Une époque de l’industrie aéronautique allemande touche maintenant à sa fin. Air France a été la toute première compagnie aérienne à atterrir sur le tarmac de l’aéroport de Berlin-Tegel en 1960, et effectuera son dernier vol d’adieu avant la fermeture définitive de l’aéroport.

Le 8 novembre, Air France décollera pour la dernière fois de l’aéroport de Berlin, clôturant ainsi un chapitre très important de l’amitié aérienne franco-allemande, comme l’a récemment rapporté Aero Telegraph. C’est un honneur pour la compagnie nationale française d’assurer ce vol, car le marché allemand et surtout les aéroports de Berlin, qui offrent de nombreuses connexions vers la France, ont généré une grande partie du chiffre d’affaires et du développement de la compagnie.

Premier atterrissage d’un avion d’Air France à Berlin-Tegel il y a 60 ans

Le 2 janvier 1960, le premier avion français de passagers s’est envolé vers le populaire aéroport de Berlin-Ouest sous le numéro d’immatriculation F-BAZK. Un an plus tard, la Caravelle a été utilisée sur tous les vols à destination de Berlin-Tegel sur les deux lignes quotidiennes Paris – Francfort – Berlin, Düsseldorf – Berlin et Munich – Berlin.

En janvier 1976, Air France a été la première compagnie aérienne à présenter à Berlin le Concorde. Quatre ans plus tard, en 1980, elle a célébré le 30ᵉ anniversaire du réseau de routes intérieures allemandes.

L’année dernière, Air France a publié sur Twitter une vidéo qui filmait l’atterrissage du premier avion à l’aéroport de Berlin.

Au début de l’année et avant même le début de la pandémie, Air France faisait des allers-retours entre Paris-Charles de Gaulle et Berlin-Tegel jusqu’à six fois par jour. La flotte principalement utilisée pour les liaisons était composée d’Airbus A318, A319, A320 et A321.

Après tout ce temps, l’aéroport doit faire ses adieux le 8 novembre. Toutefois, les détails concernant l’heure de départ du vol d’adieu ne sont pas encore clairs pour le moment, tout comme le type d’avion utilisé par la compagnie.

Le marché allemand est important pour le groupe Air France-KLM

Le succès constant d’Air France ces dernières années et la demande croissante peuvent être attribués, entre autres, aux liaisons aériennes directes rapides entre l’Allemagne et la France. Le marché allemand de l’aviation revêt une grande importance pour la compagnie aérienne nationale.

C’est pourquoi le directeur du groupe Air France-KLM en Allemagne porte un regard positif sur le temps qu’ils ont passé ensemble avec les liaisons entre Paris et Berlin-Tegel.

« Air France a contribué au rapprochement entre l’Allemagne et la France en lançant des vols à destination de Berlin-Tegel il y a 60 ans. Aujourd’hui, l’Allemagne est le pays européen dans lequel Air France est le mieux représentée – un marché qui contribue de manière significative au chiffre d’affaires et au développement de la compagnie aérienne. Nous sommes très heureux que ce lien traditionnel avec Berlin-Tegel dure depuis tant de décennies », a mentionné Stefan Gumuseli, le directeur du groupe Air France-KLM.

Le vol d’adieu d’Air France à Berlin-Tegel en bref

Le fait qu’Air France, qui a été la toute première compagnie aérienne à atterrir à Berlin-Tegel en 1960, va maintenant, pour des raisons nostalgiques, assurer le tout dernier vol au départ de TXL, est une nouvelle variée en ces temps sombres. Nous sommes déjà très excités par le vol d’adieu et nous le suivrons certainement.

Auteur

Depuis que Karolin a sauté dans un avion pour la première fois, son enthousiasme pour les voyages et la découverte de nouveaux pays ainsi que sa passion pour la francophonie n'ont cessé de croître chaque jour.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.