Air France augmente les prix de ses billets jusqu’à 24 euros afin de compenser une partie du surcoût de l’utilisation de carburant d’aviation durable.

En France, toutes les compagnies aériennes sont maintenant contraintes d’utiliser 1 % de carburant d’aviation durable (SAF). Comme Air France ne fait pas exception à la règle, la compagnie aérienne française qui, rappelons-le, a été durement touchée par la crise sanitaire, annonce augmenter le prix de ses billets d’avion jusqu’à 24 euros afin d’amortir les prix élevés de l’utilisation des carburants d’aviation durables.

Le tarif dépend de la distance parcourue

À l’heure actuelle, le kérosène d’aviation classique représente jusqu’à 30 % des coûts des compagnies aériennes. Et comme les carburants d’aviation durables sont jusqu’à huit fois plus chers que le kérosène classique, leur utilisation représente une importante dépense additionnelle. Air France — avec Transavia et KLM — ont donc décidé de faire payer le surcoût aux voyageurs en augmentant le prix des billets.

Les vols en cabine Economy peut être jusqu’à 4 euros plus chers, alors que les vols en classe Business peuvent être jusqu’à 12 euros plus élevés. Quant aux vols en First, ceux-ci peuvent être jusqu’à 24 euros plus chers. Le tarif final dépend de la distance parcourue.

A220 d'Air France

En plus d’établir une nouvelle structure tarifaire, Air France permettra également à ses passagers de contribuer volontairement à l’achat de carburant d’aviation durable supplémentaire. À partir du 13 janvier, les passagers pourront donc réduire l’empreinte carbone de leur voyage en achetant des SAF à même le site web d’Air France.

« Grâce à cette contribution, et à la participation volontaire de plusieurs de nos clients entreprises, ce sont plus de 15 000 tonnes de carburant d’aviation durable qui pourront être intégrées dans nos avions en 2022, soit dix fois plus que l’année précédente. »

Air France

Ces nouvelles mesures — accompagnées d’un investissement annuel d’un milliard d’euros dans le renouvellement de la flotte — permettront à la compagnie aérienne française de réduire ses émissions de CO₂ de 15 % d’ici à 2030 et d’atteindre le zéro émission nette d’ici à 2050. Un objectif ambitieux, sachant que les carburants durables représentaient moins de 0,1% des 360 milliards de litres de carburant utilisés par l’aviation en 2019.

L’augmentation des prix des billets d’Air France, en bref

Afin de compenser une partie de son utilisation de carburants d’aviation durables, Air France annonce augmenter le prix de ses billets d’euros jusqu’à 24 euros. Mais comme le tarif final dépend de la distance parcourue, certains billets ne seront augmentés que d’un euro. Un prix peu cher payé pour participer à la protection de l’environnement.

Auteur

Ayant une soif insatiable de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par courriel et il lui fera un plaisir de vous répondre.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.