réduit encore la production de l’A350

En raison de la crise sanitaire et de la baisse de la demande de nouveaux avions, Airbus avait réduit la production de son dernier avion à long rayon d’action, l’Airbus A350, de neuf à six appareils par mois. Maintenant, la production est encore plus lente : seuls cinq A350 par mois quittent les halls de l’usine.

Avion airbus

La réduction de la production ne concerne pas seulement l’A350. Airbus construit maintenant seulement 24 Airbus A330 par mois, plutôt que 40. Qui plus est, depuis le mois d’avril, la compagnie ne construit que 40 A320neo, plutôt que 60.

Dès que l’entreprise ira mieux, la production sera relancée. Le directeur d’Airbus imagine une reprise en 2022, mais cela dépendra bien sûr de l’évolution de la situation. D’ailleurs, il suppose également que la demande pour les avions long-courriers A350 et A330neo se redressera probablement un peu plus lentement.

La perte d’Airbus en bref

Il n’est pas surprenant que non seulement les compagnies aériennes elles-mêmes, mais aussi les avionneurs subissent d’importantes pertes causées par la crise sanitaire. Mais le fait qu’Airbus ait perdu 1,4 milliard d’euros est un revers amer pour la compagnie. Comme le directeur de l’entreprise est toujours positif et a déjà pris des mesures pour réduire les pertes en supprimant des emplois et en réduisant la production, il reste intéressant de voir à quoi ressembleront les prochains résultats trimestriels de la compagnie aérienne.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.