La crise sanitaire a provoqué un arrêt de l’industrie aéronautique, la quasi-totalité du trafic aérien s’étant arrêtée. Les grands hubs ont également été touchés, ce qui a entraîné un remaniement des cartes dans les hauts lieux des aéroports européens.

Paris-Charles de Gaulle, Londres-Heathrow et Francfort-sur-le-Main, sont les principales plaques tournantes en Europe depuis des années et établissent chaque année de nouveaux records de passagers. Les petits aéroports n’ont longtemps pas pu suivre le rythme, mais le terrain a enfin été remanié. La crise sanitaire a donné naissance à un nouveau pionnier en Europe, l’aéroport d’Antalya en Turquie. Suivis par les deux principaux aéroports d’Istanbul, quatre aéroports russes figurent également parmi les dix aéroports les plus occupés au mois de septembre et octobre 2020.

Paris-Charles de Gaulle se retrouve à la huitième position

Les aéroports internationaux continuent de subir de lourdes pertes en termes de recettes et de nombre de passagers. L’Association des aéroports européens (ACI) calcule le volume de passagers, les cartes étant remaniées pour septembre/octobre.

Pendant des années, les aéroports de Londres-Heathrow, Paris-Charles de Gaulle, Amsterdam et Francfort-sur-le-Main ont été considérés comme les leaders incontestés de la table. Mais cette année, Paris-Charles de Gaulle et Londres-Heathrow ont perdu leurs prestigieuses positions.

Cette fois-ci, trois aéroports turcs et quatre russes sont en tête de classement. En première place, avec un volume de 2,3 millions de passagers pendant la période des fêtes, l’aéroport d’Antalya devance même les deux aéroports d’Istanbul, par ailleurs très fréquentés, qui n’ont accueilli que 1,8 million de passagers et se trouvent donc en quatrième et cinquième position.

Par rapport aux autres aéroports européens et internationaux, le nombre de passagers dans les aéroports russes est resté largement stable. Néanmoins, ils ont eux aussi enregistré de lourdes pertes. Les trois aéroports moscovites Sheremetyevo avec 2,2 millions de passagers, Domodedovo avec 2,1 millions et Vnukovo avec 1,4 millions de passagers se sont classés respectivement deuxième, troisième et sixième.

Ce n’est qu’aux trois derniers endroits que sont établies les plateformes européennes, par ailleurs très fréquentées. En huitième position, avec 1,4 million de passagers en septembre, se trouve Paris-Charles de Gaulle. Amsterdam et Londres Heathrow suivent avec seulement 1,3 million de passagers chacun. Par rapport à l’année précédente, ils ont enregistré une perte de plus de 80 % des passagers.

Il est surprenant de constater que l’aéroport russe de Sotchi, sur la mer Noire, a même enregistré 40 % de passagers en plus qu’en 2019, ce qui s’explique notamment par sa position de destination de vacances très prisée, qui a enregistré un afflux de touristes nationaux en raison du manque d’alternatives et de la crise sanitaire.

Le classement des aéroports européens en bref

Le monde est à l’envers, pour ainsi dire. L’humanité continue de lutter contre la pandémie et, même si les premiers vaccins ont enfin été trouvés, il faudra encore des années avant que l’industrie aéronautique n’atteigne à nouveau le niveau de 2019. Les grands hubs comme Londres, Francfort et Paris sont toujours aux prises avec la perte de passagers, ce qui explique qu’ils soient particulièrement mal classés dans le classement de l’ACI Europe. Les grands gagnants sont trois aéroports de Turquie qui, cet été encore, n’ont pas pu se plaindre d’un manque de touristes et de voyageurs et quatre aéroports russes. Ceux-ci ont principalement bénéficié du trafic aérien intérieur. Reste à savoir quel aéroport ouvrira la voie après la crise.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletter. Chaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Depuis que Lena a pris son premier vol long-courrier, les voyages font partie intégrante de son quotidien. Elle aime explorer de nouveaux pays et essayer ce qu'il y a de mieux en matière d'hébergement. Sur suitespot, elle vous emmène en voyage en vous partageant ses conseils et ses expériences ainsi que les tous derniers bons plans voyage.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.